En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pour Stephen Hawking, l'intelligence artificielle est un danger pour l'homme

Mis à jour le
Stephen Hawking est un scientifique de premier plan.
 
Stephen Hawking est un scientifique de premier plan. - Stephen Hawking est un scientifique de premier plan.

Pour l'astrophysicien britannique, l'être humain est trop lent pour suivre le même rythme d'évolution que l'intelligence artificielle. Elle pourrait donc le dépasser et l'éliminer.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • francoissimon
    francoissimon     

    D?abord les machines?? intelligences artificielles?? sont déjà supérieures à l?humain, sinon quel en serait l?intérêt.
    Ensuite elles sont surtout spécialisées sur un sujet, même lorsqu?elles ont une multifonctionnalité, en fonction essentiellement de celle de leur concepteur.
    Elles n?auront jamais la soif de pouvoir et l?envie d?extermination de la concurrence qu?a le monde du vivant. Pourquoi nous nuiraient-elles ? Surtout si elles sont intelligentes.
    Pourquoi voudraient-elles dominer la planète, ce sont les sentiments instinctifs du vivant.
    Si elles sont intelligentes elles auront compris que leur utilité d?existence à besoin de l?humain qui a déterminé leur fonction .Que leur nombre est limité aux ressources de la planète, que leur durée est liée à celle de la planète sur laquelle elles sont et à l?usure de leurs différents éléments quelles n?utiliseront qu?avec parcimonie et en préservant aussi les ressources naturelles pour s?auto remplacer. Elles partiront à la conquête de l?univers pour avoir un capital ressource inépuisable. Chose facile pour elles, puisque les contraintes liées à l?environnement n?est pas vraiment un problème. Ceux qui ont à craindre nos intelligences artificielles sont les autres galaxies.
    Ce que nous avons à craindre c?est que par soucis de facilité nous déléguions nos fonctions de réflexions et d?organisations à ces intelligences et que nos propres cerveaux s?atrophient au fil des générations par inutilité et par un mode de vie trop facilité par les intelligences artificielles.
    Mais ne nous inquiétons pas trop ,il y a tant de personnes sur la planète qui ont cette envie de compétitivité et pas d?émulation, cette soif de pouvoir et pas d?envie de fédérer sur des projets communs, ce besoin d?emmagasiner au de la du raisonnable même si d?autres sont en manque. L?humain sans humanité n?est pas près d?être détrôné. Les intelligences artificielles utilisées en un premier temps qu?au seul profit de ces dominateurs finiront bien par proposer des solutions intelligentes de leur exploitation et de la cohabitation avec l?autre.
    Alors ne prêtons pas aux inventions du progrès des sentiments du fond des âges ou la loi du plus fort est la règle.
    Sans l?intelligence artificielle il y a longtemps qu?on ne connaîtrait plus les idées de Stephen Hawking

Votre réponse
Postez un commentaire