En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le high-tech s'enracine dans le monde agricole

Le high-tech s'enracine dans le monde agricole
 

Les agriculteurs français s'équipent et ont de plus en plus recours aux nouvelles technologies. Que ce soit pour être plus efficaces, pour faire baisser les coûts, ou pour affronter un quotidien de plus en plus complexe.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

15 opinions
  • LESPINASSE
    LESPINASSE     

    les petits , l'europe le confirme avec la PAC 2006
    ELLE N EN VEUT PLUS
    d'ici 10 ans , les entreprises qui auront résisté
    seront des grosses structures de plusieurs centaines
    d'hectares et n'auront plus besoin de ce faire de soucis pour l'avenir car elles tiendront le monopole de l'agriculture ...

  • denis_
    denis_     

    Et oui, tu as raison les paysans c'est fini, c'est des PME dans l'agriculture avec les mêmes avantages et inconvénients.
    Il va rester 200 000 exploitations en France et l'informatique est bien utile.
    Mais que l'on ne se trompe pas c'est la faute à tous, car en temps que consommateur on veut tout et son contraire, beau, bon, pas cher, bio, tout le temps, facile etc...
    Mon père était un vraie paysans il est aujourd'hui épuisé et pauvre.

  • pierre_
    pierre_     

    Effrayant? Je dirai plutôt réaliste. Il est temps que les gens arrêtent de croire que l'agriculture c'est la ferme d'antan, avec quelques vaches, 2 cochons et de l'huile de coude. Matériel (informatique ou autre), organisation du travail, rentabilité, etc, sont le quotidien des agriculteurs. Les fermes deviennent de + en + des entreprises à part entière, régies par les lois du marché et menées par des chefs d'entreprises décideurs visant la pérennité de leur outil.

  • marcel_
    marcel_     

    C'est sur que les gros exploitants ont plus de moyens mais le petits y arrivent quand même plus ou moins.
    Je connais une jeune agriculteur, il vient de s'équiper en GPS.
    Par contre ceux qui approchent la retraite, ce n'est pas vraiment la peine d'investir dans ce domaine !

  • BeWog
    BeWog     

    Voilà, c'est tout à fait ça !
    Merci Mamie Nova !

  • Mamie Nova_
    Mamie Nova_     

    Dans le cas présent, la technologie est au service des agriculteurs, les aident à mieux gérer, organiser leur travail. En quoi est-ce mal ? Et en plus, si c'est bon pour l'environnement, pourquoi se plaindre ?

  • bouffeurdecul
    bouffeurdecul     

    VENDS TRACTEUR EQUIPE WI-FI
    CAUSE DOUBLE EMPLOI
    02-47-03-15-43
    URGENT

  • humanoïde
    humanoïde     

    Tout cela me fais soudain prendre conscience à quel point tout ce qui nous entoure devient régit par un système informatique centralisé et, pire encore, à quel point l'homme à su dompter, ou plutôt détruire, sa planète afin de laisser ses jouets travailler à sa place ... Les derniers bastions de l'homme proche de la nature semble voler en éclat à mes yeux.
    Est-ce que tout ceci est sensé ? Ou allons nous ? Pas demain, mais dans 10 ans, 20 ans.
    Et je ne parle pas d'économie, mildiou de notre espèce.

  • LP_
    LP_     

    si on taite des champignon avec un insecticide, je ne suis pas très sûr que je serais preneur ....

  • Mamie Nova_
    Mamie Nova_     

    ...comme le dit le papier, les prix ont tendance à baisser, notamment pour les solutions à base de GPS. Les petits exploitants pourront aussi peut-être profiter de ces innovations passionnantes. Et puis les solutions à base de SMS n'imposent pas de s'équiper au prix fort.

Lire la suite des opinions (15)

Votre réponse
Postez un commentaire