En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Un robot que l'on programme en lui parlant !

Une équipe de l’Université de Cornwell teste des machines capables de comprendre des commandes orales. L’une de leurs vidéos montre un robot barman préparant de cette manière une boisson italienne. Impressionnant.

laisser un avis
Pouvoir dire simplement à un robot « cuisine-moi un bol de pâtes » et qu’il le fasse, sans avoir à le programmer pour cela au préalable … Un rêve qu’une équipe du département d’informatique de l’Université de Cornell est en train de toucher du doigt. L’une de leurs vidéos montre déjà un robot-barman capable de préparer avec succès un affogato, une boisson italienne à base de café et de crème glacée.
Voir la vidéo :

C’est Ashutosh Saxena, professeur assistant et directeur du Labo de robotique qui mène les recherches. Son but ? Enseigner à des robots la compréhension de commandes en langage naturel et émises par différents interlocuteurs. Pour cela, il a recours au machine learning. Un ensemble de techniques informatiques permettant aux machines d’apprendre sans supervision humaine. Dans ce cas précis, tous les robots ont été exposés à des vidéos représentant des actions et accompagnées de différentes voix préenregistrées dictant des consignes. Un apprentissage qui leur permet d’associer progressivement des commandes avec des activités définies. Et même de tenir compte des informations manquantes – comme savoir qu’il ouvrir le gaz pour faire bouillir la casserole - et s’adapter à l’environnement humain – dans le cas, par exemple, où le sel aurait changé de place-.
Le robot est équipé d’une caméra 3d qui lui permet de scanner son environnement et d’identifier les objets qui l’entoure.  Pour le moment, les machines agissent correctement dans 64% de cas. Un résultat prometteur. Le projet sera dévoilé en audience publique lors de la conférence Robotics Science and Systems au mois de juillet à Berkeley.
En attendant, l’équipe lance aujourd’hui le site « Tell me dave » où des internautes  volontaires peuvent enrichir la base de données des expérimentations en jouant en ligne avec le simulateur.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Phone Apps #68 : HiJames, Check Yourself, BrainWave, Fail hard (vidéo)
Mac OS contre Windows : le fight ! (vidéo)
Ils veulent commercialiser le skateboard de «Retour vers le futur»
Votre smartphone perdu ou volé : que faire ? (vidéo du jour)
Power! #39 : le show geek de PP Garcia à la galerie Autodesk (vidéo)
4 avantages et 4 inconvénients d'un smartphone XXL (vidéo du jour)
JTech 202 : nouveaux iPad, Nexus 6 et 9, Samsung Galaxy Alpha, Valéo au mondial de l’auto (vidéo)
Retour sur les annonces Google : Android 5 et les Nexus 6 et 9 (vidéo)
Le radar ultime à l’assaut des routes de France
Prise en main des nouveaux iPad et debrief de la keynote Apple (vidéo du jour)
Achèterez-vous les nouveaux iPad ? (vidéo)
01LIVE HEBDO #31 : le debrief de l'actu high-tech 18h-18h30 (vidéo replay)
Grand Talk : soirée spéciale Apple (replay)
Nouveaux iPad : dernières rumeurs avant la keynote d’Apple (vidéo du jour)
Phone Apps #67 : Helium, Obscure, Asphalt Overdrive (vidéo)
Keecker, le robot français lancé aujourd’hui sur Kickstarter
Intel dépasse les attentes avec un bénéfice de 3,3 milliards en hausse de 12%
On a testé le paiement par Twitter (vidéo du jour)
Samsung NX1 : l’hybride très hautes performances qui s’attaque aux reflex (vidéo)
Google investirait 500 millions de dollars dans Magic Leap, une mystérieuse start-up