En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

« La communauté OpenOffice.org a pris son destin en main »

Mis à jour le
« La communauté OpenOffice.org a pris son destin en main »
 

Il y a peu était constituée The Document Foundation pour chapeauter LibreOffice, un développement séparé d'OpenOffice.org. Charles. H. Schulz, membre de la Fondation, nous explique les développements à venir.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

19 opinions
  • Fumseck73
    Fumseck73     

    Personnellement, comme DominiqueD., je suis passé à open office lorsque word (2000, je précise) a déconné une fois de trop alors que j'écrivais une fanfiction. J'ai perdu complètement une page (certes, cela n'a pas beaucoup d'importance par rapport à un rapport de 100 pages, mais, quelque soit le document que l'ont écrit, on est toujours bien énervé lorsque ça arrive), et j'ai eu beaucoup de mal à rattraper le coup. Je connaissais déjà open office à l'époque, mais je ne l'utilisais qu'occasionnellement. Après cet énième plantage (le plantage de trop, dirons-nous), je suis définitivement passé à OOo. Il n'est pas parfait, c'est vrai, mais, pour ce que j'en fait, c'est plus que suffisant. De plus, comme cela a été dit, il est gratuit et multi-plateforme, facile à installer et utiliser. J'ai eu un aperçu de la nouvelle suite M$Office avec le PC de ma mère, et je reste résolument sur OOo, pour tous ses avantages. De plus, si mon PC plante complètement et que je dois le redémarrer "à la barbare", OOo récupère tout ce que j'ai pu écrire entre-temps.
    Ainsi, pour conclure, M$Office a peut-être (et je n'en suis pas sûre) des avantages, mais, à mon avis, OOo en a bien plus. Pour ce qui est de Libre Office, je n'ai pas encore d'avis. Je verrais à la prochaine version définitive, si mon petit ami m'en dit du bien.

  • Lucbbs
    Lucbbs     

    Pour ma part je souhaiterais qu'on se contente pas du "tout online" qui me gêne beaucoup

  • 51cram51
    51cram51     

    >Nous allons commencer à réfléchir à un développement sur Maemo [OS commun à Nokia et Intel, NDLR

    Maemo est l'OS de Nokia seul. L'OS d'Intel est Moblin. Quand à l'OS commun à Nokia et Intel (soit la fusion des deux) est Meego.

  • Mauchrist
    Mauchrist     

    Et en plus de OO, il y a Symphony qui est sur la même base, mais en mieux puisqu'il y a des onglets dans le traitement de texte (par ex.). Ce n'est pas rien pour celui qui fait plusieurs textes en même temps !
    Essayez-la ! Ce n'est que du bonheur pour moi.
    -
    Ne dit-on pas : qui veut noyer son chien... et bien pour venter M$ par rapport à OO, c'est du même tonneau.
    philippr21clem a tout a fait raison dans son comm. tout le monde n'a pas les moyens d'acheter une suite ? inutile ? par rapport à ce qui en ait fait.

  • nino17
    nino17     

    Open Office.org possède des défauts mais Ms Office aussi et non des moindres. Et ils sont payants! Pour moi le rapport qualité/prix est nettement en faveur du premier. Et je vais très volontiers essayer Libre Office

  • DominiqueD.
    DominiqueD.     

    Perso, je suis passé à LibreOffice (enfin, OpenOffice à l'époque) quand Microsoft Office a crashé lamentablement encore et encore, pour mon rapport d'un peu plus de 100 pages et que seul OpenOffice était capable de me laisser continuer à rédiger mon rapport.

    Quand Microsoft Office crashe, et que OpenOffice tourne comme il faut, on commence à regarder différemment OpenOffice !

  • philippr21clem
    philippr21clem     

    A l'attention de Jean-Marc : si tu n'as aucun souci pécuniaire, libre à toi d'acheter MsOffice pour la modique somme de 323,55 ?. T y trouveras ton compte... En effet, cette suite bureautique possède également un correcteur grammatical et orthographique, ce qui ne pourra que t'aider dans la rédaction de tes futurs commentaires.

  • Guimo
    Guimo     

    Si tout ceux qui ventent M$ Office :
    - Les étudiants "pour communiquer avec le prof qui utilise M$ Office"
    - Le bon père de famille : "M$ Office, c'est comme au boulot"
    - Mme Michu "Mon neuveu m'a installé M$ Office, je ne veux pas changer"
    - Le Geek boutonneux : M$ Office c'est mieux qu'OOo car c'est plus cher.

    Si tout ceux là acceptaient rééllement les contraintes de licences M$, et devaient payer le logiciel, ils seraient beaucoup plus nombreux à utiliser OOo.

    OOo, je peux l'installer quand je veux, sur n'importe quelle machine, je peux le télécharger de n'importe ou. Rien que pour ça, je le préfère à M$ Office.

    A noter qu'autour de moi, ceux qui veulent le moins se servire d'Open Office sont ceux qui tabulent à coup d'espaces, n'utilisent pas les styles, numérotent les pages à la main et font le sommaire manuellement.

  • DominiqueD.
    DominiqueD.     

    Le langage le plus répandu en ce moment, c'est JavaScript (et non pas Python, par ex).

    Il serait donc intéressant que LibreOffice supporte :
    (1) le développement d'extensions en JavaScript et que les services de LibreOffice soient tous accessibles à la fois via C++ et aussi via JavaScript.
    (2) et que le développement d'extensions en JavaScript soit plus simple que le développement d'extensions historiques en C++ (un peu comme ce que fait Mozilla avec les extensions JS/HTML JetPack).

    Un autre point intéressant serait de rapprocher les composants LibreOffice des composants HTML quand cela fait sens.
    (1) proposer la manipulation des éléments de diapos Impress en implémentant l'API JS Canvas
    (2) fournir un équivalent de l'arbre DOM pour explorer/manipuler les éléments d'un doc Writer.

    Cette approche a, à mon sens, plusieurs avantages:
    * amener vers LibreOffice les développeurs web
    * faciliter le développement d'extensions LibreOffice
    * rapprocher LibreOffice d'une plate-forme web en favorisant la convergence technique
    * améliorer la chaine de production des extensions LibreOffice (en effet, il est possible de produire une extension JavaScript en compilant du code Java en JavaScript via GWT ou J2S)

  • Antoine Nivard
    Antoine Nivard     

    Bonjour,

    Tes arguments étaient bon avant la création de LibreOffice. Les membres de LibreOffice avaient déjà ces remarques il y a bien longtemps, ils avaient essayer faire évoluer les choses au sein de OOo, mais malheureusement rien n'a bougé.
    C'est pour cela que bien des contributeurs ont arrêté d'aider OOo (tout comme moi).

    L'approche de LibreOffice est bonne, il ne leur manque plus que des 'bras' pour qu'ils sortent des versions digne de leurs ambitions.

    Bon courage à LibreOffice!

Lire la suite des opinions (19)

Votre réponse
Postez un commentaire