En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

(Mise à jour) Le faux site du maire de Paris ferme, mais les poursuites continuent

(Mise à jour) Le faux site du maire de Paris ferme, mais les poursuites continuent
 

Malgré la fermeture du site Delanoe2008.com, le maire de Paris a indiqué que la procédure en référé irait à son terme.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Traroth2
    Traroth2     

    Bonjour le niveau, entre nous. L'homophobie a encore de beaux jours devant elle, dans ce pays...

  • Traroth2
    Traroth2     

    Je n'ai pas vu le site en question, vu que ses promotteurs sont tellement sûrs d'eux qu'ils l'ont déjà mis offline, mais si vraiment le site cherchait à créer la confusion avec le site de Delanoé, il n'a aucune chanc d'être débuté. En fait, ça frise l'usurpation d'identité. Le problème n'est pas d'avoir utilisé ce nom de domaine, mais d'avoir fait croire qu'il s'agissait du site de Bertrad Delanoé, notamment grâce au nom de domaine, mais aussi grâce à son contenu, par exemple la charte graphique.

  • dwalin
    dwalin     

    C'est quand même pas comme s'il avait un nom plus courant.

  • Raspoutinn
    Raspoutinn     

    Notre-Dame de Paris est furaxe, mdr.

    Il a quand même pas mal de risques de se faire débouter car il me semble que porter un mot comme patronyme n'attribue pas des droits sur l'utilisation commerciale du mot.

    A voir, donc

  • Thomassss
    Thomassss     

    L'opération était de faire parler du site en utilisant un patronyme privé comme nom de domaine, ce que n'importe qui reconnaîtra comme un tort.
    C'est réussi. Bravo !

Votre réponse
Postez un commentaire