En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Installer un logiciel peut constituer un motif de licenciement

Mis à jour le
Installer un logiciel peut constituer un motif de licenciement
 

La Cour de cassation a reconnu comme une faute grave le fait de télécharger sur son poste de travail un logiciel effaçant les données de connexion. Le salarié licencié voulait camoufler ses visites sur des sites porno.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • onsefoudeki
    onsefoudeki     

    je ne suis pas d'accord avec vos commentaires hâtifs, je comprends ce monsieur,en effet à force de se faire sodomiser par son patron il a voulu tout simplement avoir de la documentation sur internet, je ne vois pas où est le mal !

  • Jack Five
    Jack Five     

    d'autant plus que CCleaner est disponible ne exécutable et peut être utilisé à partir d'une clef USB ... donc pas d'installation ; toujours est-il que, au boulot on est au boulot : pas dans sa salle de jeux ,,, ;-7 ;;; non ?

  • blandine569
    blandine569     

    Il faut savoir que lorsque l'on est payé pour travailler, ce n'est pas pour des activités perso !
    Il ne faut pas manquer de culot pour se plaindre d'être licencié après avoir visionné des films pornos sur le lieu de travail et avoir téléchargé (et sûrement installé) un logiciel qui permet d'effacer ses traces de navigations.
    Qui accepterait de payer une personne qui viendrait faire des travaux chez nous (en étant payé à l'heure) et aurait une activité perso... où nous paierions le temps d'agrément ?!
    Qu'il ne se plaigne pas, il a de la chance qu'il ne soit pas faisable que l'employeur lui réclame le trop-perçu pour non-rendement payé !

  • nox-rr
    nox-rr     

    C'est à cause de types comme ça que les réseaux d'entreprise sont de plus en plus restrictifs & qu'on ne peut même plus accéder à certains sites/forums, ralentissant parfois la résolution d'un problème ! Je pense à mon ancienne boîte où dès qu'une URL contenait un 'X' on était bloqués... Pas mal quand on bosse sous linuX...

  • Amakor
    Amakor     

    Quel boulet. Il a installé Drive Cleaner (c'est écrit dans le jugement) qui est un faux logiciel de nettoyage des traces de navigation, y a que des gogos qui peuvent se faire avoir par ce truc.
    http://www.secuser.com/alertes/2005/drivecleaner.htm
    C'est pourtant connu, il faut utiliser CCleaner ^^
    Enfin de toute façon il faut savoir que même en nettoyant toutes traces de navigation sur l'ordinateur utilisé, les connexions sont la plupart du temps conservées sur un serveur dans votre entreprise.
    Ce monsieur n'a eu que la monnaie de sa pièce, justice a été rendue.

  • DBL8
    DBL8     

    Il faut savoir que lorsque l'on est payé pour travailler, ce n'est pas pour des activités perso !
    Il ne faut pas manquer de culot pour se plaindre d'être licencié après avoir visionné des films pornos sur le lieu de travail et avoir téléchargé (et sûrement installé) un logiciel qui permet d'effacer ses traces de navigations.
    Qui accepterait de payer une personne qui viendrait faire des travaux chez nous (en étant payé à l'heure) et aurait une activité perso... où nous paierions le temps d'agrément ?!
    Qu'il ne se plaigne pas, il a de la chance qu'il ne soit pas faisable que l'employeur lui réclame le trop-perçu pour non-rendement payé !
    .
    Je sais c'est excessif, mais lui l'est aussi !

Votre réponse
Postez un commentaire