En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google et Apple en discussion secrète pour un accord sur les brevets

Mis à jour le
Google et Apple en discussion secrète pour un accord sur les brevets
 

Les PDG des deux géants, Apple et Google, discuteraient de la question des brevets et de la guerre qui les oppose. Un mouvement accompagné par des rencontres de salariés des deux sociétés sur le sujet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • westburyja
    westburyja     

    On ne peut pas toujours faire un article avec un prix Albert Londres à la clé. Ici, il s'agit d'une "grosse" brève, donc juste une information brute.

  • PhilIT
    PhilIT     

    Bonjour Pierre, avant de vous offusquer, pourriez-vous relire mon commentaire initial ? Je ne parle pas en effet ni de titre de PDG, ni d'organisation exécutive.
    Je regrette d'avoir mis votre parole en doute ou tout du moins sa valeur ajoutée sur cette info et vous prie de m'excuser. Cordialement.

  • Pierre F.
    Pierre F.     

    Bonjour PhilIT,

    j'avoue ne pas bien comprendre votre nouveau commentaire. Ca nous fait un point commun. Et je crains ne rien pouvoir faire pour vous si vous ne comprenez pas ce qui est dit dans mon commentaire.
    Ne voyez-vous pas que l'article vers lequel je pointe montre que vous vous trompiez en vous gaussant d'une erreur qui n'en était pas une ? Premier point. Second point, mon apport journalistique est simple, au plus simple de notre métier, c'est même l'exercice le plus courant. Prendre connaissance d'une information, jauger son intérêt et la transmettre à ses lecteurs. On ne peut pas toujours faire un article avec un prix Albert Londres à la clé. Ici, il s'agit d'une "grosse" brève, donc juste une information brute.
    Pour ce qui est du reste de "l'apport journalistique", exercice dont vous semblez maîtriser toutes les arcanes, je vous aurais au moins appris que Tim Cook était PDG d'Apple avant la mort de Steve Jobs, c'est déjà ça, non ?

    Cordialement,

    Pierre F.

  • steven75019
    steven75019     

    de plus l'information "original" semble venir de Reuters un site avec une bonne réputation... Enfin c'est purement logique Google ne compte pas être un simple spectateur face aux attaques répétées d'Apple ! Surtout depuis qu'il détient les brevets Motorola "la même méthode d'Apple qui consiste à racheter des brevets" quand l'on c'est pas faire Ou pour se protéger de la concurrence...

  • steven75019
    steven75019     

    Comme quoi:http://www.apple.com/fr/pr/library/2011/08/24Steve-Jobs-Resigns-as-CEO-of-Apple.html

    c'est même sur le site de Apple
    "Sauf erreur de leur part ?"

  • PhilIT
    PhilIT     

    Bonjour également Pierre, je viens de lire l'article vers lequel vous renvoyer et ne comprends pas votre commentaire. Auriez-vous l'amabilité de nous expliquer rapidement, à nous, lecteurs, la gouvernance d'entreprise américaine et confirmer par la meme occasion votre apport journalistique dans l'article ci-dessus ? Cordialement.

  • Pierre F.
    Pierre F.     

    Bonjour,

    Tim Cook est devenu PDG d'Apple avant la mort de Steve Jobs, car Steve Jobs a démissionné de son poste de CEO avant sa mort en octobre. Voir notre article du 25 août 2011 : http://www.01net.com/editorial/538010/steve-jobs-n-est-plus-le-patron-d-apple/.
    Donc Tim Cook est bel et bien PDG d'Apple depuis la démission de Steve Jobs.

    Cordialement,

    Pierre F.

  • PhilIT
    PhilIT     

    Après une coquille pareille, peut-on se permettre de relater avec sérieux une prétendue négociation entre 2 CEOs au sujet de la propriété intellectuelle de leur compagnie ?

  • PhilIT
    PhilIT     

    Après une introduction "...Tim Cook, qui a pris la tête d?Apple depuis la démission de Steve Jobs...", on ne peut qu'avoir de sérieux doute sur la véracité du reste de l'article. Non ?

Votre réponse
Postez un commentaire