En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un candidat averti en vaut deux

Un candidat averti en vaut deux
 

Les sociétés de services ont-elles tiré des leçons de la crise passée ? Leur désir de recourir à la communication pour recruter permet d'en douter.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • bandito
    bandito     

    le probleme des ssii est que les entreprises utilisatrices n'embauche pas , du coup les ssii servent de societe d'interim ... les ordres de mission sont bidons ou pas respectes .. le client s' en fout il a un prestataires qu'il peut viré quand il veut ..... mais je pense qu'il sera de plus en plus difficile de faire croire aux jeunes generations que l'on peut faire carriere en ssii ... meme avec un bonne communication ...

  • zero.zerozero
    zero.zerozero     

    La prochaine SSII qui me contacte, je les insulte.

  • coco_
    coco_     

    Je ne peut pas lire le début de ton article, il y a une pub qui ne veut pas se décrocher de mon écran.

Votre réponse
Postez un commentaire