En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le gouvernement s'attaque aux petites combines des opérateurs

Mis à jour le
Le gouvernement s'attaque aux petites combines des opérateurs
 

Les autorités viennent de conclure un accord avec les opérateurs censés mieux protéger le consommateur. Seule véritable avancée : la fin de la surfacturation de la hotline de Free.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • Papounet17000
    Papounet17000     

    Mis en place ou non, le jour ou tu trouveras un opérateur mobile qui te desimslockera ton portable au bout de six mois gratuitement, c'est pas demain la veille.
    En général même ce service est facturé au minimum 15 euros si je me souviens bien.

    Alors de 6 a 3 mois, même si c'est le cas, il ne vont pas en faire de la pub.

  • Patrick LANCIER
    Patrick LANCIER     

    C'est la montagne qui accouche d'une souris.
    On présente comme un cadeau des opérateurs la simple application du droit de la Consommation. On ne va quand même pas remercier les professionnels de respecter la Loi... Ce serait un comble. Appliquer la Loi n'est pas une faveur des opérateurs, c'est leur obligation un point c'est tout.
    La résiliation des abonnements est facilitée par la loi CHATEL depuis plusieurs années. Tout comme les sites qui permettent de resilier un abonnement par lettre recommandée à partir d'internet en invoquant des motifs légitimes : www.resiliation.com www.resilier.com. Bref, rien de nouveau sous le soleil.
    S'agissant du volet désimlockage, c'est bien la moindre des choses de donner - enfin - un contenu réel à la portabilité. En effet, le verrouillage technologique et juridique de nos mobiles, qui permet aux fournisseurs de nous en facturer deux fois le prix sur une période de 36 mois et de nous garder captif de leur abonnement a engendré une nouvelle forme de criminalité : les trafiques de codes de déblocage des mobiles, revendus aux réseaux de recyclage des mobiles volés. Il était grand temps d'assouplir de 6 à 3 mois la possibilité de s'affranchir du verrou technique anti-portabilité. Le simlockage est un système qui devrait être tout simplement interdit (UFC QUE CHOISIR) et dont l'existence repose sur des motifs de sécurité anti vol prétendus. En réalité, il n'est est rien : le numéro IMEI des mobiles permet aussi bien de vérouiller à distance et de géolocaliser les mobiles volés. Au final, la seule chose que protège vraiment le code de simlockage du mobile c'est un mécanisme de crédit à la consommation déguisé dont les intérêts sont bien supérieurs au taux d'usure admis en France et favorise, par suite, le surendettement des ménages. L'on prête aux consommateurs sur 36 mois une somme qu'il ne s'aviserait pas de payer pour un mobile s'il en mesurait le montant somptuaire tandis qu'une clause de réserve de propriété aménage une sûreté réelle en faveur du prêteur en cas de résiliation anticipée.

  • ***dom***
    ***dom***     

    En reponse a d-oo-b,j'etais dans le meme cas et je viens d'avoir le virement tant attendu,il est vrai que c'est long mais si vous avez eu confirmation par mail de votre avoir vous le recevrez.Certains utilisent le tchat pour leurs problemes, si vous avez les nerfs solides allez y et faites un copier coler de votre demande car parfois il faut leur repeter plus que 10 fois pour qu'ils comprennent surtout apres 20 heures ou c'est bascule vers le Maroc.

  • poiaze
    poiaze     

    Et c'est quand que les Français vont s'attaquer aux petites combines du gouvernement ?

  • lerenardpoilu
    lerenardpoilu     

    Le service après vente téléphonique des autres FAI n'est pas gratuit, juste non surtaxé.

    Sinon il est vrai j'avoue que dans certains cas il n'est pas possible pour certaines personnes de faire autrement qu'appeler le service après vente téléphonique, surtout si il n'y a pas de réseau wifi d'un voisin ou autres. Mais généralement il est n'est pas nécessaire d'appeler.

    Une astuce pour le déménagement, il suffit de remplir un formulaire disponible sur le site free.fr.

    Sinon en conclusion c'est tout de même une bonne chose que ce problème de surtaxe va être régler.

  • h@rd
    h@rd     

    Avec la réponse du Tchat ou de l'email : veuillez contacter le service de déménagement au 3244 puis touche 4 >>> a-t-on le choix ?

  • Miliro
    Miliro     

    Est-il normal de payer pour faire rétablir son accès ? Bien sûr il y a des abus, comme partout de la part des clients mais rappelons que les hotlines faisaient déjà l'objet de nombreuses plaintes justifiées alors même qu'elles étaient surtaxées et qu'il avait déjà fallu légiférer afin de mettre fin à certains abus comme faire payer les temps d'attente et faire durer les communications qui durent être limitées à 30 mn !

  • ***dom***
    ***dom***     

    En reponse a d-oo-b,j'etais dans le meme cas et je viens d'avoir le virement tant attendu,il est vrai que c'est long mais si vous avez eu confirmation par mail de votre avoir vous le recevrez.Certains utilisent le tchat pour leurs problemes, si vous avez les nerfs solides allez y et faites un copier coler de votre demande car parfois il faut leur repeter plus que 10 fois pour qu'ils comprennent surtout apres 20 heures ou c'est bascule vers le Maroc.

  • Tryler
    Tryler     

    La hot line de free en france ... mais bien sur !!
    En plus perso ils peuvent être ou ils veulet, je leurs demande juste d'être compétant.

  • jmdem
    jmdem     

    qui consiste à imposer du triple play à 29.90? au lieu de proposer du dual play (moins cher évidemment) aux internautes pas interessés par la tv ou sans débit suffisant pour utiliser le décodeur tv, je vois qu' elle n' est toujours pas à l' ordre du jour des discussions gouvernement/FAI !!!!!!!!!!........

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire