En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Taxe Google : Eric Schmidt, de passage à l'Elysée, sous pression

Mis à jour le
Taxe Google : Eric Schmidt, de passage à l'Elysée, sous pression
 

Le président exécutif de Google, qui rencontre aujourd'hui, Aurélie Filippetti, Fleur Pellerin et François Hollande, arrive en terrain miné.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • redracoon
    redracoon     

    Il faut noter qu'il est déjà possible de demander à Google de ne pas indexer son contenu sur Google News, même indépendamment de Google Search:
    http://support.google.com/news/publisher/bin/answer.py?hl=en&answer=93977

    Mais je pense que cela signifierait moins de traffic ... et donc moins de revenus ?

  • guiraudn
    guiraudn     

    On est donc devant une UNION de la presse qui cherche un bouc émissaire pour ses mauvais résultats. Mais imaginons 2 secondes la suite ! Google doit payer pour afficher des liens vers la presse française sans retour financier (pas de pub sus Google News). Google a 2 choix: 1- celui de ne plus assurer ce service gratuit. Plus de google news, un trou béant dans les recettes de la presse. Peut-être remplacé ... mais beaucoup trop tard surement. 2- Google paye la presse pour afficher les news. Elle aura donc le droit de choisir QUELLE presse elle veut afficher ! Un magasin a le droit de choisir les produits qu'il vend. J'entrevoie déjà de sérieux soucis pour certains journaux qui demanderont trop chers, ou qui n'irait pas dans le sens de la nouvelle ligne de Google.

  • asne
    asne     

    ce gouvernement français ce pique à ça! pas un jour sans une nouvelle augnemtation! redevance tèlé 1 fois et hop une 2éme la TVA resto il double! etc!... ces gens là qui n'ont jamais rien fait de leur vie à par jouer au bolchévique play mobil d'occase! ils flattent leurs fastames de puberté juvénile mal vécu! il n'y a que l'emploi où ils ne se piquent pas bien ou pas assez! et maintenant google parce qu'il donne accés à la presse française elle n'aurait pas pu y penser avant la presse française? ben il faut bien pourvoir au disneyland du comité d'entreprise tenu par la Cgt c'est aussi simple que ça! oui! moins de ventes publiques et de publicités! il faut bien maintenir la paix soi-disant sociale qu'ils achètent par le comite d'entreprise! j'irais ailleurs et je trouverai! curiosity va bien sur mars!

  • simplissime
    simplissime     

    Le gouvernement n'a aucune imagination. Il suffit d'interdire l'accès au contenu des médias français à google, et de lancer la création de www.actualite.fr. Que croyez-vous que les gens feront? Ils iront sur ce site pour les news en France. Que croyez-vous que google fera? Il s'écrasera. Les médias français sont juste trop à gauche pour imaginer s'associer et lancer le "grand portail actu" en france, copie conforme d' actualite de google. Il risquerait de faire trop d'argent avec. Quelle stupidité!

Votre réponse
Postez un commentaire