En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

SCO réinvestit dans ses produits Unix

Le propriétaire du code source d'Unix poursuit le développement de ses serveurs Unix destinés au marché des PME : OpenServer et UnixWare, avec une version Itanium prévue pour la fin 2005.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • richard_
    richard_     

    Comme vous le savez sans doute, SCO a fait une présentation de ses "perspectives" en s'attardant longuement sur l'affaire qui l'oppose à IBM (entre autres...) C'était le 18 aout dernier, à Las Vegas. Bruce Perens, l'un des leader de la Free Software and Open Source community, a décortiqué cette présentation mettant en cause les "lignes de code", au centre de la polémique. C'est en anglais mais trés instructifs. Surtout, BP vous invite à vérifier par vous même ce qu'il avance: http://www.perens.com/SCO/SCOSlideShow.html

  • tatatagueule
    tatatagueule     

    Alors, "tu dedededanse dans ta tête (a-ha a-ha)", tu n'aimes pas UNIX ? C'est sûr que pour écouter Céline Fion c'est moins pratique que ton XP (eXtremement Pourri). TOn inculture fait peur à voir. Un minimum de connaissances informatiques t'ouvrirait les yeux : UNIX est le pape des OS, incontournable en entreprise, alors ton XP (et dans une moindre mesure tes Mac OS, à part OS-X version stable) tu peux dedededanser dessus puis te le foutre bien profond.

  • Zorg_
    Zorg_     

    et bien il repose sur une bonne couche de BSD qui comme Linux fait partie de la famille UNIX.

    Quand on ne sait pas de quoi on parle ...

    Faut moins danser et davantage se documenter :-)

  • Christian_
    Christian_     

    Sco qui nous parle Linux, Apache, Samba...
    Tout ça n'est-il pas distribué sous licence GPL ? Quand on s'emmêle à ce point dans les contradictions, la sanction est inévitable.
    Adieu donc Sco. L'histoire de l'informatique ne retiendra rien de toi - en tout cas rien de bon. La preuve en est, on s'écharpe avec joyeuseté Ms contre Linux, Solaris contre Aix etc. On ne s'est jamais écharpé à propos de Sco. C'est dire sa vacuité et son insignifiance.

  • Loki_
    Loki_     

    SCO est sur le point de se faire décapiter par une armée d'avocats d'IBM pour des allégations mensongères sur le noyeau Linux.

    Acheter du SCO aujourd'hui c'est faire confiance à un cadavre en puissance!

    Utilisez plutôt les services d'IBM avec Linux, et dormez tranquille!

Votre réponse
Postez un commentaire