En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

P2P : les majors veulent le " permis de saboter "

Le Congrès américain étudie, avant sa pause estivale, un amendement pour contrer la relative impunité des réseaux peer-to-peer. Le décret autoriserait les majors à intervenir lors des échanges de fichiers protégés par des copyrights, sous couvert de la justice américaine.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire