En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le projet de loi sur le droit d'auteur suscite de vives critiques

A peine voté par le Sénat, le projet de loi DADVSI provoque des commentaires virulents. Ainsi, l'association de consommateurs CLCV s'insurge contre une copie privée devenue ' conditionnelle '.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

36 opinions
  • catcat33
    catcat33     

    Bonjour,

    L'histoire du forfait st effectivement une idée qui va finir par s'imposer, mais alors arrive d'autres problèmes. Le premier, comment répartir les droits, car perso, je n'ai pas envie que se soit toujours les mêmes johnny et autres qui continue de boir ces droits qu'ils claques sans fin,. En effet, d'autres en ont plus besoin qu'eux et surtout je ne suis pas certain que se soit eux les plus telechargés.
    Le secondproblème est que si l'on paye pour ce service, alors ne serait on pas dans le droit d'atendre aussi quelque chose, d'eux (pas toujours aux mêmes de payer) qui serait du coup une grosse banque centrale du telechargement (qui permettrait du coup de "régler" le problème des doits en surveillant ce qui s'y passe)sur laquelle nous aurions films, musques, documentaire... bref, une sorte de grosse INA qui rassemble sur plusieurs formats de qualités différentes(parce que les formats compressés, ce n'est pas le pied)tout ce petit monde. Une sorte de gros "myspace" por le telechargement.
    Parce qu'il est un peu facile de nous faire paye et de nous dire, "aller!, débrouillez vus maintenant, vous avez le droit..." ce qui se passe un peu trop souvent dansbien des domanes aujourd'hui. Si on paye on doit avoir le droit, mais aussi les chemins.
    [color=#ce0000][g] "Pas de [url=http://forum.telecharger.01net.com/telecharger/a_propos_de_telechargercom/fonctionnement_du_forum/reglement_du_forum__pas_de_questions_techniques_ici__-383468/messages-1.html]mail[/url] sur le forum."[/g][/color]

  • belinmalin
    belinmalin     

    on arreterait de dire des aneries.
    cette loi vise l'utilisateur lambda qui ne sait pas récupérer des fichiers divers de façon anonyme.
    Le téléchargement sauvage existera tjs (ftp,http,proxy...)
    l'hypocrisie est générale, on peut tjs récupérer la music sur deezer par exemple (regarder dans le fichier temporary internet files et renommer en .mp3) en contrat avec la sacem.
    pour les films=>voir stage6
    On veut vous faire peur avant noêl.
    PIKABOO

  • remsmi
    remsmi     

    je pense que c'est une bonne idée car cela ferait avancer les choses du bon coté pour les internautes et les auteurs.
    Je pense que tout le monde y gagnerait son compte.Si tu peux aller en parler a un député va y .Cordialement.Remsmi

  • Christian_9333
    Christian_9333     

    Le peintre qui dévoile son tableau dans une galerie tous publics est souvent libéral, en ce sens qu'il accepte en général que son oeuvre soit photographiée, ne serait-ce que pour la répertorier. Et, bien sûr, la photographie de l'oeuvre n'est pas l'oeuvre tous les commissaires priseurs vous le diront! Ceci pour démontrer que celui qui juge l'autre de "pirate" n'est jamais le créateur. Que le créateur est plus souvent fier de l'attrait de son oeuvre et qu'il ne souhaite vendre que l'original.

    Les profiteurs, parasites, incapables face à l'artiste et vénaux face à l'effort tentent effectivement de s'approprier des droits par le support en revendant des "copies légales" sur toile ou "grand format". Les revenus de ce business laissent quelques miettes aux créateurs, afin de justifier leurs propres gains. Mais dans ce grand bazar des copies dirigé par les majors, c'est d'abort leurs propres revenus que les majors essaient de protéger. Vous disiez pirates ????

  • Sv1 le mécpontent
    Sv1 le mécpontent     

    Il faut arreter, les majors feraient partie du passé si ce n'était pas une histoire de poignon. (un peut comme le gazole et l'huile de colza)
    Combien d'artistes publient leur musique sous licence CC ? beaucoup et passé ceux qui euh bon... il en reste encore un gros paquet que j'écoute avec joie et a qui je fais des dons. sur ces dons combien vont a une major? 0% 10% a jamendo ou autres) parcequ'ils font connaitre mais il reste 90% a l'artiste et c'est quand même bien plus qu'au même artiste sous contrat avec un mamouth de l'édition musicale (gros et déprécié).
    Et en plus : je peut les mettre sur mon baladeur mp3, mon ordinateur, mon autoradio une K7 audio ..... sans sortir de la légalité. de toute façon franchement: combien de nos sénateurs ou de nos députés sont proche du peuple coté budjet? ils n'ont que faire de l'interoperabilité car ils ne savent (pour la plupart) pas se servir d'un ordinateur pour écouter de la musique, n'ont pas de baladeurs mp3 et ont largement les moyens de se payer un morceau de musique en 50 exemplaires, ce qu'ils n'ont pas compris c'est que si quelquechose ne leur pose pas problème a eux, ce n'est pas forcément le cas pour ceux qui les ont élu.
    J'aimerai bien savoir ce que touche un nouvel artiste en pourcentage du prix du cd (support, papier et plastique déduits bien sur) et même en % du prix du morceau téléchargé (usure du serveur et frais de transposition en MP3 déduits :p )? toi qui pense que les majors ont encore leur place, qu'en pense tu?
    Le vrai talent n'as pas besoin de publicité, il n'as pas besoin de procès, il fait sa propre pub, et il est financé par ceux qui le reconnaissent.
    Bon je commande une casquette firefox, un T-shirt open-office et j'envoie un coup de paypal a jamendo. Pour ce que j'ai en ce moment dans mon baladeur.

    Petits artistes loins du bulldozer johny, du monster truck lara fabian, vous n'êtes pas toujours soutenus a la auteur de votre talent et c'est ça le problème, pas qu'on télécharge 1 album d'un groupe qui n'as fait qu'une chanson de valable. (quoique c'est vraiment perdre de la bande passante)

  • Cerrydan
    Cerrydan     

    Je suis artiste musicien, et au niveau de mes droits d'auteur je ne risque pas d'aller au Brésil en vacances avec deux ci .....
    Car le problème est là ! Tu as oublié de parler des auteurs compositeurs grâce auxquels existent ces oeuvres enregistrées, et c'est les majors qui s'engraissent sur le dos des auteurs, sais tu qu' un auteur compositeur ne touche que 8 % des droits ????? On voie plus d'artistes avec des conditions de vie misérables que de majors dans ce cas (je ne parle pas des artistes qui tiennent avec les majors, ceux là peuvent imposer d'avoir plus et ils l'ont).
    La licence globale existant, les majors disparaitraient et ceux qui méritent auraient plus, ce serait justice .....

  • BIGBOSS
    BIGBOSS     

    Bonjour,

    Ne serait-il pas plus simple pour les telechargements de musique et films sur internet puisque l'on ne peut pas revenir en arrière, de proposer à tous les internautes de payer un forfait de telechargement par mois, pour se mettre en conformité, car il est vrai qu'il faut dédommager les droits d'auteurs, dont je fais un peu parti, et de taxer ceux qui ne veulent pas s'y soumettre comme la le projet de loi le propose.
    Cela serait tellement plus simple.
    8 ou 10 ? par mois conviendrait-il? Cela me semble raisonnable, que proposez-vous? je peux être votre porte parole auprès d'un député que je connais, pour apporter des proposition concrètes, qui viennent d'utilisateurs. Lui-même, en la matière est, il le reconnait complètement ignorant du problème, et souhaite avoir des propositions des idées pour faire avancer les choses.
    Internet est un outil que ces gens la ne connaissent pas, à nous de citoyens de proposer des solutions, à défaut de réaction de leur part, nous leur feront part de nos sanctions par les urnes. Là aussi, comment les sanctionner.
    J'ouvre le débat et attends vos réactions.
    Merci

  • Moonheart
    Moonheart     

    C'est une grande maladie de notre temps chez les gens que de ne regarder les choses qu'en surface... Ils regardent le premier domino d'une chaîne et ne jugent que ce qu'ils voient de ce qu'ils voient de ceci sans se demander ce qu'il y a derrière. (style "baisse des impôts: youpi on aura plus de sous", mais personne se demande QUELS aménagements ne seront pas fait en France a cause du manque à gagner de l'état...) :(

    Or, ce n'est pas parce que superficiellement les majors semblent agir en vampires de la musique et que superficiellement le téléchargement sur P2P donne l'impression qu'ils sont inutiles et que les titres sont dématérialisés que c'est exact!



    Regardes un peu plus en profondeur, Sébastienne... Prends le temps de réfléchir.
    Le MP3 que tu télécharges sur P2P, il vient d'où?
    De disques durs d'autres particuliers, supports tangibles s'il en est, mais tu vas me dire que les majors n'y sont pour rien...

    Sauf que... creuses encore un peu la question... les titres circulent en effet de particulier en particulier, mais il a bien fallu qu'il arrive chez l'un d'entre eux pour que cette circulation commence, non?
    Il a bien fallu que QUELQU'UN crée le MP3 d'origine.

    Ce MP3, il provient d'un ré-encodage d'un CD sur l'une des machines d'un particulier... et pour cela il a bien fallu qu'il l'achète... comment déjà a-t'il su qu'il existait?

    -> Parce que les majors ont fait de la pub pour.

    Et puis pour l'acheter, il faut que le CD soit en magasin... comment cela se trouve qu'il y était?

    -> Parce que les majors ont négocié avec les boutiques pour l'y mettre.

    En plus, pour l'y mettre, il faut déjà qui l'existe... comment cela a-t'il été rendu possible?

    -> Parce que les majors l'ont fabriqué.

    Mais... attends! Ils ne l'ont pas fabriqué à partir de rien, non? Il a bien fallu un original... comment se fait-il qu'il y en ait un?

    -> Parce que les majors l'ont fait enregistrer

    Ok, mais enregistrer quoi? On enregistre pas au hasard... pourquoi cette chanson qu'on a envie d'écouter et non pas le bruit de l'eau qui s'écoule dans un caniveau?

    -> Parce que les majors ont recherché ce qu'il plairait d'entendre au public

    Entendu mais... pourquoi les artistes ont accepté cet enregistrement?
    C'est leur travail, et ils ne sont pas tous obligés de vouloir bosser bénévolement...

    -> Parce que les majors ont négocié des contrats de rénumération avec eux




    Bon, je pourrais continuer un bail... mais le point à retenir est en réalité le suivant: Le téléchargement illégal est possible PARCE QUE les majors existent et non pas EN REMPLACEMENT de l'existence des majors.

    Le métier des majors n'est donc absolument pas rendu obsolète par le téléchargement par internet, bien au contraire... Et le souci, c'est qu'il y a des gens qui bossent pour que les majors fonctionnent et que quand tu télécharges illégalement (et donc sans payer), tu leur voles ni plus ni moins le fruit de leur travail.


    Si c'était toi qu'on volait sous prétexte que soi-disant ton métier est obsolète alors que sans ton travail, personne -ni tes voleurs ni les autres- n'auraient quoi que ce soit à se mettre sous la dent, comment le prendrais-tu?

    Tu demanderais aux autorités d'intervenir, et tu aurais raison.
    (... maintenant reste à se demander si la méthode utilisée par l'état pour acorder justice n'est pas un peu trop bancale...)

  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    qui permet au peuple de prendre les armes s'il estime la démocratie en danger, quelqu'un qui le retrouve peut donner le n° de l'article svp ?? :S

  • Sébastienne
    Sébastienne     

    Contrôler la vente de support matériels est facile. La fortune des majors en est la preuve. Mais contrôler l'intangible lorsque le support tangible n'existe plus est, à mon avis, une utopie.
    On ne pleure plus sur les métiers disparus. Le combat actuel des majors est le soubresaut avant l'agonie. Leur disparition est inéluctable. Cela a été la même chose pour des centaines de métiers tués par le progrès technologique.
    Mais la création artistique vivra parce qu'elle est dans l'âme de l'humain et que rien ni personne ne pourra empécher quiconque de s'exprimer.
    Les méthodes de diffusion changeront et les artistes continueront à en vivre, mal pour la plupart et bien pour un petit nombre... comme avant.
    Que les politiques sont sots de ne pas le comprendre. Mais nos politiques actuels sont-ils autre chose que sots ?

Lire la suite des opinions (36)

Votre réponse
Postez un commentaire