En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les coûts cachés des Web services et du Wi-Fi

Les coûts cachés des Web services et du Wi-Fi
 

Ces deux technologies reposent sur une même idée : l'informatique décentralisée. Et décentraliser, ça veut souvent dire cacher les coûts sous un tapis et refiler les problèmes à quelqu'un d'autre. Pas de quoi monter un business plan du tonnerre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Jean-Pierre Zuate
    Jean-Pierre Zuate     

    Bonjour,

    Je tiens ma connaissance des Web Services d'un salon dernièrement tenu porte Maillot, les 1ières rencontres des Web Services.

    Pour ma part il me semble évident que les Web Services ne servent pas qu'à construire des architectures Web. Ils permettent avant tout de pouvoir appeler n'importe quel bout d'application depuis n'importe quelle autre.

    Les gens d'IBM, de IWay et autres présents ce jour là nous expliquaient qu'il n'était pas inconcevable d'appeler depuis un mainframe la macro Excell du PC du directeur administratif et financier de la maison. Rien à voir avec les applications centralisées, même si c'est certainement possible aussi.

    Les Web services ne sont pas fiabilisés pour l'instant puisqu'ils sont "en contruction". On en est encore à l'heure des "early adopters", isn't it ?

  • Mallow
    Mallow     

    Je suis d'accord dans le principe avec l'article
    je suis pas sur que les cout globaux pour le webservice soit vraiment moins cher. En effet la gestion est centralisé sur "un" serveur centrale mais celui demande une dispo de quasi 100% ce qui augemente fortement les cout d'administration. De plus il existe des outils permettant de faire des déploiment de soft a distance ce qui est une sacré économie pour les entreprises . La gestion du parc de client leger est toujours la et la duré de vie de ces clients est a mon avis approximativement le meme que celui d'un parc "standard"
    Alors comme di l'un dans l'autre cela doit revenir a des cout similaire. Le seul truc peut etre c'est comme le dit l'article, certain cout ne se voit pas au 1er abord mais sont bien la

  • Traroth
    Traroth     

    Autant je suis d'accord avec l'analyse concernant Wi-Fi, meme si le partage de connexion n'est en rien un probleme specifique au sans-fil, autant pour les Services Web, ça me parait carrement contraire à la réalité. Parler de décentralisation, par exemple, est illogique : Les Web Services, c'est la recentralisation des applications sur le serveur, alors qu'avec les micros, tout se passait sur les clients. D'où une augmentation des couts d'administration. Evidemment, on n'aura pas forcement un seul serveur pour toutes les applications, mais ça en change rien. Un exemple : l'entreprise veut changer de version pour une application donnée : il suffit de migrer le serveur, et c'est tout. Avec un parc de PC, une migration, ça veut dire, normalement, migrer chaque PC. D'où économie.
    En ce qui concerne la qualité de service et la securité, les exigences sont tout simplement les memes qu'avant. Quoi de plus normal ?
    Maintenant, je suis bien d'accord pour dire que les Web Services, c'est pas forcement très fiabilisé et que ceux qui mettent ce type de système en place en ce moment essuientles platres, ce qui a effectivement un cout. D'un autre coté, l'avantage competitif eventuel est pour eux et pas pour les autres (litote...)

Votre réponse
Postez un commentaire