En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L’UFC-Que Choisir fait condamner Free pour pratiques illicites

Mis à jour le
L’UFC-Que Choisir fait condamner Free pour pratiques illicites
 

A la suite d'une plainte déposée par l'association, le tribunal de grande instance de Paris a ordonné à Free de supprimer certaines clauses de ses contrats triple play. La perception différée de frais d'ouverture en fait partie.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • JacquesD3
    JacquesD3     

    Bonjour THibzo,
    Voir "POST" sous pseudo JacquesD2:

    En effet ce sont des gens peu recommandables, avec des pratiques à blâmer et d'ailleurs condamnables et, lorsqu'on discute non sur Internet mais directement 'dans la rue', on s'aperçoit que de très nombreuses personnes ont ou ont déja eu des problemes avec Free, service client totalement incompétent, service national consommateurs Free qui se croit au dessus de tout et qui considère que leur réponse, même s'ils n'ont pas respecté leurs engagements, que leur réponse est irrévocable (OUI,oui, c'est ce qui m'a été dit hier par un certain Gilles P, pas peu fier ce monsieur !) Vous pouvez voir mon précédent "Post", ce qui y est décrit est exactement ce qui s'est passé, et Free bien qu'ayant les coordonnées de leur véritable débiteur pour se faire payer les frais de résiliation "déguisés" en frais d'activation différée pour une somme de 99,49 euros a clairement déclaré: "Ce n'est pas mon problême, ce n'est pas à moi de relancer, il faut que votre fille voit avec son ancien copain (celui qui a souscrit sans autorisation l'abonnement), il faut savoir que pendant les 17 jours que la ligne téléphonique a seulement été utilisée, la réception TV ne fonctionnant pas, le résumé sous forme de facture téléphonique est bien sous le nom du souscripteur et non celui de ma fille, alors que la facture générale est sous le nom erroné de ma fille mais avec un compte bancaire qui appartient au souscripteur. C'est vrai, ce n'est pas facile à comprendre, mais je vais résumer:


    Supposons que je connais votre adresse,identité, je souscris une ligne pour vous avec mes coordonnées bancaires(vous n'êtes pas au courant), la semaine de délai de rétractation se passe (vous n'êtes toujours pas au courant de la souscription de cette abonnement).....Je passe toutes les étapes intermédiaires.... l'abonnement est résilié deux mois après et "je" (le souscripteur) refuse de payer les frais "dits" d'activation à paiement différée, et bien Free se retournera contre vous prétextant que c'est vous l'utilisateur (puisqu'il y a votre adresse) et ne veut rien savoir sur la personne qui a souscrit l'abonnement et qui s'est engagée par écrit en fournissant ses données bancaires, son adresse mail personnel. MAIS car il y a un MAIS,aucun justificatif de domicile ne peut avoir été fourni car n'étant pas en possession d'un quelconque justificatif et ne pouvant pas l'être, ET LA FREE ne se considère pas fautif, pensant que c'est parce qu'on vend par l'intermédiaire d'Internet, les conditions Générales de Vente ne sont pas obligatoirement utilisables et c'est là qu'ils se trompent, les "CGV" sont toujours valables dès qu'il y a une transaction commerciale par quelque moyen que ce soit.
    Ils ne respectent pas non plus la certification ISO9001, qui est donnée par l'AFAQ à toute entreprise qui énonce clairement par écrit de quelle façon elle va agir en diverses circonstances avec ses clients et que cette même société s'engage à respecter ce qu'elle a déclaré à l'organisme de certification. Hors ici ce n'est pas le cas ici, pas de fourniture de justificatif de domicile et pourtant ligne activée !!

    Extrait des CGV de Free en Décembre 2010, donc valables pour Mars 2011:

    ARTICLE 11 - OBLIGATIONS DE
    L'ABONNE
    11.1. Fourniture d'informations exactes
    et identification
    L'Abonné s'engage à communiquer des coordonnées et informations bancaires exactes à Free et à justifier la localisation de son installation ainsi que sa qualité de titulaire de l'accès de boucle locale desservant son local en produisant tout justificatif pertinent (facture fournisseur électricité / gaz / eau?). Free se réserve la possibilité d'exiger la production d'une photocopie de pièce d'identité (Carte Nationale d'Identité ou Passeport) en cours de validité afin de répondre à toute prescription qui pourrait lui être formulée en ce sens par les autorités publiques. L'accès aux Services n'est possible qu'après validation par les services de Free des coordonnées (nom, prénom, adresse, numéro de ligne téléphonique et coordonnées bancaires) déclarées par l'Abonné.

    Si cela peut éclairer la "lanterne" des personnes recherchant des renseignements sur les Fournisseurs d'Accès Internet, vous voyez que si vous choisissez Free, vous ne serez pas au bout de vos peines. (Et je passe sur bien des choses, notamment au niveau technique...!!)

  • JacquesD2
    JacquesD2     

    Bonjour,

    Et comment faites-vous si votre ligne ADSL ou votre boitier "téléphone" ne fonctionne pas, donc pas de téléphone ?????

  • JacquesD2
    JacquesD2     

    Encore mieux:
    Une personne a pris un abonnement à la Free box, à une adresse qui n'est pas la sienne et Free a validé l'abonnement sans même vérifier si les données fournies par ce souscripteur étaient correctes et valides, tout ceci à l'adresse d'un appartement que nous avons acquis pour loger notre fille avec notre petite fille. la personne qui avait pris cet abonnement a résilié à la demande expresse de ma fille et c'est là où tout se corse: Free réclame non à l'abonné 'indiscret' mais à ma fille des frais de résiliation de 99,49 euros qui sont en fait des frais d'activation différés, cela en date du 23 Mars donc après le jugement du tribunal pour pratiques illicites et en plus FRe ne se considère même pas fautif de ne pas avoir respecter leurs propres "Conditions Générales de Vente" valables à cette époque (aucun justificatif de domicile fourni et pourtant abonnement validé !)se retranchant derrière l'argument que l'abonné a 7 jours pour se rétracter à partir de la commande, encore faudrait-il que le souscripteur avertisse l'occupant de l'appartement pour lequel il a pris l'abonnement Free HD et bien sûr qu'il en obtienne l'autorisation auprès de cet occupant!
    C'est un vrai casse-tête, et cela va très certainement se terminer par une accusation d'usurpation d'identié, d'adresse et de numéro de téléphone ainsi qu'un dépot de plainte contre Free pour non respect des CGV et accusation arbitraire ou diffamation.

  • jo75
    jo75     

    Free vient de me me prélever la somme de 94,99? pour frais d'activation (le 11 mai 2011). Je n'avais plus de box depuis le mois de mars(donc plus de téléphone, plus d'internet et plus de télé)soit 63,96? de payé sans aucun service et j'ai décidé de résilier car free n'était pas capable de me donner une date de livraison pour la box (mon ami attend la sienne depuis janvier). Free m'a prélevé la somme de 94,99? sans me prévenir. ça c'est du service client! Avec tous les frais, j'en suis pour ma poche à 180,83? sans aucun service depuis début mars. J'étais cliente depuis 2005, autant dire que je n'y retournerais jamais et que je leur ferais une super pub autour de moi.
    Si quelqu'un sait comment faire respecter la décision du tribunal, je suis intéressée?

  • KKen
    KKen     

    Et la condamnation pour leur "illimité vers les mobiles" qui est en fait limité à "un usage raisonnable" comme je l'ai vu sur
    http://www.en-contact.com/httpdocs/de-l%E2%80%99usage-raisonnable-du-service%E2%80%A6-le-nouveau-sophisme-de-la-relation-client.html
    c'est pour quand ?

  • thibzo
    thibzo     

    j'ai résilié suite à la hausse de TVA, avec la LRAR qui va bien (prise sur UFC).
    Free n'a bien sur pas du tout tenu compte de ma LRAR (meme pas de ma nouvelle adresse postale), et me demande ~80? de frais de résiliation, enfin d'activation perception différé.

    je me sens vraiment impuissant la dedans et je sens que je vais finir par payer pour en terminer :/

  • freenaute59
    freenaute59     

    @ marc_mdx : euh le SAV est gratuit pour tout appel passé depuis une freebox...

    Après tous les fournisseurs font des conneries (les abonnés Orange qui n'ont pas la tv taxe la tv, les sfrbox bloquées en ADSL alors que la ligne supporte le ADS2+, bridage de débit...etc)

  • marc_mdx
    marc_mdx     

    Malgré sa belle offre technique le service client de Free est absolument déplorable. Essayer de résilier et vous verrez. Dès une résiliation, vous avez intéret à bloquer tout de suite les prélèvements automatiques sinon, bonjour le merdier... sans compter qu'il faut payer en les appelant au tél ; un comble

  • jspartacus
    jspartacus     

    La date de prélèvement imposée l'est par un grand nombre de prestataires (Canal par exemple). Il est normal que celui qui n'approvisionne pas son compte soit sanctionné pécuniairement, j'étais commerçant, les incidents de paiement prennent coûtent, et si on laisse faire, plus personne ne paiera ses factures en temps et en heure. La moindre des choses est de payer les abonnements que l'on souscrit en temps et en heure.

  • jspartacus
    jspartacus     

    Cette claude de frais pour paiement par d'autres moyens que le prélèvement apparaît dans d'autres contrats, en particulier dans la téléphonie mobile.

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire