En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Dependance Day

Dependance Day
 

Un récent séminaire de l'entreprise avait pour thème central ' Les choix alternatifs ' pour le système d'information.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Inet
    Inet     

    Vois-tu tes propres oeillères ? Tout se résume à une question de stabilité financière du fournisseur.
    Ton alternative est Linux et Alpha et le logiciel libre...
    Mais Alpha a disparu, Linux tout seul ne fait rien et le logiciel libre n'est pas encore une solution industrielle déployable massivement sans un surcoût prohibitif. Et pourtant, je suis partisan de Linux (sur lequel j'ai contribué au développement du noyau de 1993 à 1994).
    En outre, ces alternatives ne concernent que l'informatique. Quid des réseaux et des télécoms (équipements d'infrastructure LAN, MAN et WAN) ?
    Là, Cisco est omniprésent dés que l'on a besoin de certaines fonctionnalités avancées (multicast, MPLS, Mobile IP, IPsec, IPv6, ToIP ou VoIP, WCCP...).
    Enfin, les récents événements économico-financiers font réfléchir plus d'un DSI. Opter pour une solution alternative alors même que les mouvements de concentration et les dépôts de bilan font disparaître des acteurs des TIC, rendant ainsi hasardeux les choix technologiques.
    J'ai vécu de telles aventures, qui deviennent de véritables cauchemars. Aujourd'hui, les DSI osant parier sur une alternative ne le font que dans des cadres maîtrisés et sans enjeux majeurs. En outre l'alternative du logiciel libre n'est pas moins couteuse, car la maintenance évolutive et corrective est à la charge directe de l'utilisateur. J'ai contribué à de gros projets sur ce sujet. Le seul avantage est la grande flexibilité offerte par la disponibilité du source des logiciels d'infrastructure. Mais c'est tout. Les inconvénients sont nombreux, dont l'absence de support d'un éditeur (et pour cause) et l'absence de documentation technique digne de ce nom.
    Ces points sont à améliorer dans les années à venir...

  • James_
    James_     

    Tu fais sans doute parti de ceux qui pensent qu'un DSI doit être un technicos pur et dure.
    Désolé de te décevoir mais dans la vie réelle, ça ne se passe pas come ça.
    Un DSI est quelqu'un d'intermédiaire entre le technique et les services non informatique de l'entreprise en particulier la DG.
    Il est là pour valider des choix et gérer un budget informatique.
    On ne migre pas un système informatique complexe à coup de baguete magique.
    Comme si les fichiers allaient être réutuilisable comme par miracles, et les applis allaient se métamorphoser toutes seules en Linux.

    Du reste la prédominance de fournisseurs américains n'a rien d'étonnant.
    Nous, européens avons eu de bonnes idées mais étions trop chers, trop arogants.
    Y fallait pas venir pleurer ensuite.

  • jpp_
    jpp_     

    Pas d'alternative ?
    vous avez deja entendu parler du libre ?
    ALPHA, ca vous cause ?

    vraiment n'importe quoi... personne ne vous a obligé a porter des oeilleres...

    j'entends deja votre reflexion.... oui linux blabla, pas fiable, pas de compétences, pas de flexibilité, blabla, pas encore pres pour l'industrie et la prod ....

    pfeu... il serait plus honnete que les DSI, et autre incompétent faisant croire à sa grande connaissance prof du monde informatique, mais ne brassant que du vent, et qui trouve normal d'avoir des patches de la taille d'un OS, ferment leurs bouches avant d'avoir ouvert leurs oreilles.

    d'une maniere générale, pourquoi ces articles ne sont il pas fait par des professionnels de l'informatique ?

    Au lieu d'organiser des concours pour savoir qui est le meilleur DSI de l'année (sur la base d'un systeme de notation basé sur la vent-o-metrie d'apprenti sortant d'école de commerce ou le cursus informatique est aussi important que celui de la pshylosophie dans le cour d'apprenti electricien), payer vous des journalistes sans oeilleires.

    (dslé pour les foooootes)

  • Traroth
    Traroth     

    Dépendance et homogénéité sont synonymes : comment ne pas etre dépendant quand on choisit délibérement un seul fournisseur ? "On a acheté que des machines Intel pour avoir un parc homogène, et maintenant, on est complétement dépendant d'Intel". Comme dirait le Mérovingien : causes et conséquences...

Votre réponse
Postez un commentaire