En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Novell met la main sur Suse Linux

L'ancien champion des serveurs de réseaux locaux a conclu un accord de rachat de la société allemande Suse, éditrice d'une des principales distributions Linux. Novell approfondit ainsi son ancrage dans l'Open Source, et lorgne les services associés.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • jmd_
    jmd_     

    un peu d'histoire s'impose
    Novell a été (longtemps) détenteur de l'ensemble des droits et sources Unix ATT et BSD, et avait sorti le 1er système Unix réellement unifié et performant sur PC : UnixWare, très proche d'une édition Linux actuelle, mais sur 386 à l'époque !
    Produit racheté par SCO (pas Caldera, le vrai), puis sources (mais pas l'ensemble des droits) et produits SCO repris par Caldera, ce qui motive les attaques judciaires menées par l'actuel Caldera/SCO envers les éditeurs Unix et utilisateurs Linux.

    Hors Novell oriente sa stratégie, depuis qq années, sur Linux ET son méta-annuaire (ex NDS). Il ne reprend donc qu'une techno connue et largement maîtrisée en interne (dont des années de développement) !
    De plus, la crédibilité de Linux ne peut s'effectuer QU'AVEC un réseau de distribution ET de SUPPORT correct. Prenez le cas de Red-Hat, SuSE, Debian, Caldera/SCO ou Mandrake ... On en est loin (testez leurs SAV !?!)
    Sans compter que pénétrer le marché des entreprises n'est pas évident !
    Maintenant, prenez le marché des OS réseaux en entreprise : Microsoft n'a tjs pas compris ce qu'était une (réelle) machine réseau (sachant gérer plusieurs canaux réseaux simultanément), ni la sécurité (de ceux-ci). OS/2 disparait, Linux commence seulement à émerger (en entreprise, on ne le trouve que sur des machines d'infrastructure (pae-feu, proxy, ...) ou départementales (seveurss d'impresssion et/ou de fichiers) non stratégiques ni sensibles),
    mais les Unix et Novell Netware dominent en milieu professionnel (grosses PME/PMI, Gd Comptes).

    Hors, le parc de réseaux Netware est encore très vaste à travers le monde, et si on pense stratégie d'entreprise, l'alliance de SuSE (poussée par IBM, ne l'oublions pas) et de Novell, risque fort de tenter beaucoup de DSI, DOSI, voire RSSI (resp. sécu. du S.I) cellules ASI (AT du S.I) et ing. réseaux

  • James_
    James_     

    Quand une société plutôt sur le déclin, essaye pour survivre de racheter d'autres société étéroclites, ça ne donne jamais du bon.
    Surtout qu'en l'ocurance, Novell nous a fait déjà le coup au début des années 90 en rachetant en même temps Digital Research, Wordperfect corp. et une partie des produits Borland (bureautique)
    On a vu ce que ça a donné!

    Il n'y a que dans le cas du rachat de Lotus par IBM que la sauce a plutot bien fonctionné, mais IBM avait la possibilités d'attendre avant d'intégrer l'offre Lotus dans sa propre offre, il ne l'ont réellementfait que depuis 3 ans alors qu'ils ont racheté Lotus en 95.
    Mais je doute que Novell puisse avoir la solidité financière pour donner du temps au temps et faire les choses de manière progressives et intéligentes.

  • PHT
    PHT     

    Vive Windows Server 2003!

  • pinpin_
    pinpin_     

    Hee François, j'attends toujours les cd de la 9.2 que j'ai commandé ! Une petite news sur le site de mandrake.org ou un petit mail me permettrai de savoir
    ou est passé ma commande ...:)

Votre réponse
Postez un commentaire