En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La musique en ligne commence à trouver le bon tempo

La musique en ligne commence à trouver le bon tempo
 

Le secteur aura connu un grand boom en 2005. Les catalogues légaux s'étoffent et tendent à ressembler à ceux des enseignes spécialisées.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • bipdan
    bipdan     

    http://fr.audiofanzine.com/apprendre/dossiers/index,idossier,51.html

    Tu verra ensuite de quel beurre je parle (mais je te l'ai déja dit ailleurs). S'il est vrai (et seulement si) qu'il n'ont rien gagné, ils n'ont pas non plus perdu et cela fait maintenant bien trop longtemps qu'ils s'en mettent beaucoup trop dans les poches grace a un star-systeme qui tue la vraie culture.

    Pour ce qui est de la clientele honnete, je préfere l'appeler mouton formatté tant le choix de vente en ligne réponds a ce qu'on veut bien nous faire entendre. Je ne dit pas que tout est bon a jeter, loin de la. Mais ca reste digne du raison carrouf et ca n'égalera jamais le choix (meme restreint) d'un disquaire passioné.

    Quant a la clientele malhonnete, elle a toujours existé bien avant le p2p, meme si celui-ci accelere les choses, et force a changer les modeles économiques. La est le vrai probleme. Alors si il commence a gagner du fric en ligne tant mieux c'est qu'il arrive a s'adapter. Peut etre ensuite qu'il voudront bien considerer les idées comme la licence globale, arreter de demander des peines de prison digne d'un assassin pour voler une orange (c'est a peu pres ce que gagne l'artiste par album vendu), et donc laisser la cremiere tranquille.

  • mimile58
    mimile58     

    http://eucd.info/

    On n'hésite pas à signer ! ! !

  • MamY_FuraX
    MamY_FuraX     

    Tu trouves pas que c'est un peu instaurer la dictature pour ne plus avoir de probléme de violence :S

  • m-la-musique
    m-la-musique     

    Graver ses propres compilations à partir d'un CD, extraire son morceau favori pour l'écouter sur son ordinateur, le transférer vers un baladeur MP3, prêter un CD à un ami, lire un DVD avec un logiciel libre ou bien le dupliquer pour en disposer à la fois chez soi et dans sa maison de campagne : autant de pratiques très répandues, et parfaitement légales, que le gouvernement propose de proscrire de fait. Le projet de loi sur le Droit d'Auteur et les Droits Voisins dans la Société de l'Information (DADVSI) (n°1206) que le gouvernement va tenter de passer en force la semaine prochaine via une procédure d'urgence, légitime en effet les dispositifs techniques de contrôle d'usage installés par les éditeurs et les producteurs sur les CD et les DVD. Et surtout, il prévoit des sanctions pénales pour qui s'aviserait de les faire sauter.

    http://eucd.info/138.shtml

    Une tite loi qui menace au passage les bibliothèques, la musique libre de droit (Creative Commons), les logiciels libres...

  • Moonheart
    Moonheart     

    Bipdan, peux-tu nous expliquer de quel beurre tu parles?

    Les majors n'ont pas récupéré un centime de plus depuis que les ventes en ligne ont commencé.
    Une partie de leur clientèle honnête à juste laissé tombé les achats en rayon pour se mettre aux achats en ligne (comme en témoignent les chiffres d'affaires sur ces deux supports pour l'année en cours).

    La clientèle malhonnête, elle, continue à les voler en détournant l'usage normal du P2P pour télécharger leurs titres de manière frauduleuse.



    Quand au problème de l'EUCD, je rappelle quand même que c'est un peu à cause de ces derniers qu'on en est là...

  • bipdan
    bipdan     

    Il devrait penser a laisser la cremiere tranquille !
    La pétition toujours d'actualité : http://eucd.info/

Votre réponse
Postez un commentaire