En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google dépose un brevet inquiétant pour les libertés individuelles

Google dépose un brevet inquiétant pour les libertés individuelles
 

Google a déposé un brevet pour contrôler automatiquement ce qu'écrit un utilisateur. Une tierce personne sera immédiatement informée si le contenu du message viole une règle privée ou publique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

21 opinions
  • Grz0787
    Grz0787     

    ...Il est tellement simple de se tourner vers un autre service de messagerie tant ils sont nombreux !

  • Angelito87
    Angelito87     

    Méditons sur ce qu'a si bien dit Niemöller:
    « Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes,
    je n?ai rien dit,
    je n?étais pas communiste.

    Lorsqu'ils ont emprisonné les socialistes,
    je n?ai rien dit,
    je n?étais pas socialiste.

    Lorsqu'ils sont venus chercher les syndicalistes,
    je n?ai rien dit,
    je n?étais pas syndicaliste.

    Lorsqu'ils sont venus me chercher
    il ne restait plus personne
    pour protester. »

    Selon le point de vue de l'autre, il y aura toujours quelque chose à reprocher à quelqu'un.

  • doppler
    doppler     

    Allons allons, Google tend à entrer dans l'histoire dans la plus grande tradition informatique : tout point Godwin mis à part, IBM n'avait il pas installé un de ses tous premiers systèmes de gestion de données à l'Allemagne avant que les Nazis ne s'en emparent et l'utilisent pour ficher l'inhumain ?

    Ils devraient bétatester leur truc en Corée du Nord.

  • walidinio
    walidinio     

    "Si tu n'aimes pas la blonde alors la blonde ne t'aimeras pas"
    ce qui veut dire:
    Si google se permet des interdits, les utilisateurs trouveront leur bonheur chez d'autres sites.

  • gaby1182
    gaby1182     

    absolument d'accord avec pasti.
    C'est une honte, cela s'appelle le flicage
    de la planete web, j'espère bien que des millions d'utilisateurs quitterons google,
    même s'ils n'ont rien à se reprocher mais POUR LE PRINCIPE MEME DES LIBERTES INDIVIDUELLES

  • Zboingding
    Zboingding     

    Comme dit dans l'article, l'argument du "je n'ai rien à me reprocher" tue toute vie privée.

    1. Est-ce que vous pensez que ceux qui font les lois les respectent ? Non. Vous pensez que Cahuzac, DSK et autres respectent les lois ? Non. Et vous laisseriez ces gens-là contrôler ce que vous écrivez ? C'est suicidaire et imbécile ! Ce n'est pas une question de "je n'ai rien à me reprocher", c'est une question de vie privée, c'est tout.

    2. La loi ? Mais quelle loi ? La loi de quel pays ? Celle des US ou d'Afghanistan ? Et la morale de qui ? Le référentiel de qui ?

    Moi, je suis gay. Dans la plupart des pays du monde, c'est puni par la loi, et dans certains pays, puni de mort. Donc, si j'habitais ces pays, j'aurais "quelque chose à me reprocher".

    Je suis naturiste. Pour beaucoup de religions, c'est une horrible. Dans mon système moral, c'est une expression de respect de soi et de l'autre, de la nature, de la liberté, du bien-être (et aussi de la démocratie).

    Voilà le danger du "je n'ai rien à me reprocher". C'est à vous et à vous seul d'en décider et à personne d'autre.

  • jfa582003
    jfa582003     

    L'histoire de la grenouille chauffée.

  • jfa582003
    jfa582003     

    ...Et QUI surveille ceux qui surveillent???...

  • Flyinva
    Flyinva     

    Quand je suis dans les toilettes ou ma salle de bain, je ne fais rien d'illégal, d'immoral pourtant, je n'aimerais pas qu'il y ait une caméra.

    Je n'aime pas être surveillé, avoir l'impression qu'on m'épie, quoi que je fasse.

  • shooby
    shooby     

    que google nous prévienne qu'on est en train d'écrire des choses qui pourraient être illégales, soit, pourquoi pas. Mais qu'il prévienne les autres qu'on pourrait être en train d'écrire quelque chose d'illicite là ?!?

Lire la suite des opinions (21)

Votre réponse
Postez un commentaire