En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
500 000 Américains doivent patcher leurs pacemakers pour éviter une attaque... et la mort
 
Lucien Monfils (Creative Commons)

Une faille dans l’algorithme d’authentification des pacemakers du fabricant St Jude Medical  (groupe Abbott) permet à un attaquant d’envoyer des commandes malveillantes par radiofréquence. Et de provoquer le cas échéant un arrêt cardiaque.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire