En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un discours de Nicolas Sarkozy truffé de fautes sur Elysee.fr

Un discours de Nicolas Sarkozy truffé de fautes sur Elysee.fr
 

Le Petit Journal se paie le site de l’Elysée. A l’heure où le chef de l’Etat vante le mérite du français, un discours à l’orthographe et à la grammaire approximatives a été publié.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • SuprPostPrimRcadPirAlAvnir
    SuprPostPrimRcadPirAlAvnir     

    On comprends mieux pourquoi le gouvernement accorde si peu d'importance à l'éducation en primaire, moment privilégié d'apprentissage des bases, où le nombre d'enseignant, déjà très insuffisant, est encore réduit.

    De mon point de vue, j'ai toujours considéré que notre actuel président est un médiocre qui en profite pour s'en mettre plein dans ses fouilles (le salaire X3 !!!! Qui peut en dire autant !) et dans celles de ses amis, pas crise ou crise (l'ISF est toujours en projet de suppression, non ? Et lors de l'abaissement de la taxe restaurateurs, c'était déjà la crise il me semble...), au détriment du peuple. Je le pensais déjà avant lorsqu'il était ministre et je trouve dommage que seule une minorité pensait la même chose dès 2007... :S

  • Paniknin
    Paniknin     

    Bravo! Continue d'accepter d'être un perdant...

  • Lipfil
    Lipfil     

    Fôtes, fôtes, kelles fôtes vous voyait ?

  • Proemetus
    Proemetus     

    Remplaçez le "ce" ou le "se" par "cela" ... si cela ne passe pas, cela est que s'est un S

  • CAGR
    CAGR     

    L'orthographe du français reflète en partie l'étymologie des mots. Le mot "se" dérive du latin "se", c'est en fait exactement la même othographe dans ce cas. Le démonstratif "ce" dérive du mot latin "ecce" comme dans l'expression "ecce homo" voici l'homme. La transformation phonologique a abouti au même son, mais les deux mots dérivent de deux mots latins très différents. Le français est une langue dans laquelle la transformation depuis le latin a abouti à un grand nombre d'homophones (cent, sans, sang ou sein, saint, sain...) que seule une orthographe appropriée permet de différencier du moins à l'écrit. Ce problème ne se pose pas avec la même acuité dans les autres langues latines.

  • Tigzy44
    Tigzy44     

    J'adore les gens qui veulent se la jouer mais au final se ridiculisent...

    ce => Adjectif démonstratif , se mets devant un nom.

    se => Pronom personnel. S'emploie devant un verbe.

  • Essehaimehesse
    Essehaimehesse     

    J'en ai oublié le titre mais un livre assez récent analyse les discours des présidents de la 5° République et le niveau langagier moyen des français... Il y a 20 ans : 3500 mots différents employés en moyenne par le quidam français lambda... Aujourd'hui, 800 maximum... Sarko dans ses discours ne dépasse jamais les 700 mots différents...
    Ce n'est pourtant pas l'école qui est responsable de cet état de fait...

  • marabbeh
    marabbeh     

    Etonnant que personne ne relise les textes publié sur le site de l'Elysée. Ou plutôt ça démontre le mépris que l'Elysée affiche vis-à-vis du web et du numérique en général. Ca démontre également l'esprit conservateur de la droite (depuis Giscard jusqu'à Sarko en passant par Chirac) qui a toujours considéré l'informatique comme un gadget, du moins juste bon pour se faire un peu de blé en passant sur les accros du net.

  • paulbert2011
    paulbert2011     

    doivent cesser

  • Banzai万歳
    Banzai万歳     

    Vante et pas Vente :)

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire