En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Free condamné pour absence de dégroupage total

Free condamné pour absence de dégroupage total
 

En novembre dernier, le FAI a été condamné par un juge de proximité de Dijon à dédommager onze plaignants. Le magistrat a notamment considéré que le FAI ne pouvait pas, en matière de dégroupage total, se défausser sur France Télécom.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

32 opinions
  • micoplan
    micoplan     

    On ne peut pas comparer Minitel et Internet. La toile mondiale est un système de communication entre les ordinateurs. Le contenu et l'utilisation qui en est faite, appartient aux millions d'internautes et non à une minorité autorisée. Les questions de société qui se posent aujourd'hui ne se sont pas posées à l'époque du Minitel. Et ce n'est probablement qu'un début. La connection des ordinateurs entre eux n'a pas fini de nous surprendre. On voit bien l'embaras de nos ministres et députés devant les problèmes nouveaux qui se posent. Leur logique, leurs méthodes, leurs habitudes sont impuissantes à donner des réponses adaptées. Je soupçonnerais même que quelques technocrates réactionnaires regrettent le bon temps du Minitel qui ne leur a jamais posé autant de problèmes insolubles.

  • Will à L'ouest
    Will à L'ouest     

    Amusant cette analyse.

    Je me souviens pourtant d'une époque ou FT avait le monopole et le pays n'était pas plus en dictature qu'à present. Peut-être même moins si j'en crois le fleurissement du fichage et l'explosion de la vidéo surveillance qui nous emmène tranquillement dans un monde à la big brother (y compris familiarisation des minots dès l'école à la prise d'empruntes palmaires pour aller à la cantine).

    En plus, je crois me souvenir que ce méchant détendeur de monopole avait lancé il fut un temps un outil passablement innovant pour l'époque à savoir le minitel. Alors, dire que pas de concurrence = arriération technologique reste à prouver. Si beaucoup de pays sont arriérés technologiquement, c'est sans doute plus probablement par défaut de ressources économiques que par modèle politique. La technologie facilitant la surveillance (voire l'aliénation) du citoyen, il est probable qu'une disctature à tout intérêt à développer celle-ci.
    Et la Chine qui est loin d'être technologiquement arriérée n'est pas un modèle de démocratie.

    Certes, le minitel a par la suite occasionné quelques années de "retard" en France pour le développement de l'Internet. Et alors ? On en est morts ? Ça a lésé qui ? Parce que si les gens ont tardé à passer au net, c'est bien parce qu'ils avaient les services qui leur fallait par minitel.
    Maintenant, il parraît qu'on a vachement rattrapé le "retard". Comme quoi "l'arriération" n'était pas inscrite comme une malédiction dans nos gènes après des dizaines d'années de monopole.

    Quand on comparer l'évolution minitel / internet... le minitel était gratos. Certes, les communications étaient payantes et chères. Mais la majorité avaient-ils 200 ou 300 balles (le prix d'un abonnement internet) de frais de minitel par mois ?
    Et surtout, il n'y avait pas besoin d'ordinateur. Qui même s'ils ont beaucoup baissé, sont loin d'être à la portée des plus modestes et restent un investissement non négligeable.

    Bref, le minitel était accessible à tous, tant pour son faible coût que sa simplicité d'emploi. Ce n'est pas le cas de l'Internet dont toute une partie de la population est et restera coupée.

    Je ne pleure pas sur le passé : je suis internaute depuis plus de 11 ans, je bosse pour un site Internet et bouffe des heures de net dans la journée.
    C'était juste pour rappeler que cette notion monopole = caca et hyper concurrence = paradis était probablement une vue de l'esprit.

    Au passage, à l'époque du monopole des PTT, ces fonctionnaires tant hais n'auraient jamais laissé quelqu'un sans service des jours, voire des semaines.
    Ayant vécu à la campagne, je les ai vus les mecs des PTT ou de l'EDF, en pleine nuit sous la neige se démener pour rétablir des lignes rompues par le gel ou la tempête.
    Salauds de fonctionnaire payés à rien foutre ! :hurle:

  • Vincs16
    Vincs16     

    c'est bizarre, ici on a un autre sondage pour le meme sujet:

    http://forum.telecharger.01net.com/microhebdo/internet_reseaux_et_high_tech/haut_debit/topic_unique_les_fai_et_vous_remis_a_0_le_231005-277320/messages-17.html

  • micoplan
    micoplan     

    Comme tu y vas ! La concurence, la démocratie... Et c'est mieux que chez certains (les quels ?). La concurence, c'est pas encore tout à fait ça. Si France Télécom et ses clients (Free) se font des procès, c'est qu'il y a quand même des problèmes à règler. Quand à la démocratie, il ne suffit pas que tout le monde puisse dire n'importe quoi. Encore faudrait-il que les points de vue soient pris en compte à tous les niveaux de pouvoir. Vu comme ça, la béatitude n'est pas de mise.

  • pdemoras
    pdemoras     

    Le débat est visiblement passionné et plein démotions. Je n'entrerai pas dans cette démarche. Je souhaite faire simplement 2 commentaires :
    1. Le fait d'avoir FT, Free, Tiscali, 9Télécom, Club Internet, Alice, et j'en oublie... nous permet d'avoir un CHOIX. Ce choix "commercial" est une avancée, et même une expression de la démocratie dans la vie de la société. Il en est de même pour les radios publiques et privées aussi différentes et variées, des journaux, etc... Pour mémoire, il y a encore des pays où il n'y a QU'UN SEUL FAI, le "national", qui dans beaucoup de cas est plus compétent en matière de police et de surveillance de la pensée qu'en haut débit et multimédia!
    2. la richesse de l'offre permet à chacun de "trouver son compte" en fonction de ses propres contraintes, des aspects techniques, de ses ressources financières, etc...

    En conclusion, je ne souhaite que rappeler la chance que nous avons d'avoir accès à une OFFRE variée, de pouvoir même en débattre LIBREMENT, et d'avoir une justice qui, même si elle n'est pas parfaite, est^là pour veiller aux droits des consommateurs.
    Ayant vu nombre de pays qui ne bénéficient pas de cela, alors je dis MERCI.
    Quelque soit mon FAI....
    Cordialement à tous ;)

  • micoplan
    micoplan     

    La réponse des internautes est dans ce forum
    http://forum.telecharger.01net.com/telecharger/telecom_et_reseaux/fournisseurs_dacces_internet/les_differents_fai-393813/messages-1.html

  • Vincs16
    Vincs16     

    de toutes facon ca revient toujours au meme, free et les autres fai ne sont vraiment compétitif qu'en zone dégroupée, pour les zones non degroupée, le prix et les services sont souvent égaux à ft...
    bref, c'est toujours les memes qui bénéficie des avantages
    de plus, avec tout le fric que dois se fair free, ils pourrait aider ft (un bien grand mot) pour faire bénéficier des milliers de gens qui n'ont pas accès à l'adsl car ft est le seul à développer la technologie et la faire venir à la campagne ce qui est normal, mais si free inverstissait un peu pour les zones non couvertes?? il ne faut pas rever, pour eux, seuls les très grandes agglomérations leurs rapportent des gros bénefs

    de plus je ne sais pas si vous avez fait attention dans des magazines informatiques les petits livret de pub de free, ils se foutent vraiment de notre *******:

    "free, premier opérateur à avoir lancé:
    - un forfait adsl haut débit illimité le 10/2002 (ah bon? et wanadoo, aol, club internet,libertysurf ...)
    - un modem tripleplay le 10/02 (ils ont pourtant commencé par un modem usb sagem et fit payé la migration à la freebox)
    - un service de téléphonie illimité 07/03 (ok)
    - un service de télévision 11/03 (ft ne proposait pas déja ma ligne tv?)
    - l'adsl 2+ 10/04 ( wanadoo le proposait bien que ce soit encore que pour paris dès juin
    - une solution mediacenter (ok) "

    enfin, voila ce que j'en pense

  • ouache
    ouache     

    [quote]Free est une boîte qui cherche à faire des bénéficices (je ne suis pas actionnaire de cette boîte mais je trouve ça très bien comme ça). [/quote]
    Comme n'importe quel operateur telephonique parfois même au detriment de la qualité de service et de la satisfaction cliente.

    [quote]Free prend des parts à FT puisque les gens préfèrent la performance/la vivacité/les prix de Free par rapport à FT.[/quote]

    Excuse moi mais je crois que tu devrais relire l'article sur la condamnation de Free, ce qui lui est reproché c'est justement son manque de vivacité.

    [quote]Bien sûr, il y a des points à améliorer (hotline) mais le principe même de la concurrence amènera une amélioration (d'ailleurs, le support téléphonique commence à faire partie des publicités...).[/quote]
    Jusqu'à preuve du contraire à part une baisse des tarifs et une augmentation des debits, au niveau qualitatif, je crois que le domaine telecom n'est pas au mieux, c'est le domaine industriel où il y a le plus de litiges.

    [quote]Alors c'est vrai que le libéralisme de Free a un côté individualiste... mais c'est la seule stratégie qui fonctionne dans un monde réel basé sur l'économie (vous connaissez beaucoup entreprises publiques qui fonctionnent à l'internationale ?). [/quote]
    Si tu considère que France Telecom est encore une entreprise publique (ou semi-publique), alors oui j'en connais une (avec Orange, TPSA, AMENA, EQUANT) qui est 2ème acteur mondial en ADSL après China Telecom (excusez du peu).

    [quote]Le consommateur a tout à y gagner ! Comparer la situation technique précédente (monopole quasi-communiste de Free jadis) avec la situation actuelle (concurrence partielle, en attente de mieux) sur des faits et non des idéologies : débit, nouveautés, hotline, etc... ensuite, il faut respecter le choix des consommateurs[/quote]
    Y compris de rester plusieurs mois sans connexion.
    Moi je dirais plutôt que dans cette course à la nouveauté par tous les acteurs de ce marché, l'internaute sert dorenavant de cobaye pour la mise en place des nouveaux services, tant qu'à faire autant tester directement les nouvelles offres sur le client avide de nouvelles technologies et faire des benefices au passage même si le client n'a pas le service rendu.

    [quote]ensuite, il faut respecter le choix des consommateurs... [/quote]
    Ce que tu appliques en critiquant ouvertement France Telecom d'incompétents.
    :hello:

  • pro_sarko
    pro_sarko     

    Rah là là... le libéralisme a bon dos !!

    Free est une boîte qui cherche à faire des bénéficices (je ne suis pas actionnaire de cette boîte mais je trouve ça très bien comme ça). Pour prendre des parts de marché à FT, elle propose un service le plus proche possible de la perfection (sinon les gens la quitte pour un concurrent). En pratique, Free prend des parts à FT puisque les gens préfèrent la performance/la vivacité/les prix de Free par rapport à FT. Bien sûr, il y a des points à améliorer (hotline) mais le principe même de la concurrence amènera une amélioration (d'ailleurs, le support téléphonique commence à faire partie des publicités...).

    Alors c'est vrai que le libéralisme de Free a un côté individualiste... mais c'est la seule stratégie qui fonctionne dans un monde réel basé sur l'économie (vous connaissez beaucoup entreprises publiques qui fonctionnent à l'internationale ?). Le consommateur a tout à y gagner ! Comparer la situation technique précédente (monopole quasi-communiste de Free jadis) avec la situation actuelle (concurrence partielle, en attente de mieux) sur des faits et non des idéologies : débit, nouveautés, hotline, etc... ensuite, il faut respecter le choix des consommateurs...

  • EricERAK
    EricERAK     

    Ce n'est pas FT qui n'aime pas Free mais plutôt le contraire.
    Free est une entreprise-requin qui ne respecte rien ni personne même pas elle-même. Elle a adopté des manières déplorables tant commerciales que morales. Ce libéralisme (excusez du gros mot) si cher à nos politiciens débiles permet à Free de se conduire ainsi.
    Après avoir grimpé la pente du succès avec ses vilaines manières et en parasitant l'acquis logistique de FT, Free pourrait bien voir le balancier lui revenir dans la gueule. Il semble que cela commence à venir... L'avenir, peut-être proche, nous le confirmera.
    J'espère qu'il y a aussi une justice immanente et que les freegogos (dont j'ai fait partie avant de déchanter - je suis maintenant chez wanadoo) réaliserons le peu de crédit que mérite cette entreprise (en tout cas à l'heure actuelle).

Lire la suite des opinions (32)

Votre réponse
Postez un commentaire