En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Générer une partie de sa consommation électrique : il n'y a pas que le prix du kilowattheure qui compte

Générer une partie de sa consommation électrique : il n'y a pas que le prix du kilowattheure qui compte
 

Les Japonais commencent à équiper leur foyer en panneaux solaires et autres éoliennes miniatures. Mais pas obligatoirement pour une question de rentabilité financière immédiate.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Jac_
    Jac_     

    A part la géothermie, existe-t-il une source d'énergie non aléatoire ? Le soleil ou le vent ne sont pas permanents.
    Le replis se ferait alors sur les réseaux "institutionnels" ? Aaah bon.
    Alors il faudrait maintenir une infrastructure capable d'alimenter toutes les industries, tous les foyers, brefs TOUS LES BESOINS, les jours gris et sans vent. Il faudra bien payer tout cela, et ce n'est pas la moindre consommation qui diminuerait sensiblement la facturation car la plupart des coûts seraient les mêmes. (réseaux à entretenir, centrales de production, facturation, etc...).

    Il nous reste la caractère écologique d'une telle démarche, et ça c'est déjà pas mal ! ! !

  • BretonPurBeurre
    BretonPurBeurre     

    Je suis favorable aux énergies renouvelables mais quand elles ne défigurent pas des sites...
    On a eu droit à de "belles" éoliennes à 7 km de chez nous et bien on les voit de très loin...
    Evidemment ce n'est pas sur les toits parisiens qu'on les verra ces grandes hélices...
    Ils vont en construire de 100m de haut, "super", on les verra d'encore plus loin...
    La géothermie c'est pas mal, le solaire aussi mais arrêtons de croire que l'on peut se passer du nucléaire !

  • jc luma
    jc luma     

    les HLM ne sont pas une obligation, espérons-le dans l'avenir
    et 100 M²/Habitant c'est pour toute l'énergie dépensée en France, usines comprises, QQ KW/H suffisent pour chacun d'entre nous
    de plus il y a pas que le soleil à utiliser pour faire de l'électricité, il y a du vent et toujours des cours d'eau
    Concernant le soleil mieux vaut ne pas passer par l'électricité

  • Réal_
    Réal_     

    Ouais...enfin si tu considère qu'une maison abrite 4 personnes, faut 400 m² de panneau solaire...faudra me dire comment tu fait pour avoir ça, ET un jardin (le cas se pose même pas pour un HLM : 100 personnes => 10000m² ... utopique)
    Ou alors on deforeste et on plante des champs de panneau solaire...pourquoi pas ? avec tout le bois ramasser on pourra se chauffer en plus
    Les belles idées, c'est bien, mais faut être réaliste...

  • bernard_
    bernard_     

    Il faut entre 3 et 5 ans pour amortir le coût énergétique de fabrication d'un panneau solaire, sa durée de vie est d'au moins 30 ans ( garantie fabricant souvent de 25 ans ).
    Informations trouvées sur le site du Department of Energy du gouvernement des Etats Unis ( peu susceptible de complaisance ) et confirmées avec à peu près les mêmes valeurs par ailleurs.

    Pourquoi se pose-t-on cette question pour le solaire et pas pour les autres sources d'énergie?

    Bernard.

  • ZeArchi
    ZeArchi     

    Dans le calcul, peut-on me dire combien d'énergie faut il dépenser pour fabriquer un panneau
    (comparer sa durée de vie avec l'energie qu'il va rapporter...)
    J'avais entendu qu'il fallait 30 années de production pour amortir son cout energetique de fabrication... est ce vrai ?

  • Patrick01
    Patrick01     

    Peut-on produire son électricité soi-même ? La réponse est oui. Rappelons qu'en France, EDF est
    1. obligée d'acheter l'électricité produite par ses clients et
    2. à deux fois le prix de vente qu'elle même pratique au kWh
    C'est un fait mal connu. En réalité on s'aperçoit que dès qu'on renvoie du courant sur la ligne l' amortissement de l'installation de production peut aller très vite.

    Remarque personnelle : le fait que les constructeurs de maisons individuelles ne parlent jamais, voire déconseillent fortement l'utilisation de chauffages géothermiques alors que nos voisins utilisent cette énergie dans la plupart de leurs constructions neuves montre que du chemin reste à faire... Les normes EDF Vivrélec, Promotélec, etc... faisant ouvertement la promotion du chauffage électrique montrent bien que l'état n'est pas encore prêt à supporter les énergies renouvelables. Et pourtant il suffit de forer...

  • luma_
    luma_     

    finalement c'est pas énorme, encore faut-il concevoir les maisons en individuelles adaptées pour recevoir une telle surface de capteur
    voir
    http://perso.wanadoo.fr/maisonsolaire/

  • MCSolar
    MCSolar     

    Il ne faut pas se laisser faciner par les grands nombres !

    Si les chiffres sont exacts, "6 milliards de mètres carrés de panneaux photovoltaïques" ne représentent qu'un carré de 77 km de coté. Cette surface peut être dispersée sur les toits ou sur les murs des immeubles.

    Le stockage ne serait nécessaire que pour la consommation de la nuit (à supposer que le solaire soit le seul moyen). Et il existe plusieurs possibilité de stockage.

  • PasEcoloMais...
    PasEcoloMais...     

    Panneaux solaires, éoliennes, marée, géothermie, double isolation, triple vitrage, maisons "passives" etc? les solutions existent, il n'y a pas, pour l'instant, UNE solution miracle mais un ensemble de possibilités qui, si elles étaient appliquées, encouragées, subventionnées, permettraient le remplacement d'une grande partie des énergies traditionnelles et polluantes (à l'exception de l'énergie hydraulique). D'autre part si les centaines de milliards qui ont été investi dans le nucléaire depuis 50 ans l'avais été dans des solutions "propres" je pense que nous n'utiliserions quasiment plus d'énergie polluante aujourd'hui?
    Il n'est jamais trop tard pour bien faire? paraît-il ?

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire