En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les artistes ne seraient pas si opposés au piratage

Mis à jour le
Les artistes ne seraient pas si opposés au piratage
 

Une étude néerlandaise révèle qu'auteurs et musiciens ne seraient pas si lésés financièrement par le partage de fichiers sans autorisation.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • vodkovlefol
    vodkovlefol     

    Dans 20 ans, personne ne sera capable de lire les DVD et CD actuels !!!!
    Regardez l'évolution des supports numériques depuis l'apparition de l'ordinateur et, DRM ou pas DRM, vous ne pourrez plus les lire à long terme !!!!

  • otodid`kt
    otodid`kt     

    La conclusion à en tirer :

    L'artiste-créateur dans l'ensemble est pour le partage, pas le pillage.

    A l'inverse de la majorité des producteurs qui est pour le pillage de nos économies, pas le partage du message artistique.

  • HELENS
    HELENS     

    Les grands peintres n'avaient pas internet et chacun d'eux s'inspirait de son préféré,ils collaboraient entre eux , impressionnisme (Gauguin, van Gogh....)ils ont crées le dadaisme( voir Dali)
    je sais bien que ce n est pas sympa de se faire piquer son ouvre, mais l'important c est le travail accompli, ce que nous portons au fond de nous et que nous apportons à l'autre !

    pensée : QUI DONC A DIT QUE LE DESSIN EST L ECRITURE DE LA FORME
    LA VERITE EST QUE L ART DOIT ETRE L ECRITURE DE LA VIE ! A méditer...

  • Skouiki
    Skouiki     

    "tord le coup à plusieurs idées brandies"

    Ça ne serait pas "tord le cou" par hasard ?

  • 256lop
    256lop     

    Dans 20 ans je ne pourrais plus lire l'oeuvre achetée à cause du drm et je risque donc de le balancer plutot que de me casser le crane .
    Sans compter que toutes les platines de salon ne lisent pas tout les drm differents .
    Les artistes ne prennent pas en compte le fait que des oeuvres sans drm permettent de les faire perdurer , des oeuvres payantes on ne cherche pas à les connaitre et qu'une generalisation des drm provoquera un payement obligatoire sans garantie de durée de l'acquisition par le consommateur .
    Si l'artiste ne veut pas vendre sans drm c'est qu'il estime que l'oeuvre ne doit pas durer donc il ne créer pas par talent , passion mais par profit .
    Donc ce n'est pas un artiste mais un homme d'affaire .

  • xpsx
    xpsx     

    La population de l'enquête concerne toute sorte d'artistes, dont les musiciens, auteurs, producteur/réalisateurs de films, photographes ... donc pas seulement les musiciens.
    Et il y a encore des artistes de plus de 75 ans .. est-ce qu'ils savent bien ce que sont les DRM?

    Bref, sortir quelques pourcentages comme ça mène vite à la confusion et l'imprécision.

  • mettacagoule
    mettacagoule     

    Pourquoi les pirates et les voleurs portent toujours un survêtement avec une capuche qui couvre le visage ?
    Parce qu'à mon avis il porte aussi un costume cravate non?

  • moa_77
    moa_77     

    50% ne se sentiraient pas lésés par le piratage de leur travail (et celui de leur producteur et distributeur soit dit en passant).
    Dans le même temps, 70% voudraient des DRM pour protéger ce même travail
    Cherchez l'erreur ....

  • xspx
    xspx     

    Pour le coup, il serait intéressant de retranscrire plus en détail l'article en anglais. On y trouve des informations intéressantes comme quoi 22% de ces artistes "piratent" eux-mêmes, et les jeunes qui considèrent que le partage de fichiers leur apporte une meilleure visibilité ...

    C'est pas chez nous qu'on verrait l'once d'une étude de ce type ... :(

Votre réponse
Postez un commentaire