En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un apéro Facebook géant inquiète de nouveau à Nantes

Mis à jour le
Un apéro Facebook géant inquiète de nouveau à Nantes
 

La préfecture de Loire-Atlantique veut dissuader les fêtards de participer à l'événement. Elle n'a pas hésité à intervenir sur la page Facebook de la manifestation pour faire passer son message.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • footix44_2
    footix44_2     

    Je suis aussi nantais et je n'ai pas participé aux précédents apéros. Je ne pense pas non plus aller a celui de ce soir.
    Perso je n'y vois pas d'inconvénient, après tout les gens sont libres de se rencontrer ou ils veulent.
    Le problème c'est que ca ramene tous les gens violents du coin et a partir d'une certaine heure ca doit etre tres chaud.

    Pour rebondir ce Blazbezz, ne fait pas de generalité sur les fans de foot, c'est ridicule. J'allais souvent a la beaujoire (a l'epoque ou ca jouait bien), je n'ai jamais eu de problème malgré la présence de 35 000 personnes.
    Par contre je n'irai pas à la fete de la musique a Paris par exemple, et pourtant la musique c'est pas pour les gros beaufs a ce que je sache !!!!
    Foule + evenements populaire = possibles debordements (quelque soit l'evenement).
    Arretez avec le foot patati et le foot patata !!!

  • bipdan
    bipdan     

    A Besançon, alors que les gens avaient joué le jeu et que l'invitation proposait assez clairement d'etre raisonnable (ce que les gens ont fait) il y a avait quand meme plus de CRS que de convives.

    Si j'ajoute a ça que peu de temps après ce sont parents et enfants qui se sont faits gazé devant le rectorat lors d'un manifestation pourtant pacifique, non n'ayons pas peur de dire les choses :
    Nous ne sommes plus libre de nous rassembler pacifiquement et cela fait peur au "forces de l'ordre".

    Alcool ou pas, facebook ou pas.

    Nos liberté sont bel et bien en train d'etre restreinte, et les quelques abus qu'il y a pu y avoir sont bien des prétextes.

  • _chris_aquionapiquélepseudo
    _chris_aquionapiquélepseudo     

    Pour rebondir sur ton premier paragraphe, un match de foot c'est énormément d'organisation, on apelle pas les 20000 personnes via une page Facebook.
    Le rassemblement de Nantes me semble tout à fait faisable dans la mesure ou les "organisateurs" font leur nécessaire avec les autorités pour prévoir, assurer la sécurité, le nettoyage, etc... Ce qui n'est PAS fait à priori.
    On va pas réinventer la roue. une manifestation de ce type c'est beaucoup d'organisation mais c'est faisable.

  • 85B
    85B     

    Et moi j'ira pas.

  • TiggyG
    TiggyG     

    Il n'est pas utile de demander une autorisation quand on se retrouve à 2 pour boire une bouteille mais si tu picoles sur la voie publique ça reste interdit (sauf devanture de bar ou autre par exemple et encore, si on fout le bordel la sanction peut vite tomber).

    Là il s'agit d'un rassemblement dans un lieu inadapté donc totalement ingérable quelque soit le nombre de policiers présents... Pour répondre à la personne qui compare un stade et une rue: dans le stade il y a caméras, policiers et X personnes au maximum donc ça reste "potentiellement" gérable quand il y a du grabuge avec les différents points d'accès: là, en plein milieu d'une ville, ça va être difficile...

    J'aime pourtant bien l'idée de se réunir et de faire une mégateuf mais il ne faut pas se voiler la face: les fouteurs de mer** seront là et, l'alcool aidant, il y aura obligatoirement des débordements (comme ça arrive aussi dans une fête privée... mais comme c'est privé chacun prends ses responsabilités).

    Là ce n'est pas interdit pour interdire la liberté ou je ne sais quel autre principe inaliénable bla bla bla, c'est interdit parce que ça va dégénérer! Dans un troquet ou une fête organisée on ne sert théoriquement pas d'alcool aux mineurs et on ne sert pas les gens bourrés (quoi que...) mais là chacun emmène sa picole donc pas de contrôle possible donc ça ne peut que mal se passer...

  • Blazbezz
    Blazbezz     

    C'est drôle, 20000 connards bourrés et violents dans un stade qui regardent 22 crétins en short taper dans un ballon en buvant de la bière, en jurant, en s'insultant et en se foutant sur la tronche, c'est super, mais une rencontre impromptue entre des milliers de personnes sans motif, juste pour se rencontrer, c'est mal. Ca doit être une question de commerce.

    Au lieu d'interdire, il faut que la police s'organise pour que çà se passe bien, ou, mieux, que les organisateurs de l'apéro organisent leur propre service de sécurité.

    Mais bon, notre pays - dont tous les hommes politiques sont fascinés par la Chine -, s'inspire de plus en plus de la dictature chinoise. On adore interdire tout. On est dans une espèce de bouillie néo-totalitaire, ni de droite, ni de gauche en fait (chacun ayant le même programme). Comment va-t-on en sortir ?
    C'est extrêmement triste pour notre pays.
    J'invite les parisiens ou personnes de passage à Paris à se rendre au musée Carnavalet (c'est gratuit) où se trouvent exposées les premières chartes des droits universels de l'Homme.
    Vous y verrez que, hélas, beaucoup de choses n'y sont plus d'actualité.
    Ca donne envie de pleurer.

    Lançons la citoyenneté Internet.
    Je ne suis pas de gauche, je ne me sens en accord avec personne, Sarkozy disait "il faut moraliser internet".
    Moi, j'appelle Internet à moraliser les hommes et femmes politiques et les fonctionnaires, ceux qui font tourner cet immense appareil à étouffer.
    J'appelle Internet à contrôler ceux qui veulent nous contrôler.
    J'appelle Internet à interdire ceux qui veulent interdire.
    J'appelle Internet à dénoncer ceux qui veulent dénoncer.
    J'appelle Internet à nous libérer.

    Lançons cet appel.
    Utilisons ce formidable moyen pour nous libérer, dans le calme, dans la paix, et devenir véritablement un modèle pour le monde, un paradis.
    Nous avons les moyens de le faire. Chacun d'entre nous, avec son clavier, son téléphone. Nous pouvons nous unir. Nous sommes tellement nombreux qu'il n'y a pas besoin d'organisation. C'est notre intelligence collective, notre sagesse collective, qui pourra l'emporter.

    S'indigner ne sert à rien si ce n'est suivi d'actions.
    Bloquer tout ne sert à rien si ce n'est porté par un progamme, par une sagesse.
    Se rendre visible et hurler, se surexposer est souvent suicidaire.
    Mais par la masse, par le monde, interconnectés sur toute la planète, invisibles et partout, présents sans visage, nous ferons la différence, car nous sommes le peuple, nous sommes le porteur des rêves.
    Nous apporterons à ce monde ce que les politiques et les hauts fonctionnaires sont incapables de délivrer : un monde meilleur, juste, équitable, ne jugeant pas, ouvert à toutes les idées, à toutes les personnes.

  • PBR255
    PBR255     

    Moi je suis allé au dernier apéro de ce type à Nantes. Très sympa malgré la bagarre entre les kékés et les hooligans. Ce que je déplore le plus ce sont les abrutis qui cassent leurs bouteilles par terre exprès, ceux qui les lancent dans la foule(je l'ai vu), les gens ivres morts couchés en pleine place royale et ceux qui dégradent la fontaine.

    Franchement, on dirait que ce genre d'événements procure un sentiment d'impunité aux participants en général. C'est dommage. Des gens qui ne s'assument pas dans la vie en profitent pour mettre le bordel dans la ville juste un soir. Ils sont fous, j'espère que j'assisterai à moins de ces scènes honteuses.

    Je retournerai cette année à l'évènement, sans sac pour ne pas avoir à subir de fouilles, mais je serai là. ;)

  • Xanobisdeus
    Xanobisdeus     

    Err, je suis pas non plus pour les apéro géant, mais c'est probablement que je suis un geek asocial :hap:
    Non sérieusement, ce genre de manif, c'est intéréssant, on peux faire des recontres et se marrer un peu. Le soucis c'est l'alcool, mais sans alcool, pas d'apéro, CQFD. Après je doute que les gens qui y participent veulent tous boire du jus de fruit.

    Jerry quand même dans la vidéo, on voie un ou deux commentaire "Putain de machine gouvernemental[...]" xD

  • jean épas
    jean épas     

    Mais soyons fous @brice48, ils leur faut une autorisation, pourquoi pas demander une autorisation quand on se retrouve a deux pourr aller boire un verre, c'est exactement pareil

  • brice48
    brice48     

    ce qui est déplorable, c'est de défendre ce genre de manifestation là, pas le fait de réunir du monde, c'est louable, mais le fait de les faire venir sur ce site avec comme mot d'ordre d'emmener de l'alcool, ne vous étonnez pas que cela soit mal vu

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire