En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Bruxelles plafonne le prix des SMS en Europe à 11 centimes

Bruxelles plafonne le prix des SMS en Europe à 11 centimes
 

Comme prévu, la Commission européenne a présenté sa proposition de plafonnement du coût des SMS envoyés entre pays de l'Union. Il entrera en vigueur à l'été 2009.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • Belzébuthleretour
    Belzébuthleretour     

    le "marché" est sensé se réguler de lui-même, tout seul comme un grand. Résultat, les opérateurs s'entendent sur les prix (ils ont déjà été condamnés une fois, mais ils en foutent, pour qqs millions d'amende payés après 3-4 ans de procédures, ils engrangent qqs milliards donc c'est tout bénef pour eux).
    Cela dit, on voit les limites du libéralisme : les banques elles, on (les gouvernements, et donc le peuple) va les renflouer, allez demander à faire renflouer votre petite société, on vous enverra ch***

  • Petitgousier
    Petitgousier     

    Il est bon d'avoir des infos venant de l'Etranger (même si l'Europe n'est pas totalement " l'étranger "). C'est dur de le faire comprendre à ceux qui restent dans l'hexagone, à vie.

  • Lord Predator23
    Lord Predator23     

    Tu as parfaitement raison, tout comme les dirigeants des assurances vie se retrouvent devant les tribunaux pour des problèmes bien plus graves ...

  • Lord Predator23
    Lord Predator23     

    Donc selon toi, nous serions tous cantonner a devoir privilégié les mails, et passer un vieux coup fil comme a l'ancienne et a ne garder le mobile qu'en cas d'urgence ?
    Eh ben, on va être bien lotis dis moi; je n'est pas l'impression que ta méthode est a privilégié, je penses au contraire que forcé les opérateurs Européen a baisser le prix des communication exorbitante, en légiférant, est la bonne méthode, dans tous les cas, j'approuve et j'encourage, cet décision prise par l'Union ...

  • harlay-davidson
    harlay-davidson     

    on pouvait pas mieu dire.tout est dit.déja que le prix du sms devrait etre le meme tant qu'on est dans un pays européen.sinon à quoi ca sert que nos politiques nous parlent d'harmonisation européene s'il faut payer la peau des couilles les sms hors france?

  • fabilous
    fabilous     

    ah ah a qui il vont obliger de baisse les prix a vivendi bouygtel ou ft des entreprise qui pesse environ 30 milliards

  • 32veritas007
    32veritas007     

    Mais non, tu te fais encore des idées sur les politiques, leurs communications sont entièrement pris en charge par la communauté européenne, donc la motivation n'est pas là, peut etre une idée de justesse ? Nous savons tous que les grands groupes s'entendent pour mieux nous plumer, et depuis le tout le temps, et cela dans tous les domaines...!

  • clement25000
    clement25000     

    est qu'aux états-unis, pays hautement libéral, les dirigeants d'orange sfr et bouygues se seraient retrouvés devant les tribunaux pour cela, alors que nous, on doit appeler à l'aide Bruxelles pour pouvoir faire diminuer les prix...

  • BlaséDeLaPolitique_J'aiFaim
    BlaséDeLaPolitique_J'aiFaim     

    Certes le coût des SMS est abusivement cher à la vue de l'infrastructure déployée depuis pas mal d'années.

    Mais de là à dire que le pouvoir d'achat augmenterai en baissant le coût des SMS, j'en rigole encore.

    Personnellement, j'envoie peut être 2 ou 3 SMS par an, et quand je veux communiquer avec l'étranger, j'envoie un email.

    Enfin l'argent qui serait éventuellement récupéré dû à cette baisse de tarif, ne viendra pas mettre un steak dans mon assiette.

    Le gouvernement Français comme la communauté Européenne ne font que des effets d'annonce mais au final sont bien loin des préoccupations principales de leurs concitoyens.

  • bipdan2
    bipdan2     

    L'europe se trompe de méthode. Taper du point ne changera rien, dans la mesure ou les différents opérateurs européen sont interdépendants dans leur capital. Chacun ou presque possédant du capital chez son concurrent il est évident que rien ne changera en profondeur.

    C'est aussi au consommateur d'agir. Le monde tournait avant l'invention du GSM, a nous aussi de ne pas être des moutons pret a payer du superflu a n'importe quel prix. Quand je voyage a l'étranger, je privilegie le mail, ou meme un vieux coup de fil a l'ancienne depuis un fixe vers un fixe, et je ne garde le mobile qu'en cas d'urgence.

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire