En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Telecom Genève : le haut-débit à l'assaut des téléviseurs

Loin de l'effervescence de la précédente édition, et en l'absence notable de ténors comme Alcatel, Ericsson, Nokia, Motorola ou Siemens, ITU Telecom World Genève 2003 confirme l'intérêt porté à la transmission audiovisuelle via des réseaux à haut débit.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • b_
    b_     

    restent quelques problèmes :
    -La gestion des droits d'auteur pour ne pas etre illégal
    -Un bon systeme de cryptage pour ne pas se faire pirater
    -En passant par du P2P les FAI devront garder des port ouvert, que aussi tot les P2Pmane utiliseront.
    -Le Reseau devrat etre irreprochable (debit, et coupure). Or actuellement aucun FAI n'a un reseau de la sorte...

    L'Id de cette tele sur IP est bonne, c'est tjrs une offre de plus, il faut laisser a l'enfant le temps de faire ces premiers pas.

    Bon le DVD a encore de beau jour.

    Ps : Pour l'anti MS Primaire qui c'est exprimé plus haut. je rappelle juste que dans les années 80 bill avait dis : Mon systeme sera le concurrant d'UNIX, tout le monde a bien rit a l'epoque, maintenant ces meme personnes rigolent moins.

  • olivier_
    olivier_     

    Impossible de poster quoi que ce soit sans qu'un Guignol pro-truc ou anti-chose fasse le malin (avec des fautes à tous les mots, en plus.)
    Si les linuxiens et autres microsoftiens n'ont rien d'autre à faire, qu'ils aillent faire un jogging, ça les fatiguera sainement, et ça leur évitera de cracher leur bile sur tous les forums de la création...

    Désolé, c'est un peu hors sujet, mais y'en a vraiment ras le bol !!!

  • blaz_
    blaz_     

    les réseaux P2P bricolés par de petites sociétés concurencent sans trop de problème tout ce qui s'est fait en matière de vidéo à la demande.
    Certes, c'est tout de même plus rapide d'aller au videoclub pour l'instant.

    Pour en revenir à nos histoires de serveurs, j'imagine le prix d'une grappe de serveurs pour supporter la charge de streaming video ...

    Une solution (peut être utopique) serait que les décodeurs (ou ce qui en tiendra lieu ) contiennent un disque dur. Ainsi on pourrait faire du contrôle de charge en répartissant la vidéo sur tous les décodeurs.
    Il sera toujours moins cher/plus fiable de télécharger chez le voisin que sur un serveur central surchargé à 5000Km de chez soi.
    Les serveurs de la compagnie de video sur demande n'aurait plus qu'à compléter les défaillances de l'ensemble de réseau de décodeurs.
    En gros ça serait l'application du P2P a un niveau professionnel.
    (mais ptêt que j'ai tort chuis pas ingénieur système)

  • kaha_
    kaha_     

    ... le dit mouton a 5 pattes fonctionne sous le plus mauvais des system d'exploitation ......

  • Patrick01
    Patrick01     

    La VoD (video à la demande) n'a pas connu le succès mais le problème n'est pas dans le réseau de distribution.
    Qu'on utilise le réseau hertzien, les réseaux câblés, les lignes téléphoniques, etc... le problème restera dans le serveur video qui doit remplir un certain nombre d'exigences à savoir offrir un grand nombre de films en ligne (très grand capacité de stockage) et pouvoir en diffuser des milliers simultanément sans coupures (problèmes d'accès disque, cache, mèmoire et émission vers le réseau). C'est la condition de rentabilité face aux loueurs de DVD et autres chaînes spécialisées comme Canal.
    Or aujourd'hui encore on ne sait pas construire un tel mouton à 5 pattes pour un prix compétitif et de (très) loin ...
    En attendant qu'on sache le faire je pense que C+ et TPS ont encore de beaux jours devant eux.

Votre réponse
Postez un commentaire