En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Rasmus Lerdorf (PHP) : ' Un tiers des sites Web reposent sur du PHP '

Rasmus Lerdorf (PHP) : ' Un tiers des sites Web reposent sur du PHP '
 

Rasmus Lerdorf et Zeev Suraski font partie des créateurs du PHP. De passage à Paris, ils reviennent sur la genèse et les raisons du succès de ce langage open source.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • Jérôme_
    Jérôme_     

    Quand les grosses boites abandonnent J2EE pour PHP
    JAVA/J2EE supporterai pas tres bien la monté en charge ?

    http://solutions.journaldunet.com/0412/041203_tribune.shtml

  • Jérôme_
    Jérôme_     

    Quand les grosses boites abandonnent J2EE pour PHP
    Pour des pb de monté en charge apparement

    http://solutions.journaldunet.com/0412/041203_tribune.shtml

  • fafe
    fafe     

    salut,
    je suis en ce moment en train de concevoir une appli web J2EE :
    en fait je me demandais l'intérêt d'utiliser des des servlets plutôt qu'uniquement des pages JSP,
    j'ai fait des recherches et j'ai juste trouvé que
    insérer des servlets permettait juste de séparer le contrôle et la vue (avec le modèle MVC)
    mais qu'a priori on pouvait tout faire seulement avec des JSP.
    Votre avis ?
    merci de vos réponses.
    PS : je sais que ce post aurait mieux à faire dans un forum de développement mais vos réponses sont les bienvenues.

  • joey_
    joey_     

    Quand certains parlent de mélange de code et de HTML, de nécessité de séparation des métiers... je me pose des questions ?
    Connaissez-vous les templates ? Avez-vous remarqué la présence d'un tel moteur dans Pear ? Avez-vous remarqué la présence d'une couche d'abstraction pour les accés en base de donnée ?
    PHP n'est pas si sale qu'on le pense, il permet en fait de coder "à l'envie" ou du moins en fonction de ses compétences.
    Certes il a longtemps pêché au niveau de ses possibilités pour faire de l'objet mais PHP5 apporte beaucoup de nouveautés de ce coté-là. Certes il n'est pas typé mais ce n'est pas forcément un mal, il s'agit d'une approche différente, c'est tout.

    PHP nécessite un apprentissage comme tout autre langage, c'est souvent parce qu'on obtient des résultats très rapidement qu'on s'arrète à la première impression.
    Pour moi PHP est un excellent langage parce qu'il permet à la fois de coder des parties temporaires très rapidement, et de réaliser des applications lisibles et structurées qui seront faciles à maintenir.

  • coco_
    coco_     

    Si tu veux, tu peux aussi écrire toute ton appli en C en utilisant des API Oracle.

  • coco_
    coco_     

    On est ici dans le domaine des projets en équipe : séparation des couches et spécialisation des développeurs (IHM, métier, architecture technique ...).
    Ce qu'on cherche c'est : qualité, productivité, maintenabilité, évolutivité, perennité.

    Si le problème à résoudre est simple, on peut pourquoi pas envisager des solutions simples (PHP) et des organisations simples (un concepteur-développeur qui fait tout).

    Mais les gros chantiers reposent sur des fondations plus solides, c'est à dire des framework ou des environnements outillés qui faciliteront l'intégration de technologies hétérogènes et novatrices et minimisant la remise en cause des parties "métier".

  • antoine_
    antoine_     

    Je me sers de PHP parce que je le trouve efficace. Tout simplement. Si demain je pense pour une raison ou pour une autre que JSP (par exemple) est plus efficace, j'utiliserai JSP. Quelle est la "faiblesse intrinsèque de certaines options de départ" de PHP au juste? J'espère qu'il ne s'agit pas d'une énième comparaison hasardeuse avec Java, car ces deux langages n'ont pas du tout la meme finalité.

  • thibaud_
    thibaud_     

    Moi je développe des applis web en JSP/Servlet (en php aussi), je ne redemarre pas Tomcat pour installer les nouvelle versions... Le déploiement d'une appli web est très simple avec une "web archives" (fichier .war).
    Sinon tu parles de code dispersés pour J2EE mais avoir tout mélangé dans une même page PHP n'est pas l'idéal non plus. Avec JSP/Servlets tu peux mieux séparer les couches. Alors peux être que tu vas pas voir l'intérêt de séparer l'HTML du PHP si tu maîtrise les 2 mais lorsque les appli sont complexes et que le codes serveur est directement intégré dans la page HTML ça devient l'enfer à maintenir. A ce propos Le framework Struts utilise bien JSP et Servlet. Les développeurs Java s'occupent du code métiers et les designer HTML s'occupent de l'interface. L'un n'empiète pas sur l'autre et la maintenance et bien plus simple pour de grosse application(c'est simpliste comme exemple, mais ça illustre bien le concept et la faiblesse de php à ce niveau).
    Voila donc d'autres pistes de reflexion...

  • Mathias_
    Mathias_     

    Pas besoin de J2EE pour qu'une application Java se connecte à une base de données

  • andy_
    andy_     

    Oui bien sûr ! il n'en reste pas moins que les évolutions de PHP sont telles que si SUN ou MICROSOFT fesaient évoluer leur produits de développement avec de telles discontinuité fonctionnelles que n'entendrions nous pas sur leur incompétence !
    Sur la conception de l'outil PHP, les évolutions montrent bien que cela à été - et reste encore- conçu à la "bi.. et au couteau" et qu'il est difficile de se débarasser de la faiblesse intrinseque de certaines options de depart.
    PS : Je me sers de PHP, Pourquoi ? Parce que c'est free !

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire