En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le difficile financement d'Eolring, société spécialisée dans la commutation distribuée

Frédéric Baroin a levé plus de 55 millions de francs auprès des capital-risqueurs. Après avoir été confronté à de gros problèmes de recrutement et à des retards d'industrialisation, il commercialise ses premiers produits, trois ans après la création d'Eolring.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire