En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Microsoft Surface Pro 2 : la même en plus musclée
 

Le PC Surface Pro 2 de Microsoft est disponible. Cette nouvelle version ne révolutionne pas le genre mais corrige quelques imperfections de la première mouture.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • toussix
    toussix     

    Et bien... que de commentaires pour le moins engagés !

    Je me suis dis que j'allais donné mon avis car je l'ai acheté cette belle surface pro 2, je voulais donc démêler un peu le vrai du faux.

    Certes, ce Mr Sorel n'est pas drôle (c'est rien de le dire), mais contrairement à ce que je viens de lire, il est plutôt juste dans sa critique : cette tablette est trop coûteuse (tout compris), le stylet ne tient pas, elle n'est clairement pas faite pour être utilisée avec clavier sur les genoux et une intégration d'Office d'office (hahaha)serait clairement la bienvenue.
    De plus, dans la présentation de cette même tablette mais de l'ancienne génération Mr SAUREL faisait une critique très juste : il n'y a rien sur le Windows Store ! Et c'est bien là son plus gros défaut. Toute fois, des émulateurs Android existent et nous permettent donc de bénéficier de ses applis dans une qualité raisonnable. D'autant plus que certains émulateurs s'intègrent bien dans l'interface 'Metro'.

    Des défauts cités ne n'en sont pas contre pas vraiment : après 3 semaines d'utilisation (plus qu'intensives), j'ai remarqué la chauffe, mais elle est clairement anecdotique (mon GS3 chauffe plus que cela en wifi).
    Par ailleurs le clavier n'a rien de dérangeant (bien au contraire) si toute fois on opte pour la version mécanique.

    Autre point de désaccord : je ne suis d'accord quant aux personnes à qui s'adresse cette tablette : pas assez puissante pour un pro (de l'informatique ou du graphisme) ou un gamer (je suis les deux). Je pense au contraire que cette tablette s'adresse aux particuliers qui (comme le disait notre comique préféré dans la présentation de cette tablette de première génération) ne souhaitent pas investir à la fois dans un PC perso + une tablette.

    Car avouons le, elle fait plutôt bien les deux. La voilà donc qui commence vraiment cette génération post-tablette et il était temps ! Plus de trois ans que je l'attendais.

    Maintenant, passons aux qualités !

    - Tout d'abord, elle est belle et donne une impression de solidité, ce qui vu le prix est plutôt le bien venu !

    - Ensuite, le tactile est vraiment bien géré dans l'interface bureau (entendez : Windows classique). Par exemple, toute fenêtre qui peut être scrollée (fenêtre avec un ascenseur sur la droite) peux l'être comme on le ferait avec une tablette classique : avec son doit appuyé au milieu de la fenêtre que l'on dirige vers le haut. Autre exemple, un appui prolongé déclenche un click-droit. Du coup, cela rend la tactile utilisable (de façon agréable) même en interface bureau.

    - Elle est très fluide. Comme je le disais, je l'ai beaucoup utilisé ces derniers temps et je ne l'ai jamais vu ralentir.

    - On est dans du vrai Windows, du coup on peut quasiment tout faire. Par exemple, on peut bénéficier du vrai AirPlay via Itunes tout en utilisant des applis Android (via le fameux émulateur).

    Au final, je suis pleinment satisfait de mon achat qui vient remplacer sans problème mon ancien pc et la tablette que je n'ai jamais eu ;).

    Sur ce, bonne soirée,

  • masonpreston
    masonpreston     

    Dans un souci de rétablir à la manière du juste, ce qui doit l?être, je voudrai proposer mon test à partir de la configuration surface pro 2 / 256 GO. Il s?agit de mon ressenti. Très différent des doutes évoqués par les deux comiques de LCT.

    Premièrement, abordons la question existentielle à en croire 01 NET : la surface pro 2 pour quoi / pour qui ?

    Eh bien pour beaucoup plus de monde que ne le laisse supposer cette vidéo (la question financière, bien que subsidiaire sera abordée ensuite).

    La Surface Pro 2 correspond donc :

    - Aux pros avec un grand besoin de mobilité et accompagné d?un matériel polyvalent et puissant (les pros qui ont un besoin qui consiste uniquement à relever leurs mails ne sont pas concernés?de toute manière une phablette remplace avantageusement une tablette). Ensuite Surface pro propose un traitement de texte et un appareil de production assez unique en regard de l?encombrement/mobilité d?une tablette. La concurrence sur tablette n?est pas encore au niveau d?être seulement comparée aux hybrides 8.0 et 8.1. L?absence de 3G / 4G est une problématique sans fondement, puisque tout pro possède une offre mobile en itinérance. (Rajouter un surcout 100 à 200 euros plus cher n?a absolument aucun sens?).

    - aux passionnés de montage / musique / 3D : qui recherchent de la mobilité accompagnée d?un matériel ergonomique. Le stylet est un vrai plus pour les logiciels de 3D. Ainsi, à titre d?exemple, je donnerai une liste de logiciels qui tournent sans restriction aucune : 3DSMAX, Photoshop, Pinnacle, Cubase, (dernière version), addictive drums, reason? Possibilité d?ajouter du matériel USB périphérique (carte son externe de haut niveau?). Bref, on passe aux choses sérieuses?on passe à l?ère POST TABLETTE (déjà). En effet, on ne doit plus adapté son environnement de travail à sa tablette, mais c?est plutôt l?inverse qui se passe. Surtout lorsque l?on ajoute le docking à la surface pro 2.

    - aux joueurs. Ceux qui attendent un vrai multijoueur sans concession. Et encore une fois pas de compromis sur la performance. La tablette pourra satisfaire les envies des plus gamers d?entre vous. Bien évidemment, elle ne peut prétendre égaler un Alienware dernier cri ou un puissant PC de bureau à base de GeForce GTX 770. Mais il y a de quoi jouer dans de très bonne conditions, que ce soit à des titres récents comme FIFA 14, F1 2013, Glare ou des jeux sur émulateurs pourtant très gourmands (si vous vous demandez si l?émulateur PS2 fonctionne correctement la réponse est « oui »). Ce qui permet d?affirmer que la tablette représente un très bon choix pour qui souhaite jongler entre usage bureautique et station de jeu. (source tom?s guide). Qui plus est, les 8GO de mémoire vive s?avèrent dans bien des situations être un atout important quant à la puissance de calcul.

    - en revanche cette tablette n?est pas destinée aux utilisateurs occasionnels. Pour qui une tablette moins performante/polyvalente (type ipad ou android) permettra de relever ses mails, regarder des vidéos, casual gaming ou surfer. La surface rt 2, elle, permettra tout de même de pousser quant à une utilisation bureautique pour un prix moins onéreux que la Pro 2 mais plus cher que les android d?entrée de gamme ( ceci dit, la rt 1 sur 8.1 est bradée actuellement, ce qui est une très belle affaire pour les utilisateurs vidéo / ludiques / de petite exigence bureautique).

    Quelles améliorations notoires sur surface pro 2 ? (source, tom?s guide).

    « Alors, où en est la Surface Pro 2 face à son précurseur quant à l?autonomie ? De ce côté, il faut se rendre à l?évidence : la nouvelle tablette tient bien mieux la route. Grâce à elle, on peut désormais visionner différentes vidéos pendant 6 heures et 20 minutes. Et toujours en 1080p, il va de soi. C?est l?un de ses principaux atouts si on la compare à la précédente version. De quoi regarder 3 ou 4 films d?affilée, sans avoir à se préoccuper de la batterie

    La meilleure autonomie de la tablette est probablement due en partie au changement de processeur, une modification qui permet également de réduire sa température dans des situations extrêmes. A l?usage, l?appareil chauffe beaucoup moins, même lorsqu?on en sert assidument pour jouer ou effectuer de lourds traitements de calculs ».

    La question du prix au bout du compte ?

    La surface pro 2 est plutôt chère. Son prix est cependant justifié allègrement quant au rapport qualité / performances / polyvalence /prix. Et cela, il faut le dire fermement, si vous souhaitez l?acheter, n?ayez aucune crainte quant à l?investissement, il sera amorti.

    Là où Microsoft fait de nombreuses erreurs, c?est dans une communication qui est mal faite. Microsoft n?assume pas sa valeur ajoutée, et par là même son prix. Et réciproquement. L?entreprise devrait plutôt être dirigée par l?axiome : « Oui c?est cher, mais c?est pour vous Messieurs / Da

  • masonpreston
    masonpreston     

    @Kitzbühel bon, passons outre que tu parles martien en te pensant être dans un épisode de xfiles ... Mais as tu seulement testé le produit ?

  • Alain_du_lac
    Alain_du_lac     

    Cent pour cent d'accord.
    Francois Sorel est la honte du journalisme. Il ne connait rien au PC, mais il dénigre systématiquement Microsoft (il doit être payé par Apple, je suppose). Si vous écoutez comme moi l'émission "De quoi j'me mail", c'est à mourir de rire tant ils disent de bêtises et de contre-vérités. C'est l?émission la plus comique que je connaisse !

  • Kitzbuehl
    Kitzbuehl     

    825 euros ... pour la version de base ?! D'accord il y a la puissance pour un produit au moins deux fois plus épais qu'une tablette classique. D'accord l'autonomie a enfin été améliorée mais du fait de la puissance ( rentrer un processeur de PC dans une tablette ) reste moindre qu'un multicoeur ARM, et donc entraine une durée de vie amoindrie. 120 euros pour le clavier en caoutchouc ?!! Plus cher qu'un clavier incluant une batterie doublant l'autonomie. Version de base 128Go de stockage dont un quart mangé par 8.1 : d'accord cela suffit amplement à stocker ses données : un port SD aurait été judicieux mais cela aurait-il empéché l'installation d'un autre OS pour qu'il ne soit pas inclu ? Et non, un port USB peut amplement suffire avec un quelconque périphérique de masse. Encore faut-il que le BIOS le permette et y accéder. Ensuite louer une application 80 euros sur un réseau pourri de botnet et d'écoutes : invendable qu'il soit WAN ou MAN. Surtout lorsque les secrets de fabrication sont donnés à/volés par l'armée pour concevoir autant de Skynet qu'il y a de sphères d'influences. Le fork originel de Linux est tellement bien joué pour créer une alternative au présent que nous vivons actuellement que la NAVY l'a repris pour un prototype de navire entièrement asservi, l'USAF dispose déjà de prototypes de F-35 sans pilote, les tireurs d'élite qui n'en sont plus puisque tout est calculé par un iPad et manoeuvré par un linux mis au point au Texas. Les drônes devinez ? Un linux. La grille énergétique aux Etats-Unis ? Un linux. En résumé, tout ce qui peut nous détruire massivement et communiquer est piloté par un linux dont les autorités américaines ont pris la propriété intelectuelle avec quelques millions de dollars et ce depuis la genèse d'UNIX dans les années 60, héritier du Mac Carthisme, digne de l' Inquisition, inspirant 1984. Désolé de finir HS. Le père de l'IBM PC est décédé. Toute création doit-elle nécessairement finir en arme ?

  • masonpreston
    masonpreston     

    Alors là, vraiment...c'est un article scandaleux. N'écoutez rien de cette description si vous n'êtes pas un consommateur averti.

    C'est quoi ce pseudo reportage/article d'information ?

    Alors, le ton est complètement à charge/moqueur envers les choix de Microsoft.

    Vous ne vous cachez même plus de votre mépris du journalisme objectif.

    Quand google sort une montre en plastique mal finit ou qu'Apple sort un ipad, waouh, plus léger...là, vous êtes en extase.

    Amis lecteurs, si vous cherchez un avis objectif, n'écoutez pas ces critiques systématiques envers Microsoft. La surface Pro est le meilleur form factor du moment, et de loin. Chaque personne de mon entourage est conquise.

    Son défaut ?

    Le marketing dirigé de la presse du type 01 NET...

    - Que vous n'aimiez pas les choix/produits de Microsoft...pourquoi pas.

    - Que vous soyez largement influencé (financièrement ?) par Google/android, passe encore...et c'est une évidence de le dire.

    - Mais là, vous vous moquez carrément de la profession de journaliste.

    De plus, votre sens de l'humour est ...ouh là, bien bas de gamme.

    Vous vous moquez bien des remarques, puisque vous êtes en situation de monopole à destination d'un publique de gogos pas avertis...

    Vous vantez le monde médiocre des tablettes ? Car il y un marché très ponctuel à conquérir. Jusqu'au jour ou apple et samsung vont pomper les idées de microsoft, ce qui est évident, et ces idées deviendront extraordinaires...

    Votre avis n'est pas du journalisme et toute personne qui m'aura lu jusqu?à ces lignes aura compris que s'il veut se faire une idée sur le produit, il va devoir s'informer ailleurs.

    Et que votre attitude est une honte totale et définitive pour le journalisme, quel qu'il soit.

Votre réponse
Postez un commentaire