En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Sony lance le DVD de papier

Le disque optique fait de papier développé par Sony et Toppan sera plus écologique, mais aussi plus fragile que son équivalent en plastique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • Vous êtes bien urbain
    Vous êtes bien urbain     

    Chéri, tu as vu le DVD sur lequel j'ai gravé mes derniers travaux?
    - réponse 1: le chien l'a mangé (ce serait possible).
    - réponse 2: tu l'as laissé trainer loulou, il s'est biodégrader!
    - réponse 3: chouchou (le gamin) s'est essuyé les fesses avec.

    Bon;, sinon trève de plaisenterie, dans cette idée il y'a de bonne chose et de mauvaise. OK, le calcul quantité de papier/plastique utilisée par rapport au coût de recyclage es collectivté en fonction de l'âge du capitaine c'est très bien, il faut y penser. Non mais c'est vrai, si le retour sur investissement est plus important avec ce DVD qu'avec un classique c'est pas très intéressant.
    D'un autre côté, est-ce vraiment rentable pour l'utilisateur (cf. prix du vinyl/CD, ça fait réfléchir.)
    Tout ça pour dire qu'il ne faut pas crucifier cette idée avec des suppositions.
    Laissons la mûrir, et voirc e qu'il en est des côut, des compositions etc.
    ensuite, on verra si c'est vraiment intéressant.
    Si ça ne l'ai pas, ça ne fera pas long feu...Héhéhé, remarque avec du papier...

  • Seb_
    Seb_     

    Effectivement, l'écologie raisonnée est la seule chance pour que les fous du progrès (toujours vers l'avant) ouvrent un peu les yeux. L'écologie est un concept : gérer au mieux, dans notre milieu, l'utilisation des ressources + ou - renouvelables. Moins de 50 ans de réserves exploitables de pétrole, voilà déjà une donnée (écologique) qui devrait parfaitement être intégrée dans la recherche et développement des entreprises.
    Où est l'intérêt d'utiliser un nouveau DVD à la durée de vie limité et qui utilsera obligatoirement un polymère ? Le jetable. Développé par une autre personne, l'utilisation de ce type de DVD aura un intérêt économique et écologique s'il est utilisé pour des DVDs de promotions, destinés à un usage unique.

  • sanom
    sanom     

    et ça c'est un vrai grave probleme écologique.

  • TERIEN
    TERIEN     

    L ARGENT LE RANDMENT
    PUIS LA CAROTE
    VENDRE DANS TOUT LES DOMAINNE
    DANS TOUT LES CLANS
    PEUT IMPORTE LA COULEUR

  • mordicator
    mordicator     

    "La face du disque au contact du laser bleu sera toujours en plastique alors que le reste du DVD sera composé en majorité de cellulose"

    Ca me parait suffisament precis pour supposer que le disque ne sera pas totalement en papier, sinon avecc mon imprimante hop je me passe de graveur et avec la nouvelle encre effacable toshiba je viens de faire un rw :)
    Mais pourquoi pas dans un futur proche?

  • med_
    med_     

    Ce qui est nécessaire c'est une couche métalliisée bio-dégradable, on parle de disque optique par commodité de langage, même si on emploie un pinceau d'ondes ultra-courtes et que le disque sert de réflecteur avec une piste qui au long de son trajet réfléchie plus ou moins les ondes, l'intérêt des ondes invisibles est qu'elles traversent les parties opaques comme le papier cartonné même sali ou imprimées.

    La durée d'un tel DVD peut-être aussi longue que celle d'un livre, donc les problèmes pseudos-écolos n'existent pas.

    Ce qui m'étonne c'est le besoin d'imaginer dans le mauvais sens pour tenter de paralyser un progrès.

  • julien_
    julien_     

    L'utilisation du papier et bien plus écologique que le plastique qui est constituer de pétrol.

    Non seulement parceque c'est biodégradable, donc disparition du produit propre.

    Ensuite parceque les arbres sont vivant, et à l'echelle d'une foret, tu peux chaque année retirer un certain volume de bois sans faire diminuer sa superficie d'une année sur l'autre. A titre d'exemple, aujourd'hui en france la foret à plus tendence à progresser que l'inverse. Si on à un vrais plant d'exploitation de la foret, alors c'est viable...

    Alors que le pétrol n'est pas renouvelable.

  • Murcie
    Murcie     

    J'apprends via cet article que l'on s'oriente encore vers un nouveau format de disque et que le DVD est plus ou moins condamné. Pour passer à la génération supérieur des millions de lecteurs risquent d'aller grandir l'immense poubelle technologique constitués de modems, lecteurs, écran cathodiques, appareils photos, etc, encore en état de fonctionner mais devenus obsolètes.

  • con-sommateur
    con-sommateur     

    pour le consommateur ? des DVDs plus fragiles, qui durent moins longtemps.
    Même si ça coute moins cher (et j'en doute vu que le gain à la production restera dans les poches des grands compagnies comme pour les CDs par rapport aux vinyls) quel sera l'intérêt ?
    Quel débouché pour ce truc ? D'ailleurs, il n'est pas commericalisé dc sony n'a pas encore répondu à cette question.
    A part les CDs de démo, les Cds de pub (genre le CD connecte toi avec AOL) , et autyre opération de communication, je ne vois absolument pas à quoi ce machin peut servir.
    Si techniquement c'est viable, je n'en vois pas vraiment l'utilité, mis à part l'argument écologique mais comme dit plus haut, ce n'est pas l'argument principal.

  • med_
    med_     

    Il se pourrait que ce soit du 99% papier, un gramme de métal biodégradable pourrait être mis en sandwich et refléter ou non les ondes suivant les variantes numériques 0 ou 1 reflète ou ne reflète pas.

    Ne comparez pas hâtivement ce qui n'est pas comparable, j'en sais un peu plus que vous mais guère plus sur le concept.

    Toutefois mêler l'écologie à ce progrès me semble vraiment déplacer.

    Si l'écologie c'est la négation du progrès et de la recherche, je suis franchement contre, l'écologie raisonnée d'accord car c'est la sauvegarde du milieu de vie, ce n'est pas n'importe quoi.

    La masse de bouteilles en plastique, des sacs, des emballages c'est bien plus préoccupant.

    Soyez constructif ! que diable...

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire