En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'UFC-Que Choisir réclame la baisse du prix des appels vers les mobiles

L'UFC-Que Choisir réclame la baisse du prix des appels vers les mobiles
 

Pour l'UFC, les tarifs pratiqués par les opérateurs pour acheminer les appels sont trop élevés. L'Arcep doit se prononcer rapidement.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ab0502
    ab0502     

    Pour le moment, or abonnés aux Box ADSL, Wengo est le moins cher pour des appels fixe vers mobile. Il est facilement utilisable en SIP, par ATA Box et par softphone (ex:SJPHONE). Il se recharge par palier de 10? TTC.

    Quel que soit l'opérateur mobile français appelé, il est à 7,5 cts/mon en heures creuses, et 15 cts/mn en heures pleines, certes facturés minute par minute et non à la seconde.

    Mais gros plus: aucun cout de connexion (anciennement "crédit temps") alors qu'il est de 20cts minimum chez les autres opérateurs, abonnées ADSL y compris.

    Bref, au moment d'appeler sur un mobile, avoir le choix en plusieurs opérateurs est salutaire.

  • max_jean
    max_jean     

    Concurrence.
    Vous avez dit concurrence.
    Le principal argument pour privatiser est la possibilité de faire jouer la concurrence.
    On pourrait, effectivement, peut être, accepter la perte de qualité du service lorsque d'usager on devient client si on avait une compensation financière.
    Mais même sur ce point fort, les nouvelles entreprises privées ne tiennent aucune promesse.
    Je suis persuadé que, dans le cadre d'un service public, la téléphonie mobile serait de meilleure qualité et moins chère.
    Jean

Votre réponse
Postez un commentaire