En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un routeur sans fil PCI de Gigabyte

Un routeur sans fil PCI de Gigabyte
 

L'AirCruiser G vous permet de partager votre connexion Internet avec les machines d'un réseau filaire ou sans fil.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • JML-61
    JML-61     

    Il m'a semblé dans un premier qu'il y avait une idée géniale dans ce modèle d'intégration, mais le manuel du produit a un peu atténué mon enthousiasme initial.
    Cette carte n'est pas reconnu par le PC hôte comme une interface réseau classique sur laquelle s'appuierai le TCP/IP de l'OS (ici, windows en l'occurence). Autrement dit vous devez disposer de votre propre carte LAN raccordée par un câble réseau classique externe directement à ce routeur (également dans votre PC) ou encore par l'intermédiaire d'un switch ethernet (si le routeur doit être partagé par la même occasion avec d'autres PC). On aurait pu penser que le PC eut été automatiquement intégré au réseau par la simple présence de ce routeur dans le PC... mais non!
    Ensuite... les LEDs à l'arrière, c'est pas très parlant (c'est vrai qu'une fois plaqué au mur on s'aventure plus derrière le PC)... il faut se passer d'un aperçu visuel de la l'état de la communication.
    Si on veut faire un routeur dédié (à partir d'un PC de récup), il faut quand même exploiter le Windows, alors qu'une bonne distrib' Linux de type optimisé Firewall (IPCOP par ex.) ferait sûrement l'affaire. Et pour les pros, tant que le client peut choisir son matériel, avec un processeur VIA C3 (C5P par ex) une activation WPA2 (sécurité supérieure à WPA) pourrait exploiter les performances du circuit cryptographique intégré pour le traitement du gourmand protocole AES.

    Donc un usage SOHO "oui!", histoire de ne pas avoir un boitier externe de plus qui traîne, mais soumis à la qualité d'écriture du code pour le routeur, intégré dans un environnement Windows qui n'est pas exempt de fragilités internes ou apportés par des logiciels externes. Bof, bof, bof! Peut mieux faire.

Votre réponse
Postez un commentaire