En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le cartel des opérateurs mobiles pris la main dans le forfait ?

Selon ' Le Parisien ', Orange, SFR et Bouygues Telecom se seraient mis illicitement d'accord sur la tarification de leurs communications. Une enquête sous l'égide du Conseil de la concurrence est en cours.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

34 opinions
  • ARFF !
    ARFF !     

    :sol: ;)
    Beaucoup de vérités et ausi non moins beaucoup de bêtises.
    Je suis stupéfait par ailleurs de l'intolérance de certains, qui s'insultent par forums interposés sous prétexte que leur opinion diverge (et dix verges, c'est énorme) de celle du voisin.
    Pathétique!!!

    J'ai "rigolé" aussi, sacré Churchill...

    Ceci étant dis, n'en déplaise à ces détracteurs, le portable possède au moins cette fonction; je cite: "un jour, je fus témoins d'un accident de la circulation sur une 2X2 voies en rase campagne, deux motards gisaient à terre après s'être "mangés" la rambarde centrale, les secours furent appelés dans l'instant!!!

    Il existe par ailleurs des options cartes où vous ne payez casiment rien, faut juste vous farcir la pub, Chiant? peut-être... Economique? Certes!

    Certains pleurent pour des forfaits (j'arrondi) à 20 euros, mais ce dernier inclus 1h30 de communications (tout de même). France télécom, c'est 19,90 Euros par mois, rien que pour la ligne, les appels, c'est en plus! Et pas de sms, pas de mms, pas d'agenda incorporé à porté de main... Oh tempora ho mores!

    Le téléphone portable n'est pas non plus responsable de l'incivisme de ceux qui parlent fort... Ce sont ces derniers qu'il faut blâmer. Ce sont les mêmes parfois, qui parlent la bouche pleine, se garent sur les places réservés aux handicapés, ne se lèvent pas dans les transports publics pour laisser la place à une femme enceinte, un invalide civil, une personne âgée, et oublient tels les mufles qu'ils sont, que la parité homme-femme ne veut pas pour autant dire l'abandon de la galanterie...
    Ils existe aussi des utilisatrices de portable (ben oui, le monde n'est pas fait que de beaufs à la cabu) qui ne sombrent pas dans tous les travers que certains dénoncent; en abboyants plus qu'ils ne parlent; en éructant plus qu'ils n'expliquent.

    Bien sur qu'il y a des problèmes "electro-magnéto-statiquo-jenesaisquoi" avec les antennes et les portables, semble-t-il.(le prix à payer du progrès?)

    et avec la télévision, rien?
    les chaines stéréophoniques, rien?
    Les balladeurs mp3, rien?
    L'ordinateur, rien?
    les lignes haute-tension, rien?
    Le tout électrique, rien?
    les impôts, pas cher?
    la sncf, pas cher?
    les capotes, pas chères?
    la vie chère, trop chère?
    les magasins discount, encore trop cher?
    La chine, pas assez chère?

    Le portable, peut-être contestable sous certains aspect, reste un outil fort utile.
    Les pratiques tarifaires, supposées contestables, des opérateurs, ne sont qu'un alibi de plus à la vindicte mue par une névrose de plus en plus généralisée. un bouc émissaire en quelque sorte. Et puis demain, ce sera le tour de qui ou de quoi?

    Si on revient sur le fond, ce que l'état reproche aus opérateurs; ce n'est pas d'avoir pratiqué les prix qu'ils pratiquent (quoique, de manière implicite); mais c'est de s'être entendus pour ne pas faire de la déflation tarifaire.
    Admettons! Il prend tout de même sa dime au passage, le fourbe.

    La belle affaire, qu'il y en ait un seul ici qui me dise qu'il accepte de travailler, ou fournir le service qu'il fournit pour moins cher, car on lui reproche de s'être "arrangé" avec des collègues, syndiqués ou non, pour avoir un poids dans la négociation d'une base salariale de l'activité; et en plus, qu'il devra pour cette entente, payer une amende.
    Rien n'est simple, et tout n'est pas forcément si manichéen. Fort heureusement dailleurs, sinon le monde ne serait qu'un immense champs de bataille. Qu'il a tendance à devenir hélas, du fait de la montée de toutes ces intolérances.

    Et puis, au nom de la liberté de dire tout et, ou, nimporte quoi, je revendique mon droit à ma petite pollution hertzienne, qui ne me coute que 19 euros/mois. Le tabac c'est 5 euros par jour(75% de taxes à l'état) pour les grands tumeurs, oups, fumeurs! moi je ne fume pas, la toux grasse du matin? hummm quel bonheur!
    (mais nan j'déconne, z'avez pas d'humour les gars)

    Aller, j'vous fait une promo, 1 abonnement, illimité soir & weekend vers fixes et même opérateur. QUOI? ça existe déja? En fait il y en a qui veulent tout pour rien. Et puis si le portable vous coute trop cher, prennez des cours de gestion ou parlez plus court.
    Evitez les: "allo ça va? ouais ça va, et toi ? ben ouais grave? sinon quoi? ben rien! bon ben salut. Il y en a plus que l'on pense.
    Sinon, jettez le s'il vous emmerde. Encore mieux, il ne fallait pas en acheter

    :hello:

  • pierre_
    pierre_     

    et en plus on les dérange de se trouver là...

  • pierre_
    pierre_     

    Il y a aussi des COBBAYES sous les antennes de téléphonie mobile à qui on VOLE des années (mauvaise santé, vivre très mal, vivre ailleurs...)

  • Billou_
    Billou_     

    tu connais surement la phrase "la dictature c'est ferme ta gueule et la démocratie c'est cause toujours". Malheureusement elle s'applique bien à la situation aujourd'hui.On peut s'exprimer autant qu'on veut, si on est pas entendu ça ne sert à rien.
    Ce que je voulais dire c'est qu'aujourd'hui je ne vote pas parce que je n'ai pas envie de prendre parti pour des gens qui ne propose pas de solution innovante, le jour où un parti politique proposera une vraie politique humaine, je donnerais mon opinion.Toi c'est bien tu vote pour ceux qui ont le baton qui va servir à te taper dessus (mais c'est bien tu assume). Quant a tes sous entendus sur le FN, en ne votant pas je ne lutte pas mais je ne cautionne pas non plus.Le jour ou le vote blanc sera reconnu, je verrais une utilité à aller aux urnes car mon mécontentement sera entendu.
    Quand on pense que l'homme qui nous gouverne à été élu en 95 avec 51% des voix, sachant que la moitié du pays n'avait pas voté, ça fais peur.

  • yaya_
    yaya_     

    Un cartel c'est lorsque plusieurs sociétés se mettent d'accord pour limiter la concurrence.

    Un monopole c'est quand une seule société n'a même pas besoin de se mettre d'accord avec elle même pour ne pas avoir de concurrence !!!!!

    Le capitalisme c'est lorsque l'état est suffisemment fort pour casser les monopoles et les cartels. Où lorsque le même état laisse d'autres technologies concurrencer celle des cartel. On peut imaginer dans 3 ou 4 ans des téléphones cellulaires sur base Wimax. Et là, pouf, le cartel il explose.

    La vraie vie, c'est le monde idéal du capitalisme que je viens de décrire avec tous ses petits arrangements, ses pouvoirs et ses contre pouvoirs. Ceux qui ont cru que la concurrence pouvait tout résoudre se sont trompés. La vraie vie elle est un peu plus complexe que ça.

  • yaya_
    yaya_     

    .......... car moi, ce que je supporte pas dans les restaurants, sur la plage et au ciné, ce sont les gens qui parlent trop fort...... entre eux, pas au téléphone et qui font preuve d'individualisme en se croyant tout permis.

    MDR

  • Vsin
    Vsin     

    Ton exemple du club de vacances est bancal.
    Si un club de vacances exploite les travailleurs, tu peux toujours aller dans un autre club de vacances qui ne les exploite pas.

    Je pense avoir compris ce que tu voulais dire, mais dans ce genre de debat, la moindre faute d'expression peu rendre incomprehensible ton opinion.

    Amicalement

  • pas là, nan
    pas là, nan     

    je suis comme toi. mais genre : dans le train un mec au portable qui discute, ca me soule. mais deux mecs qui discutent ensemble, ca me soule bcp moins.
    En soi, c'est un peu con nan ?
    il faut mettre de l'eau dans son vin, et etre tolérant. Mais c'est vrai, y'a des cons partout, notamment avec leurs sonneries polyphoniques qui font chier, qui te laissent sonner ca 4 fois, pour qu'on comprenne bien que monsieur un samsung tribande, appreil tof, 65000 couleurs, à 38242978 euros...

  • ouais ouais
    ouais ouais     

    genre faut pas voter, dit sur un ton limite ironique, comme si t'etais trop dans le vrai, c'est évident...
    un argument juste : y'a des pays, où les mecs peuvent pas voter et doivent fermer leur gueule, et subir. Au vu de ca, t'es en france mec, le minimum c'est d'aller voter.
    et pis les fachos, eux ils y vont à l'urne... t'avais voté en avril 2002 ???

  • Un mec_
    Un mec_     

    salut grand,
    y'a 20 ans, les gens etaient vachement moins mobiles qu'aujourd'hui, d'une, et de deux, on a beau dire, mais à la base, c'est pratique un portable.
    Y'a 20 ans, je suis sur qu'il y a plein de mecs qu'on dû attendre 4 heures leur amoureuse avant de se barrer, dépités. ils auraient bien aimé recevoir un sms, pour etre informé que madame avait mal à la tete. et si on continue, ils auraient préfére que leur opérateur se foute pas de leur gueule...
    il tient pas l'argument de comment ils faisaient y'a 20 ans. y'a 10 siècles, ils faisaient comment les parisiens pour aller en espagne, sans voiture? celle de raler contre les radars, les flics l'assurance, l'entretien etc etc etc..

Lire la suite des opinions (34)

Votre réponse
Postez un commentaire