En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le passage des iPad à un processeur 64 bits accélérera la chute des ventes de PC

Mis à jour le
Le passage des iPad à un processeur 64 bits accélérera la chute des ventes de PC
 
Le passage des iPad à un processeur 64 bits accélérera la chute des ventes de PC - Le passage des iPad à un processeur 64 bits accélérera la chute des ventes de PC

Plein de promesses assez floues mais certainement pas passées inaperçues, le passage des périphériques iOS aux 64 bits pourraient avoir de lourdes conséquences pour les PC, selon certains analystes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Alistair
    Alistair     

    http://www.anandtech.com/show/7335/the-iphone-5s-review/4

  • Alistair
    Alistair     

    Bah c'est évident... mais comme je disais, si les développeurs n'ont pas d'environnement qui leur permet de développer des applications 64 bits, ils ne pourront jamais avoir de la puissance nécessaire pour leurs projets restés dans les cartons. Il faut bien commencer. Et deuxièmement, concernant le compilateur, bah justement il faut bien utiliser les nouveaux jeux d'instructions 64 bits pour comparer avec les jeux d'instructions 32 bits, sinon il n'y a absolument aucun intérêt. Parreil entre faire une boucle de 10 itérations et une application complèxe qui utilise des millions de polygones. Aucun intérêt de comparer l'application Block note 32bits avec la version 64bits. En revanche, il est intéressant de comparer la fluidité d'une application de modélisation ou un jeux de simulation 32bits et 64bits.

  • camic
    camic     

    Tu viens de répondre par toi-même! A part quelques applications qui seront compilées en 64 bits parce que les développeurs ont un compilateur 64 bits, cela ne changera rien pour les autres.CQFD.
    Pour comparer un compilateur 32 et 64 bits il faut qu'il puisse utiliser les mêmes instructions soit en 32 soit en 64, pas de nouvelles instructions qui n'existe pas en 32. Le gain est donc évident en calcul et en mouvement mémoire, quand au reste! Pour une boucle de 10 itérations, passer à 64 bit ni changera rien.
    Où est ton lien pour ta comparaison qui je l'espère est comparable.

  • Alistair
    Alistair     

    Je vous pose la question autrement, "Comment développer des applications performantes utilisant le 64bits s'il n'existe aucun environnement quie le permet ?". Lors de la sortie de l'iPhone 5S, l'excellent site AnandTech a fait un comparatif 32/64 bits. Le gain en performance est très très significatif.

  • Alistair
    Alistair     

    Est-ce que les tablettes vont remplacer les ordinateurs (bureaux/portables) "complètement" ? La réponse est clairement non. Mais est-ce que les tablettes vont remplacer "certaines" utilisations des ordinateurs ? La réponse est clairement oui. Dans une famille, avant l'arrivée des tablettes, il peut y avoir plusieurs ordinateurs. Souvent une combinaison bureau+portables. Or, dans la majorité des cas, les portables sont utilisés juste pour internet, mail, video. Or, toutes ces taches sont plus agréables à faire avec une tablette. Contrairement aux portables, la position de lecture d'une tablette est l'idéal, comme un livre. Ceci peut expliquer pourquoi les tablettes continuent à progresser en volume de vente et les ordinateurs en contante chute. Quant à croire que les tablettes ne peuvent être utilisés comme un outil professionnel, c'est de l'ignorance. Par exemple avec AutoDesk (AutoCAD, 3DMax, Maya...) propose une application de modelisation sur iPad (http://www.123dapp.com/design) qui est loin d'être un gadget. iPad est très utilisé aussi dans le millieu médical. Il existe des logiciels d'imagerie médicale (Osirix par ex) en 3D qui permet d'aider les chirurgiens lors d'une intervention chirurgicale. Ce type d'application est très gourmand en ressource. Et l'arrivée d'un processeur 64bits va certainement permettre d'améliorer la performance, et pourquoi de nouvelles fonctionnalités. Non, un processeur 64 bits sur des mobiles est loin d'être un effet de marketing, surtout quand on sait l'exploiter. Et chez Apple ils sont forts sur ce genre de chose. Il suffit aussi de voir certains jeux qui existent sur iOS... Il ne faut prendre le problème à l'envers. Ce n'est pas parce qu'il n'existe aujourd'hui aucune application qui permet d'exploiter toutes ces puissances sur une tablette, alors il ne sert à rien de fabriquer des outils ultra puissant. Les développeurs ont besoin d'une plateforme ultra puissant pour développer des applications ultra puissantes. "S Jobs a dit un jour, je vous fabrique les outils, à vous d'être créatif avec..." et c'est tellement vrai.

  • loloferari
    loloferari     

    Le seul intérêt des tablettes est qu'elles sont fermées, nos données vont outre atlantique. Il faudrait éduquer la population à ne pas sauter aussi vite sur des technologies que ne font le bonheur des grosses firmes usa.
    J'ai testé la tablette, et pour rien au monde je me séparerais de mon PC (à l'obsolescence moins programmée). Il faudrait qu'on enseigne un peu à l'école tout ce que l'on peut faire avec un pc et pas avec une tablette et là on verra que la tablette repassera au second plan.

  • sugoitech
    sugoitech     

    Les tablettes sont très bien pour des usages simples.
    Par contre, croire qu'elles pourront rapidement remplacer les PC est illusoires.
    Leurs écrans riquiqui et leur ergonomie très mauvaise - dés lors qu'il s'agit de produire - les rend inapte à la majorité des usages professionnels pour le moment....
    Et cela sera toujours le cas même avec 128 bits.

  • KingKong75
    KingKong75     

    l'iPad a un coup à jouer. L'avenir est aux tablettes (mini, standard et grand format), le clavier physique sera une option qui aura sa place sur un bureau.
    Dans les années 80, les PC se sont imposé grâce au grand public. Ce sera la même chose pour les tablettes.

    Avec le génie de Jobs, l'iPad serait à coup sur le standard de demain. Puisqu'il n'est plus, la voie reste ouverte.
    Si Billou veut relever le défi, il est encore temps. Mais pas sur qu'il puisse revenir à son poste de PDG même s'il le desirait.

    Android ? Sa force, la fragmentation. Sa faiblesse, la fragmentation.

  • tolstoi
    tolstoi     

    pourquoi passer en 64bits , et bien pour préparer l'avenir tout simplement

  • Lennart
    Lennart     

    l'ipad est bien un PC (Personal Computer), tout comme l'iPhone (Ultra nomade connecté) ce sont les segments "desktop et laptop" qui sont en baisse.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire