En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Bruxelles va s'attaquer aux prix des appels sur les mobiles

Bruxelles va s'attaquer aux prix des appels sur les mobiles
 

Les tarifs de terminaison d'appel facturés par les opérateurs mobiles pour acheminer un appel sur leur réseau pourraient baisser de 70 % d'ici à trois ans.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • moins cher !
    moins cher !     

    en france il reste du chemin a faire;sachant qu en allemagne des offres prepayees proposent la min vers tous les numeros allemand a 9cts/min! avec des recharges 10eur valide 1 an et non 15j en france.voir fonic.de

  • c.o.u.c.o.u.
    c.o.u.c.o.u.     

    Ce serait un minimum à souhaiter car dans la réalité, je constate que les tarifs ont plutôt Augmenté de 100% depuis 5 ans pour la majorité des foyers !

    En effet avant j'avais un abonnement FT avec tarif vers les mobiles Orange à 8.9 ct/mn heure pleine

    Maintenant comme 18 Millions de Foyers sur les 24 millions de particuliers, j'ai un abonnement ADSL avec tel IP:
    Et la les tarif sont entre 16 et 19 ct/mn heure pleine vers Orange,
    -> soit augmentation de plus de 100% quelques soit le FAI Orange , Free , ou Neuf

    Par ailleurs, je ne puis m'empêcher de constater que les FAI Orange Free et Neuf ont une marge apparente de plus de 100% déjà avec le tarif actuel !
    Donc je suis septique sur la volonté de Free, Neuf, et Orange de baisser le tarif facturé au client final

  • LeGoJac
    LeGoJac     

    Voilà une Europe qui dérégule depuis des années, les télécom entre autres, sous la bannière de la "libre concurrence qui fait baisser les prix".

    Tout cela costumée dans des dogmes un peu trop Keynésiens pour être honnêtes. Non seulement Keynes n'est plus d'actualité mais ce n'est qu'une partie, un bout, un aspect de ce qu'il a écrit.

    L'Europe se comporte avec les textes "sacrés" comme certains fondamentalistes d'autres contrées sur la planète. Interprétations hasardeuses de morceaux choisis et mis hors contexte pour assouvir une soif de pouvoir et oublier qu'ils n'ont pas tout bien bien compris ni même écouté.

    Pour les tél mobiles, c'est tout de même le sujet de l'article, les voila qui s'agitent sans remettre en cause leurs excès dérégulateurs. Les opérateurs s'en foutent évidemment. Tous leurs dirigeants et actionnaires seront depuis longtemps en retraite avant que ce m...dier soit remis d'aplomb.

  • MickaFrench
    MickaFrench     

    Deux remarques personnelles s'imposent :
    * Dès que le coût des abonnements sera de 5 Euros pour 5 heures de communications mensuelles, comme dans certains pays, promis-juré, je m'offre un téléphone portable.
    * Les "responsables" européens ne travaillent pas en usine : trois ans pour pondre un 21 X 29,7...
    Ils sont payés avec mes impôts pendant ce temps-là ?
    Avec les compliments de Micka FRENCH...

  • tobs
    tobs     

    Comme d'habitude on reste les dindons de la farce. Y compris le prix des téléphone sans abo on paie en tout cas trop cher les appels, c'est monstrueux. On nous force à prendre un abo pour payer le prix juste d'un téléphone.

  • bipdan
    bipdan     

    C'est bien mais comme a chaque baisse forcée, les vendeurs se rattrape sur une augmentation ailleurs (cf l'encadré dans l'article).

    Il en est allé de même pour la gratuité des hotlines.

    Donc jusqu'a preuve du contraire, on reste dans l'effet d'annonce

Votre réponse
Postez un commentaire