En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

One.Tel France peine à trouver un repreneur

La mise en faillite de la société australienne est attendue pour la fin du mois de juin. Conséquence : la cession des filiales européennes est en cours, notamment au Royaume-Uni. En revanche, les mauvais résultats de One.Tel France pourraient décourager d'éventuels repreneurs.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire