En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pas de rentrée scolaire pour les portails éducatifs

Malgré leurs promesses, les deux plus gros investisseurs dans les portails educatifs, Lagardère et Vivendi, tardent à développer des offres vraiment convainquantes. Sur ce marché à inventer, les arbitrages restent complexes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire