En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Protection des CD : Sony fait marche arrière

Face au manque d'efficacité de son dispositif anticopie, l'éditeur a temporairement renoncé à protéger ses CD-Audio contre la copie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

37 opinions
  • nayda
    nayda     

    salut toute les amis cava
    bien et moi aussi bye

  • CHRISTIAN de SOUZA
    CHRISTIAN de SOUZA     

    Elle n'est pour rien dans cette histoire. Elle est aussi victime d'un système. Je crois que si techniquement elle avait un droit de regard, elle n'hésiterait pas. Artistiquement elle tient la route. Jugeons l'ensemble et non que la tête. L'on ne peut aimer tout d'un artiste. Il a ses jours sans et d'autres avec. C'est une question d'exigences de productions. Suivez mon regard. C'est ainsi le monde sans scrupule où l'on veut à tout prix faire de l'argent au détriment d'une certaine qualité. Merci d'encourager ceux que vous aimez comme artistes. Aimez-vous réellement tout de leurs productions ? Il arrive parfois que même dans nos exigences nous passions complètement à côté de la vibration souhaitée pour telle ou telle autre création.
    Merci encore de nous soutenir.

  • F. GOIN
    F. GOIN     

    Je ne consomme pas beaucoup de musique,
    mais je l'ai toujours achetée, ne fut-ce que pour
    encourager les musiciens que j'aime : je trouve
    d'autant plus révoltant de risquer d'endommager
    mon matériel parce que je suis honnête, ou de
    ne pouvoir écouter mes CD en travaillant sur
    mon ordinateur : heureusement, je n'aime pas
    Céline Dion...

  • CHRISTIAN de SOUZA
    CHRISTIAN de SOUZA     

    Tous les sons lus, entendus, joués sur n'importe quel appareil que ce soit, peut être dupliqué. Ceci dit, il n'y a que les limites de l'imagination qui peut empêcher sa duplication. Toutes clés peuvent être neutralisées. Qu'on ne nous parle pas de verrous anti-piratage, FOUTAISES. Le vrai intérêt de toutes ces campagnes se situe au niveau d'une chasse gardée industrielle, donc commerciale. Je sais de quoi je parle, puisque moi-même je suis un tout petit éditeur. Auteur-compositeur, affilié de plus à la Sacem, je peux aisément comprendre les Majors. Mais, entre-nous, ils s'y prennent très, très, très mal. L'anti-copie, n'empêchera jamais personne de dupliquer un CD. Quelque soit le niveau de protection d'aujourd'hui ou à venir. Je ne montre pas le chemin frauduleux, mais au contraire, j'en appelle à la conscience de tous. Si tu aimes, tu te donnes sans compter.N'est-ce pas? Relevons plutôt le niveau de la production, au lieu de penser qu'à la seule rentabilité, comme critère de productions. De grâce, ne tuons pas la poule aux oeufs d'or. Est-ce trop demander? Quoi qu'il en soit, la musique (la vraie) triomphera toujours. Qu'on ne s'y trompe pas. Les Gens (cosommateurs) ne sont pas dupes. Quelle mascarade? Cette histoire de protection? quelle PROTECTION???

  • sbd
    sbd     

    Je viens d'acheter (le plus légalement du monde) un CD, éditeur Virgin, muni du nouveau système de protection.
    Résultat : impossible de lire sur mon autoradio.
    Le vendeur refuse tout échange puisqu'il 'passe' sur un lecteur de salon.

    Bref en luttant contre le piratage seuls les clients 'honnêtes' sont pénalisés, les pirates ont certainement déjà trouver une parade.

    Je voudrais juste que les compagnies qui emploit ce système avertissent leurs clients que leurs CD ne sont plus compatibles ce qui est l'obligation minimun.

  • tank
    tank     

    Il serait peut etre interessant d'investir l'argent de la lutte contre le piratage (perdue d'avance), dans un packaging plus complet qui inciterait l'auditeur à ouvrir sa bourse pour se payer un original.

    Franchement quand je vois certains disques, avec une pochette moche, et les tracklisting et rien de plus, j'ai pas envie de payer pres de 20 ? pour l'avoir.

    Un livret digne de ce nom, les paroles des chansons quand il y en a, un dvd bonus avec l'éventuel clip du single, un coup de enhanced pour plus d'interactivité ca change tout . Dur, dur pour le petit artiste certes, mais les majors peuvent au moins faire cet effort là.

    Et mettre le paquet sur les concerts : l'ambiance d'une salle chauffée par son artiste préféré est IMPIRATABLE, faut meme pas chercher a comprendre.

  • wareika
    wareika     

    Les vrai fans de musique qui respectent un minimum leurs oreilles suivent les quelques regles suivante:

    1) Les disques Celine Dion & co, point tu n'ecouteras pour preserver ton amour pour la Musique.

    2) L'ordinateur tu éviteras par amour de la Haute Fidélité.

    3) Le vinyle tu chériras, pour sa chaleure analogique.

    4) Le MP3 tu... mais cékoissa? La musique seule tu respecteras.

    Le point trois ne souffre qu'une exeption: si le disque a été publié à partir d'un master numerique (les reedissions remasterisée et les enregistrement contemporains) alors le CD est ideal.

    wareika

  • Mx
    Mx     

    Je suis totalement d'accord avec toi...

  • 1664
    1664     

    ça ne sert pas qu'a embêter les acheteurs, ça me sert aussi à boire une bière gratos de temps en temps quand le patron du bar où je traine me demande de copier un cd (chose toute simple à faire même avec un cd protégé ...). Merci aux major de me permettre d'avoir la 16 à l'oeil

  • GAB_
    GAB_     

    Ma chaine ne me sert plus que d'ampli ... heureusement que j'ai un pc avec quelques 6000 mp3 (comment ça j'ai pas droit ??? ils viennent tous de mes cassettes audio) :)

    GAB

Lire la suite des opinions (37)

Votre réponse
Postez un commentaire