En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les maisons de disques attendent le plan antipiratage avec impatience

Les maisons de disques attendent le plan antipiratage avec impatience
 

Au Midem, l'industrie du disque a dévoilé des ventes en baisse. Elle espère la mise en oeuvre rapide des mesures du rapport Olivennes.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • Mikael Trulet
    Mikael Trulet     

    et surtout pas en France.

  • aero42
    aero42     

    La copie privée, notre liberté ? Euh, si on veut. Pour info, on la paie la copie privée, via les taxes sur les supports vierges, DD, etc. Et pas qu'un petit peu. De plus, je vois difficilement comment on peut parler de liberté de la copie privée dans la mesure où aujourd'hui quand tu achètes un CD ou un DVD, il y a de très forte chance pour qu'il y ait un dispositif anti-copie. En gros, c'est "Vous payez pour pouvoir faire une copie privé de ce que vous acheter, mais on protège les CD contre la copie". Non, c'est soit on fout des DRM partout et auquel cas, il n'y a plus de copies privés, alors on supprime toute les taxes $acem, soit on supprime les DRM qui nous pollue la vie et qui nous empêche d'exercer le droit pour lequel on paie. C'est tout simple, c'est pas plus compliqué que ça.

    Pour ma part, je me fais un honneur de ne plus acheter de DVD ou de CD, car j'en ai marre d'être pris pour une vache à lait (et traiter de voleur sans cesse par les majors, par la même occasion). Cela ne veut pas dire pour autant que je fais du téléchargement illégale. Simplement, comme je l'ai vu dans un des précédents commentaires, je choisis où je donne mon argent. Quand je vois tout ce que se goinfre "Univers Sale", je me dis que déjà, le pognon manque à P. Nègre quand on voit ses tenues à la Star Ac !

  • Nartrouv
    Nartrouv     

    Je veux bien participer à l'essort du marché du disque, mais faudrait que les majors fassent un effort pour arrêter de nous prendre pour des cons. Deja, baisser le prix des cd. Je trouve complétement hallucinant de nous vendre des albums de 10 chansons, qui durent 40 min à 50 min maxi, pour 15 Euros. De plus, qu'on arrête de nous sortir un album en janvier et d'en ressortir une nouvelle édition (pas négligeable souvent) en février. A force de jouer a ca, c'est normal que les gens partent voir ailleurs!

  • Mickey_ca_mousse
    Mickey_ca_mousse     

    M. Lagardere, je t'ai reconnu.

  • frf
    frf     

    Quel plaisir d'aller chez son disquaire, d'écouter, d'essayer, de repartir avec beau CD, d'ouvrir la pochette.

    Achetez des disques !

  • ludocom
    ludocom     

    J'ai hâte que la nouvelle loi entre en application et que tous, vous arrétiez de pirater les artistes sur vos plateformes d'échanges. Il est enfin temps que tout le monde respecte les artistes...vive les plateformes légales tels que virginmega.fr ou fnacmusic.com. Et pareil pour la vidéo. Le divx, c'est bidon...rien de mieux qu'un bon dvd loué ou un film en VOD. Et vive la copie privée, elle est là notre liberté, la copie privée...c'est déjà pas mal, non ? 2008...sera l'année d'un changement des moeurs pour qu'enfin, les ados apprennent que la musique et le cinéma ne sont pas gratuits.

  • Mr T.
    Mr T.     

    La baisse de vente des cd est très explicable par d'autres facteurs que le piratage.
    Déjà, il faut voir la quasi disparition des singles... Ils étaient ciblés pour les jeunes et se vendaient très très bien, à 6? voir plus le morceau ça faisait une très belle marge. Aujourd'hui ses mêmes jeunes sont passés au numérique et achètent en ligne pour 1? le single, il ne faut pas être devin pour voir la baisse...
    Reparlons du téléchargement légal. Une étude canaienne a motré qu'il était en partie résponsable de la baisse des ventes de disques. En effet une personne ayant un peu de moyen(en gros au dela de 25 ans) n'était pas trop consommateur de single, trop chers, et se rabattaient souvent sur les albums même si seuls 2 ou 3 ttres ne les interessaient réellement. Aujourd'hui ces mêmes personnes peuvent avoir juste les titres qui les interessent via itunes et autres et sans avoir a payer pour 7 ou 8 titres sans intérets.
    Enfin, dans un contexte économique difficile, ce sont les loisirs qui patissent les premiers, et la situation aujourd'hui est loin d'etre encourageante...

  • Mikka658
    Mikka658     

    Comme disait le regretté Professeur Choron: "Qu'ils crèvent."

  • danton-1789
    danton-1789     

    Merci à ce gouvernement de droite qui n'a qu'un seul mot à son répertoire (si on peut dire !) : répression.
    heureusement le p2p est international.

  • Titanest
    Titanest     

    Et bien d'accord, admettons que l'on ne télécharge plus.
    En ce qui me concerne, je n'achéterai toujours pas la daube dans les bacs.
    Pas contents les majors : allez vous faire voir chez les grecs !

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire