En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Hervé Rony (Snep) : ' Nous allons mener une expérimentation sur le filtrage des réseaux peer to peer '

Hervé Rony (Snep) : ' Nous allons mener une expérimentation sur le filtrage des réseaux peer to peer '
 

Après la décision du Conseil constitutionnel sur le projet de loi DADVSI, le directeur général du Snep revient sur la lutte contre le piratage et les perspectives d'avenir de la musique en ligne.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

68 opinions
  • Lineo69
    Lineo69     

    Heureusement que les vidéoclubs ne sont pas condamnés. La VOD s'est 6 mois de retard dans les sorties, un tarif à 3.99 ? pour les nouveautés (sorties déjà depuis 6 mois chez les vidéoclubs sachant que l'on considère "nouveauté un film de 4 mois maxi) alors que le tarif des vidéoclubs avec certaines formules atteignent 1.50 ? (quasi 3 x moins cher). Est-ce les même qui ne bouge pas leur derrière du canapé et qui pleurent sur leur "petit pouvoir d'achat" ??? Je sais pas c'est une question... De plus cela bouge et on devrait retrouvé des vertus dans les vidéoclubs... Heureusement que tout le monde ne pensent pas comme vous écraser les petits pour voir les très gros venir chez vous préparer votre repas. Genre de raisonnement qui fait que dans quelques années, les grandes surfaces viendront chez vous faire le ménage, votre repas, vous frotter le dos et peut-être tirer la chasse d'eau après la grosse commission...

  • divial231
    divial231     

    Hervé Rony dit « Nous allons mener une expérimentation sur le filtrage des réseaux peer to peer » en clair il copie ce qui se pratique deja en chine , quand on sait que des chinois ont ete interpelle suite à des interventions sur un forum bravo...
    le president de la fnac a fit un rapport pour lutter contre le telechargement et le gouvernement en fait une loi . et si on decidait de boicotter la fnac ,peut etre une bonne idée ?
    je trouve curieux que la fnac decide des lois
    cela ressemble trop à un systeme mafieux , ou les politiques et les gros patrons font les lois aux fouquets

    didier

  • bigkif
    bigkif     

    Sérieusement, l'outil filtrerait TOUS les protocoles applicatifs ? car http, ftp, pop et d'autres ne sont pas des protocoles de p2p mais pourtant ils sont tout aussi "dangeureux" ... Mais que fait la SNEP ?

  • bl4de
    bl4de     

    Alors voila Jamzie je viens de lire que ton père aurait sois-disant inventer le principe du dénoyauteur. Je suis élève en T Ssi et nous devons aboutir à un projet concret lors de notre PPE. J'avais pensé à un dénoyauteur familial automatique. Ton père pourrait-il nous aider ou toi par exemple? merci d'avance.

  • Mr freeze
    Mr freeze     

    @ vidéoclub pas content:
    Je pense surtout qu'il va vous falloir penser rapidement à une reconversion professionnelle car P2P ou non, la dématérialisation des films/musiques, la Vidéo à la Demande (VOD), les offres Triple Play entraineront à terme la disparition des échoppes de type vidéoclub.

    Tout comme, à terme, les distributeurs de musiques/films comme la FNAC par exemple, devront penser à réorienter leur marché.

    Ne blâmez pas les P2Pistes. Ce ne sont pas eux les fautifs. Seule la technologie est la cause de vos soucis. Faut-il l'interdire? Dans ce cas demandez l'interdiction d'Internet car dans les prochaines années (5 à 10 ans au plus ... le temps que tous les foyers français s'équipent de l'accès au net), à elle seule l'explosion de l'offre légale sur Internet va enterrer votre commerce cher monsieur ... le P2P n'a rien à voir avec vos déboires ... pfff!

  • happynoff
    happynoff     

    alors la ya de quoi se marrer !!
    Les vidéos-clubs victimes du téléchargement ??
    c'est du n'importe quoi total !!

    Les vidéos clubs sont ruinés par la téchnologie qui les dépassent...

    Le fait que les majors vendent la musique sur le net est simplement du au fait que les techniques evoluent... Sans le téléchargement ce phénomène aurait fini par arriver aussi.

    Ensuite etre traité de voleur me semble abusif si on considère que les premiers voleurs sont les majors qui volent les artistes...

    En ce qui me concerne je suis pour la licene globale qui si elle était appliquée ne nous placerait plus dans la catégorie des "pirates" ou "voleurs".

    alors les arguments falacieux du genre le téléchargement a ruiné les videos clubs ne tient pas debout... (surtout avec la VoD... le p2p est innocent)

    La solution pr les vidéos clubs :
    1- apprendre l'informatique
    2- numériser les médias qui ne le sont pas encore
    3- les proposer en location payante par téléchargement (avec limitation de la durée)
    4- se pencher sur les médias durs à trouver, les trucs rares et les proposer
    5- arrêter de se lamenter au lieu de réagir

  • Le canard
    Le canard     

    :??:

    Tout d'abord, on nous montrait une loi avec des ch'tites amendes minables pour les "pirates" (ca fait 5 millions de pirates en France o_O) ainsi que 300 000 euros pour les les méchants éditeurs de logiciel (inapplicable, ils sont tous étrangers...).

    => Les artistes crient au scandale, les maisons de disque nous prédisent la fin de la musique... VLAM, les socialistes pour quelques voix dans l'opinion saississent le conseil constitutionnel!

    => Second VLAM, on nous sort une loi drastique qui interdit tout bonnement le p2p dont nous parle ce gugus qui ne sait rien!
    Les artistes sont contents, le PS crie au scandale anti-libertaire, les maisons de disque jubilent...

    (faut savoir c'qu'on veut pffiuu!!!)

    Parlons maintenant de cette loi:

    De belles paroles nous promettent la fin des "pirates", pour cela la réponse se trouverait directement au niveau des fournisseurs qui pourraient (ce serait vite contourné) empêcher les échanges peer-to-peer et par la même occasion nous lancer des chtites amendes.

    Le p'tit problème c'est que les FAI ne voudront jamais le faire et crieront au scandale, perte de clients, fin de la course au débit maximal...

    En gros, je pense que le gouvernement sait que cette machine qu'est le net est innarretable et qu'il faut des mesures hocs pour satisfaire les plaignants et apeurer les novices pour voir un minimum de résultats concrets! A cela vient se greffer d'autres plaies comme les adversaires politiques ( la gauche, les extremes) qui tentent de toute leur inutilité de mettre des batons dans les roues à une France qui n'avance plus à cause d'une paresse congénitale dont je vois une seule personne capable de sortir du pétrin annoncé.

    Tout un problème de société en somme, dont les gens expériementés au clavier n'ont rien à craindre!

    BYE

  • Blastm
    Blastm     

    Filtrer le traffic, mais bien sûr...
    cette loi qui diabiolise l'outil plus que l'utilisation est une hérésie, on le dit depuis le début.

    Que ca n'en déplaise a certains, les réseaux p2p actuels on également des applications légales, elle ne servent pas qu'as télécharger le dernier morceau tout pourri de la star a la c'.
    Le conseil constitutionnel l'as dit, le p2p n'est pas intrinsèquement différent du FTP ou de tout autre moyen de distribution sur le net, il n'as pas de raison d'etre traité differement au regard de la loi. Pourquoi ne pas tout couper directement, alors? pourquoi se contenter de demander la seule coupure du p2p?

    Et si un tel filtrage est imposé, qui le payeras? la SNEP et ses adhérents, cad ceux a qui profiteras le crime?
    non,ce n'est pas ce que vous avez en tête, n'est-ce pas?
    ce seras les FAI, qui repercuterons ca sur nous, leur clients!

    et tout ca pour quoi? pour un système qui ne feras que réduire nos possiblitées sur le net, et qui seras contourné en quelques mois, d'une facon ou d'une autre, par ceux qui serons vraiment motivés pour pirater?

    Non merci. je laisserais pas une association qui nous à fait des doigts d'honneur venir nous piquer notre argent honnetement gagné par derrière, comme ils le font maintenant que la loi est passée avec la redevance pour copie privée, par ce que ceux qu'il representent n'on pas leurs 5% de croissance sur leur buisness normal.

    Mr de la fillière musicale, que ce sois avec des DRMs ou du filtrage, vos clients en on marre d'etre présumés coupables! commencez déjà par travailler sur vos propres produits & formats & distribution (il y a de quoi faire) au lieu d'equiquiner tout le monde, et revenez plus tard!

  • Koxinga22
    Koxinga22     

    Soyons concrets ... Les majors et les faux-culs qui les soutiennent sont des [s]bouffons[/s] !
    Ce qui compte dans l'histoire c'est de [g]payer un artiste pour son travail[/g], aucun "pirate" (terme choisi par vous, M. je-sais-tout) ne remet cela en question.
    Seulement, dans le contexte d'aujourd'hui un artiste ne touche 5% de l'argent versé pour l'achat de sa musique.
    Un album ca coute quoi ? 15 ? ? Ca lui fait 75 centimes a se mettre sous la dent ... Pendant que la société d'edition qui lui a passé la corde au cou avec un contrat bien juteux pour elle empoche la quasi totalité de la somme. Et pour faire quoi ? Enregistrer le son, le graver sur CD, copier le CD a X milliers d'exemplaires, les mettre dans des camions pour les emmener dans des magasins. (Bravo pour l'effort artistique).
    Moi je propose que la musique soit enregistrée et vendue sur un site web commercant qui coute bien moins cher a faire tourner. L'artiste enregistre et le son est vendu directement au format numérique, pas d'usine de production de CD, pas de camions, pas de magasins, tout le monde peut acheter en ligne un album pour ... disons 1.5 ? et les maisons de disques n'ont qu'a fermer [g]personne n'a besoin d'eux[/g] !!!!!

  • graphito san
    graphito san     

    pourquoi pas, de telechargements légaux, à condition que je puisse écouter la musique ou regarder le film ou je veux, quand je veux et autant de fois que je veux.
    perso je dl pas mal, pasque j'achète beaucoup aussi.

    avec le net je ne me fais plus pigeonner comme avant.

    maintenant ça me plait j'achète, ça me plait pas j'efface.

    le monsieur oubli un détail, il est autorise de dl des oeuvres qui ont été
    diffusé sur les média grand public.

    l'article L. 122-5 du Code de la propriété intellectuelle qui énonce en substance que lorsque l'oeuvre a été divulguée, l'auteur ne peut en interdire les copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective.

    donc si une chanson passe sur mcm, je la recupere en video et j'extrait le son, suis-je coupable ????????????????????????????

    mais en attentant, tu viol, tue quelqu'un t'es bien moins puni.

    l'argent passe avant tous le reste.

Lire la suite des opinions (68)

Votre réponse
Postez un commentaire