En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les Français vite affolés, aussi vite rassurés

Les Français vite affolés, aussi vite rassurés
 

L'entrée en Bourse, en 1997, de France Télécom a provoqué une sorte de guerre de religion. L'arrivée, trois ans plus tard, de l'opérateur étranger Vodafone dans son capital est passée quasiment inaperçue. Par Jean-Pierre Soulès.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire