En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Warner Music ne croit plus aux sites de streaming gratuit

Warner Music ne croit plus aux sites de streaming gratuit
 

Le PDG de la major estime que le modèle de l'écoute gratuite en ligne n'est pas une bonne chose. Il va arrêter de négocier ses catalogues de musique avec ce genre de plate-forme.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • alex13913
    alex13913     

    retour en arrière

    plus d'écoute en ligne, ressortez vos postes radio

  • MUSIQUENTETE
    MUSIQUENTETE     

    Bravo ! enfin quelqu'un de courageux! et qui n'a pas peur des mots. Mais moi j'irais encore plus loin. Revenont au début de la préhistoire de ce qui est devenu internet aujourd'hui. Au départ n'oublions pas qu'internet etait fait par des particuliers pour des particuliers envers d'autres particuliers est-ce normal qu'on en soit venu à nous interdir que qui nous appartient! que des sidtributeurs audio et autres sociétés à fric veuille se fraire connaitre soit mais pas de nous faire payer sur ce qui nous appartient de droit. C'est le monde à l'envers il esttemps de le remettree à l'endroit. J'attends vos réactions car elles sont primordiales.

  • Mick94400
    Mick94400     

    RAZ LE BOL! On nous taxe de tout les côtés, cd, K7 audio vidéo, dvd, dat et autre

    minidisc enregistrables ou enregistrés , messieurs les millardaires de l'audio je

    vous en prie soyez bon joueur! bien sûr vos bénéfices ne seront peut-être pas

    multipliés par dix ou par vingt mais par trois ou cinq d'une année sur l'autre,

    arrêtez de culpabiliser les consommateurs qui vous ont fait ce que vous ètes au

    jourd'hui. moi mon salaire n'a jamais été muiltiplié. Pourtant j'ai consommer pour me

    constituer une collection musicale acquise durement et légalement mais quand je vois

    comment vous traitez les consommateurs dont je fais partie, ça ne me donne plus envie

    de respecter les règles que je me suis fixées depuis mon enfance. Franchement qui

    sont les plus à plaindre ?

  • Tesox
    Tesox     

    Pas une grande perte vu le choix musical très limité des sites de streaming gratuit !!

    Allumer la radio revient au même donc bon...

    Les hébergeurs de fichiers ont encore de beaux jours devant eux !!

  • musclor74
    musclor74     

    fric fric m*** à warner & compagnie , reste la radio si on peut plus écouter en streaming , ou encore mule mule , giga tribe , pando , new groupe , torrent , limwere , usnet , et ouf y'en a autant que ça !!! et plein d'autre . le ftp c'est pas mal aussi . attention c'est interdit je préfère le dire je risque un proces ! OUI AU STREAMING GRATUIT QUELLE DIFERENCE AVEC LA RADIO QU'ON PEUX AVOIR SUR LA TOILE ??? sans problème !!! la y'a vraiment un malaise !!

  • Gandre972
    Gandre972     

    Cette décision ne me surprend absolument pas. Pour reprendre les arguments donnés plus haut, pourquoi continuer à faire du gratuit quand on peut faire payer l'utilisateur le prix fort? Et si jamais il veut pas ben soit il écoute plus de musique, soit il rentre dans l'illégalité... Et le fait que l'ACTA soit en négociation n'a surement RIEN à voire avec cette décision...

    Sortez vos cartes bleus ou vos proxy, c'est le choix qu'on nous laisse...

  • Gourmet
    Gourmet     

    Mais qu'ils le fassent leur modèle de payant pourri.
    La radio n'a jamais été payante que je sache sauf au travers d'une redevance.
    Et pour les marchands qui diffusent de la musique dans leurs locaux, la SACEM demande un forfait.
    Le modèle de licence globale est bien là.
    Alors pourquoi pas sur le Net.

    FOUTAGE DE GUEULE ROYAL !

    Boycottons ! Boycottons !

    db

  • Gandre972
    Gandre972     

    Cette décision ne me surprend absolument pas. Pour reprendre les arguments donnés plus haut, pourquoi continuer à faire du gratuit quand on peut faire payer l'utilisateur le prix fort? Et si jamais il veut pas ben soit il écoute plus de musique, soit il rentre dans l'illégalité... Et le fait que l'ACTA soit en négociation n'a surement RIEN à voire avec cette décision...

    Sortez vos cartes bleus ou vos proxy, c'est le choix qu'on nous laisse...

  • azerty2000
    azerty2000     

    C'est bien beau tout sa, mais sa ne résoudra rien, beaucoup de gens vont sur ce genre de site pour écouter avant d'acheter, celà fesait de la pub pour les groupes ect... qui se lançaient ou même pour ceux qui sont déjà connus d'ailleur.
    A force de vouloir tout faire payer, ils vont accentuer le téléchargement illégal (vu qu'ADOPI ne pourra pas tout gérer).
    On sait que beaucoup de sites proposent des téléchargement à faible coût sans pour autant que l'on puissent se faire repérer.

  • manu100212
    manu100212     

    Plutôt que d'encourager de nouveaux modèles économiques qui proposent des solutions pour éviter le "piratage", ce qui est indispensable à leur survie, ils se tirent une balle dans le pied et prient que Hadopi vienne les sauver.
    Ras le bol (pour rester poli) ...

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire