En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

130 internautes ont été déconnectés pour avoir partagé des fichiers illégalement

L'industrie du disque a utilisé la procédure de requête sur ordonnance, mais fait une pause pendant le débat sur la loi droit d'auteur.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

52 opinions
  • a2r2
    a2r2     

    Il faudra que tu lises tous les articles avant de te faire une idée de la gauche, c'est elle seule qui a proposé l'option licence globale, et cela é été voté en 1ere assemblé de député il y a quelques mois, pui avec une remise à l'ordre des ministres de droite, elle à écarté cette solution en faisant une deuxième lecture pour que soit abandonné cette solution, alors avant de dire n'importe quoi, il faut lire l'actualité.
    Ceci dit l'erreur est humaine quand on reconnait son erreur.

  • Cerrydan
    Cerrydan     

    Il y a 577 députés, dont actuellement la majorité est à droite, il est vrai que certains ( ump ) ont votés pour la licence globale ( ce jour là il n'y avait pas les 577 ), bref, et ça a collé, ensuite cela a été reporté ( le temps que RDDV fasse panpan cucu aux vilaines brebis )puis enfin c'est la majorité ump ki l'a remporté .....
    Lire sur internet les débats de l'assemblée, il suffit de taper Assemblée Nationale France dans google et chercher ensuite .....

  • Cerrydan
    Cerrydan     

    La loi est votée non pas par tous les députés mais à la [s]majorité[/s] des députés, faut savoir quand même qu'à l'assemblée la majorité (le plus grand nombre de députés) est pour le gouvernement actuel, normal ils mangent dans leur gamelles .....

  • Cerrydan
    Cerrydan     

    :hello: Maintenant TROIS
    Cordialement

  • winshep
    winshep     

    T'as la mémoire qui flanche. Ce sont tes potes TASCA et LANG qui ont lancé la taxe sur les supports vierges.

    Ce sont tes amis socialos communistes qui ont lancés cette idée de génie (certes, la droite n'a rien fait pour modifier les choses. Ce sont les mêmes (que tes potes) mais avec la particularité de ne pas occulter ou renier leurs passé).

    La gauche à cette faculté d'avoir la mémoire sélective la plus développée du monde et de penser que ce qu'elle dit est « la » vérité et doit être la règle applicable par défaut.

    Cette définition s'appelle la pensée unique?C'est bon on a vu le résultat.

    Pauvre france.

  • totoro999
    totoro999     

    Que de vives réactions suite à la parution de cette nouvelle. Je dois dire que je me sens proche de l'avis de chacun d'entre vous mais je pense qu'il ne faut pas confondre l'industrie musicale et le débat politique. Ce sont deux choses bien à part qui interagissent depuis quelques années en raison de notre gouvernement qui se réveille depuis peu avec une idée lumineuse : interdire le téléchargement.

    Tout d'abord je pense que l'échange de données ne datent pas d'hier comme beaucoup disent. Le magnétophone et le magnétoscope ne datent pas d'il y a deux ans. Donc ce problème existe depuis belle lurette mais je pense qu'à l'époque le gouvernement n'était pas si hypocrite et surtout ne s'impliquait pas sur les questions de droit à la culture car au final le débat concernant les téléchargements tournent autour de ça, tout du moins je le pense.
    A l'époque on ne faisait pas tout un ramdam lorsqu'on enregistrait la radio sur K7 ou lorsqu'on enregistrait une emission à la télévision sur VHS. Bref l'individu lambda pouvait faire ce que bon lui semble sans pour autant avoir une quelconque pression gouvernementale qui par des projets de lois stupides le fait passer de simples consommateurs à pirate qui échange des données avec d'autres (oulala les vilains !!!).
    Il me semble qu'il y a quelques années, au festival de Cannes, Quentin Tarantino avait fait une allocution à ce sujet là contre le gouvernement français en expliquant que le téléchargement de médias est synonyme d'accessibilité à la culture. Bon je sais les propos sont un peu grossis mais au final ça voulait dire ça !
    L'Etat, dans ce petit jeu là, accompagné des majors (Virgin, Universal, etc) se prônent défenseurs de la veuve et de l'orphelin en disant oui vous pouvez accéder à ça mais il faut payer. Première sélection par rapport à l'argent.

    Après il ne faut pas oublier que lorsqu'un groupe commercialise un disque, il n'en gagne qu'une maigre partie absolument affligeante lorsqu'on constate le prix du disque en lui même. Grosso modo l'artiste ou les artistes qui se sont cassés les fesses à sortir un album ne touche qu'à peine 10 % de la valeur totale du produit.
    J'ai des amis qui font de la musique et commence à emmerger petit à petit. Lorsqu'on parle de piratage ensemble ils ont exactement la même opinion que moi. Effectivement le principe de l'affaire serait d'acheter le disque qu'ils font mais devant la marge que se prennent les majors, il leur ai beaucoup plus rentable que les gens téléchargent leur musique plutôt que de sortir un album au Virgin ou à la Fnac. L'idée n'étant pas un intérêt financier mais faire de la publicité pour le groupe afin que les gens qui aiment la musique qu'ils font se déplacent pendant leur concert.
    L'industrie du disque et les sois-disant milliers d'euros perdus dû au piratage touche donc essentiellement ceux qui se font un max d'argent avec et curieusement ce sont les mêmes qui se plaignent. Il est vrai que si on pirate un CD de Madonna l'Etat va nous tomber dessus en nous disant que sa compagnie de disque et elle-même ne gagne pas assez d'argent et doivent donc en prendre à ceux qui n'en ont vraiment pas. Deuxième sélection par rapport à l'argent.

    Enfin comme je le disais au début du post je ne pense pas que ce soit qu'un problème de Droite ou de Gauche. Les partisans du contre sont dans les 2 camps et il ne faut pas faire d'amalgames en disant que les tortionnaires sont ceux de Droite et que les libérateurs sont ceux de Gauche. Ca ne s'est jamais vérifié et ça ne se vérifiera jamais. D'ailleurs concernant les élections présidentielles de l'année prochaine connait-on un membre de Gauche qui ait un programme constructif de manière à faire peur l'équipe à Sarkozy ? Malheureusement je ne le pense pas. On se dirige de plus en plus vers une société contrôlée sans que personne ne réagissent. Tout le monde pense que c'est normal et que de toute façon on ne peut rien y faire. Je ne me souviens plus du nom de la personne qui a parlé qu'après le CPE le gouvernement nous infligeait cette loi mais c'est parce que personne ne réagit. Je ne dis pas que de mon côté j'entreprends des choses pour faire changer la situation mais je pense que les Français ont toujours eu cet aspect de mécontentement et de laisser aller quand les choses vont mal. Par exemple pour revenir sur le CPE effectivement les gens se sont manifestés et sont allés dans la rue pour manifester leurs désaccords (pour une fois ils étaient nombreux). C'est une bonne choe d'être mécontent par rapport à quelque chose mais il ne faut pas juste exprimer son désaccord, il faut trouver des choses constructives qui permettront d'aller de l'avant. Pour en finir avec le CPE, il était particulièrement malheureux de voir le représentant des syndicats d'étudiants se manifester au Journal Télévisé juste pour dire que c'est une mauvaise chose MAIS SANS RIEN

  • sleo56
    sleo56     

    a l heure ou vous parler moi j 'ai + de serveur sur emule?????pourquoi moi???alors que d'autre continue de telecharger,,,,peut on m expliquer

  • winshep
    winshep     

    Les premiers voleurs sont, sans aucun doute possible, les maisons de disques, puis l'état.
    En effet, on voudrait nous culpabiliser en nous faisant croire que les pirates (comme ils disent) sont ces internautes qui ont acheté des CD ou DVD vierges et qui prennent, sans les payer, des musiques ou films sur internet chez d'autres internautes qui, eux, ont payés leurs CD ou DVD enregistrés.

    Comment expliquer que l'on traite de pirates des gens qui ont payés leurs produits.
    Comment appeler ces voleurs qui veulent bouffer à tous les râteliers.

    Les maisons de disques font payer, en amont, une taxe votée par nos très socialistes Mme TASCA et Mr LANG (on n'a pas vu de grands mouvements de foules à ce moment là. Comme quoi il vaut mieux se le faire mettre par la gauche que par la droite) sur TOUS les supports vierges. Que vous enregistriez pour vos données personnelles ou pour un produit récupéré sur internet VOUS PAYEZ.
    L'état, lui, se sucre sur la TVA.
    Quels sont les voleurs?
    Vous pouvez continuer à télécharger en toute légalité, vous avez déjà payé la taxe sur les droits d'auteurs.

  • Latyna
    Latyna     

    Nous sommes déjà deux à boycotter ! :youpi: C'est un bon début

  • Latyna
    Latyna     

    Au lieu de "ma génération pouvait copier en toute impunité" il faut "en toute légalité". Cela change tout évidemment

Lire la suite des opinions (52)

Votre réponse
Postez un commentaire