En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les cybercriminels recrutent leurs complices parmi les internautes

Les cybercriminels recrutent leurs complices parmi les internautes
 

Le Clusif dénonce un nouveau phénomène : des internautes sont utilisés comme intermédiaires pour transférer de l'argent illégal.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • maofun
    maofun     

    Merci Jad de nous expliquer un article qui, apparemment, s'adressait à ceux qui savaient déjà comment tout fonctionnait. :/ Les autres et moi, nous allons retourner à la lecture de Micro hebdo qui a le tact, lui, de nous expliquer les choses sans nous engueuler. ;)
    Encore bravo pour tes explications, :super: même si je trouve déplorable qu'un article nous impose de nombreuses recherches pour pouvoir être compris. Ca s'adresse à une élite ?
    Je n'ai pas l'intention de mettre en cause tes 15 années d'expérience sur la toile, mais personnellement, j'ai pu constater la fermeture ou le verrouillage partiel de certaines rooms de Chat. Par exemple, Multimania a fermé. MSN s'est largement verrouillé, on ne peut plus accéder librement à certaines rooms sans payer. Il en est de même pour Yahoo qui était la meilleure d'entre elles puisqu'on pouvait aussi y parler. Maintenant, c'est fini tout ça... :pleure: Sans doute parce qu'il y a eu des dérives et que la justice, caché derrière de nombreux sigles, s'en est mêlé. C'est la démocratie. Quand un incident se produit quelquepart, on boucle le quartier ! :paf:
    Hier, j'ai vu sur la chaine parlementaire une audition de la CNIL qui a convoqué, comme au tribunal, un directeur "d'agence" de sondage. L'audition a révélé que l'accusé était plus compétent que ses accusateurs en matière de juridiction informatique et il a même souligné des problèmes dans le fonctionnement de la CNIL qui lui a demandé un entretien à part pour qu'ils leur explique ce qu'ils devraient faire..! :whistle:
    A savoir que le président et le vice président de la CNIL ont l'air d'avoir dépassé l'âge de la retraite. L'informatique, c'est moderne ! :'(

  • jadawin
    jadawin     

    Pitié, arrétez de regarder les séries américaines !

    Il n'y a pas d'"agence" en France. Ce concept est purement US.

    L'OCLCTIC (Office Central de Lutte Contre la Criminalité liée au Technologie de l'Information et de la COmmunication) est un service des forces de Police (de même que la répression des fraudes et beaucoup d'autres). Sont budget est un sous-ensemble de celui du Ministère de l'Intérieur.

    Le CLUSIF (Club de la sécurité des systèmes d'information français) est une association regroupant des entreprises privées. C'est à dire qu'aucun impot ne vient alimenter cette structure.

    Avant de critiquer, ou de vous exprimer sur un sujet, renseignez-vous, cultivez-vous, en un mot: apprenez !
    Cela vous évitera de colporter de fausses informations (il y en a déjà suffisament sur Internet).

    PS: pour les forums de discussions ("chat") gratuit et autres espaces d'expression tout à fait lire, ils sont légions sur Internet, y compris en français. Alors, une fois de plus, ne vous exprimez pas sous vous renseigner.

    Jad' (15 ans d'Internet)

  • jaguard
    jaguard     

    De plus en plus d'agences, donc de profiteurs aussi pour dépense" le fric du contribuable :fou:

  • maofun
    maofun     

    le Clusif, l'OCLCTIC, deux agences que je ne connaissais pas. Et dire que la CNIL a vu ses fonctions augmenter et dans le même temps, son budget diminuer! L'efficacité de ces deux agences dont j'apprends la connaissance dépendra aussi de l'attribution de leurs budgets pour fonctionner. Notre sécurité d'internaute dépend de ça.

    Internet au départ, c'était la liberté. Et puis ça a commencé par la fermeture des room de Chat gratuites, suivront nombres d'interdictions au détriment de la liberté qui au début était un des pilier du web. Vive la sécurité!

  • www.alain-stevens.com
    www.alain-stevens.com     

    Un nouvel exemple qui montre bien que les activités mafieuses sur Internet vont entrainer l'apparition d'une nouvelle délinquance.

    Le chomage et l'appat du gain feront le reste.

    Alain STEVENS

Votre réponse
Postez un commentaire