En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L'Autriche veut légaliser l'espionnage informatique

L'Autriche veut légaliser l'espionnage informatique
 

Le gouvernement autrichien autorise la police à utiliser des chevaux de Troie pour surveiller les ordinateurs de suspects dans des affaires de terrorisme et de criminalité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Killer42
    Killer42     

    En plus il faut remplir tous les champs sinon ...

  • rf.v.7.0
    rf.v.7.0     

    je partage le second point de vue (pas pratique de cliquer sur chaque titre !!)

    ;o)

  • coconuts23
    coconuts23     

    c'est clair que ca commencera comme ca ensuite , il se diront que ca marche pour les terroriste , et ba ont va aussi le faire pour les dealers , et l'année d'après pour des délits moins gros

    ect....

    AU PASSAGE JE VOUDRAIS DIRE A 01NET.COM QUE LE LIEN VERS LE FORUM VIA L'ARTICLE ORIGINAL EST VRAIMENT NUL EST J'AI PLUS DU TOUT ENVIE DE REAGIR A VOS POST CAR FAUT CLIQUER SUR CHAQUE REPONSE INDIVIDUEL QUE LES UTILISATEUR ONT POSTÉ DONC JE VOUDRAIS SAVOIR SI VOUS ALLER LE LAISSER CAR CEST VRAIMENT POURRI X 100

    JE DOIT PAS ETRE LE SEUL A LE PENSER "PRENEZ EN NOTE"

  • Gourmet
    Gourmet     

    Que la police enquête c'est tout à fait naturel, que les RG renseignent c'est également dans leurs attributions. Qu'ils emploient des moyens douteux pour protéger le reste de la population c'est tout à fait légitime.
    Mais ... dans toutes ces affaires qui décide de qui est un terroriste ? Là est la vraie question.
    Un journaliste un peu trop fouineur, un entrepreneur un peu trop << entreprenant >> ne risquent-ils pas d'être qualifier de terroriste afin de les << calmer >> un peu ?
    Là est ma grosse crainte. Et avec les moyens de renseignement (ne serait-ce que l'empreinte digitale que l'on laisse pour l'obtention d'une pièce d'identité) et de communication d'aujourd'hui il est tellement facile de faire croire qu'un tel a commis tel ou tel acte.
    db

  • bipdan
    bipdan     

    D'abord tout les "terroristes" ne sont pas forcément des as du hacks. Si le gvt passe un accord ou "oblige" les éditeurs antivirus à ignorer leur trojan ce sera peut-etre suffisant dans certain cas.

    Ou encore si cela se matérialise par la pose d'un boitier physique sur la ligne qui répete le signale ailleurs...

    Bref moi je suis contre le terrorisme et les pédophiles. c'est mal !

    Mais tout instrumentaliser pour surveiller petit à petit chacun de nos actes, nos dires et pourquoi pas nos pensées, ce n'est pas mieux.

  • Belzépique
    Belzépique     

    chaque personne "bronzée" est un terroriste en puissance, donc on pourra légitimement "déborder" "au cas où". Et puis vous êtes blanc, avec un nom "local", on ne sait jamais, peut-être qu'un de vos voisins ou amis est bronzé, donc on devra aussi vous surveiller "au cas où".
    Autre question, les grands éditeurs d'anti-virus reçoivent-ils des "consignes" genre "Il faut pas que votre anti-virus détecte et bloque machin.exe, c'est un mouchard du FBI" (par exemple) ?? Auquel cas je pense qu'on peut de + en + se méfier des anti-virii et firewalls de grandes marques (c'est pas de la paranoïa, certains disent même qu'on laisse exprès des "failles" dans Windows pour faciliter le travail d'intelligence économique de la CIA)

  • Guimo
    Guimo     

    Tout est dans le titre?

    Et si le mouchard compromer la sécurité de mon PC? Je me retourne contre qui? Et si je squizze ce mouchard, l'état va porter plainte contre moi? D'ailleurs ce mouchard sera une faille, révélant que l'état m'espionne ! Et sous Linux, freeBSD, ils ont prévus de l'installer comment?

Votre réponse
Postez un commentaire