En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le premier virus de l’ancêtre d’Internet fête ses quarante ans

Le premier virus de l’ancêtre d’Internet fête ses quarante ans
 

Creeper a été injecté sur le réseau Arpanet en 1971. Inoffensif, il diffusait un simple message loin des nuisances des malwares d'aujourd'hui.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • pikouz
    pikouz     

    le virus ne s'executerai pas sur les machines actuelles....

  • jade83
    jade83     

    tout à fait arachmos, c'est pour cela que certains éditeurs indiquent 'prédictifs'. gergeng, il existe plusieurs très bons anti-virus gratuits et de mise à jour gratuite (de type avast, antivir, etc). rien ne sert d'investir dans un anti-virus payant !

  • Orangina_L
    Orangina_L     

    "Les spécialistes informatiques débattent encore pour savoir si le fait que le programme ait effectué des actions non souhaitées par les propriétaires des machines suffit à faire de Creeper un virus."

    je suis certains que les "psécialistes informatiques" débattent jours et nuits sur ce sujet crucial ! ;)

  • Arachnos
    Arachnos     

    Il me semble que pour la plupart des anciens virus, quand bien même leur définition aurait été effacée, les anti-virus analysent le code d'un programme pour détecter son comportement et voir si ce petit programme est capable d'effectuer certaines actions sur la machine.

    En d'autres termes, la structure et le comportement des anciens virus sont intégrés dans l'algorythme de détection des virus.

    C'est d'ailleurs ce qui explique que certains virus inconnus puissent être détectés si ils ont la même structure qu'un virus antérieur.

    Je ne suis que développeur web et il faudrait l'avis d'un expert en sécurité pour que ma réponse soit complétée (d'où le "Il me semble" au début du message)

  • gergeqg
    gergeqg     

    La question qui serait intéressante à traiter, c'est combien d'antivirus actuels pourraient détecter des vieux et très vieux virus.

    Parce qu'il me semble bien, que de temps en temps un nettoyage par le vide est fait dans les définitions de virus.

    Bon, si l'on additionne le fait que la détection d'un virus est aussi hasardeuse que la menace détectée est réelle ou fausse, vu le nombre d'antivirus qui ne sont même pas d'accord entre eux...

    On peut vraiment se poser la question sur l'utilité réelle de dépenser de l'argent pour se prémunir des infections avec des passoires.

  • cherchetutrouve
    cherchetutrouve     

    je crois qu'ils disent que le premier virus s'appelait BRAIN et en plus made in pakistan

Votre réponse
Postez un commentaire