En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Etiquettes radio : la Cnil tire la sonnette d'alarme

La Cnil estime que les puces RFID, les étiquettes radio, doivent être considérées comme des identifiants personnels. Et souligne les pièges en matière de protection de la vie privée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • GODEFROY Philippe
    GODEFROY Philippe     

    Je ne sais pas encore à quoi ressemblent ces étiquettes (je vais illico vérifier tous mes vetements et autres...), ni comment ca fonctionne, mais si il s'avère que les ondes recues ou émises par celles-ci sont nocives pour la santé (ce qui ne m'étonnerait pas du tout), je n'hésiterais pas à porter plainte, c'est clair. Les antennes émettrices pour portables et les lignes haute tension, et c'est prouvé, augmentent considérablement le risque de déclarer un cancer... porter ce genre de puces à longueur d'années, c'est exactement pareil, à petite dose certes, mais pouvant déclarer à terme des maladies de peau et autres...

  • steeve niko
    steeve niko     

    Imaginez un peu
    vous vous présentez chez quelqu'un : le programme 'l'addition-s-il-vous-plait' vous reçoit, temps de calcul 10ms, en un clind'oeil électronique, il sait exactement ce que valent vos habits et s'ils sont fabriqués en Chine par expemple...

    Et bien imaginez maintenent sa réponse : " 300euros, made in France seulement, ça va pas être possible, circulez."
    et pas la peine de raler : "non mais oh! ça va pas?!", vous ne rentrez pas dans ses critères...

    Je ne songeais pas sérieusement à m'exiler, d'autres s'en chargent

  • Alex_
    Alex_     

    Oui, faisons un test...
    Qui prete sa carte Navigo ???

  • Philippe Errembault
    Philippe Errembault     

    à mon avis ce type de puce devrait assez mal encaisser un bref passage dans un four à Micro-ondes. Et si ce n'est pas suffisant, Il devrait être possible de construire des appareils capable de les bruler par le biais d'une impulsion électromagnétique de forte puissance. Un tel appareil ressemblerait à un Micro ondes, mais qu lieux de délivrer un flux continue de micro-ondes, il concentrerait toute l'énergie dans une seule impulsion très brève.

  • KameSense
    KameSense     

    Ce que je sous-entendais c'est que voter des lois est une bonne chose qui prend beaucoup (trop) de temps mais qui reste d'une efficacité (très) relative.
    Et finalement j'ai peut-être été un peu trop inspiré par Matrix où l'on voit bien que je ne suis pas le seul à penser que la destruction reste le dernier contrôle direct que l'on a sur ces choses quand on les connait pas intrinsèquement, où quand on ne comprend pas exactement leur fonctionnement.
    Parano ? Réalité ? Qui (quelle personne de confiance ) pourra nous le dire ?

  • phil__
    phil__     

    Une electrocution !!! Mouais !!! Pour que ces puces se mettent en court circuit encore faut il qu'elles aient des conducteurs ! Il existe ajourd'hui des puces actives mais surtaout et de plus en plus des puces passives bassées sur le magnétisme, les radiations, la transparence etc. ! Pas d'alimentation, pas de conducteur, donc pas d'electrocution ! Le meilleur moyen serait peut etre de militer pour une loi claire qui permette la désactivation de celles ci !

    Plutot que de raconter des betises dans les forums, réfléchissons un peu à des solutions ! Merci en tous cas à la CNIL pour cette sonnette d'alarme

  • KameSense
    KameSense     

    Si c'est comme ça je vais dorénavent me ballader avec un allumeur de briquet électronique et croyez-moi rien ne résiste à ce genre de décharge électrique. Le mieux c'est un allume-gaz mais c'est un peu encombrant.

  • feu_
    feu_     

    Il y a un créneau pour gagner beaucoup d'argent....C'est d'ores et déjà de rechercher des appareils de détection des "grains de riz" qu'ils vont "planquer" partout. Dès un achat effectué, celui ci pourrait être passer au détecteur et permettre d'enlever la "verrue".....

  • Montaigue
    Montaigue     

    Pour l'instant... mais quand on ne pourra plus les voir, comment faire ?

  • L'incompris
    L'incompris     

    je sais pas pour vous mais quand j'achète des fringues j'enlève les étiquettes avant de les mettre... et je peux même les enlever (les méchantes étiquettes) juste après avoir passé la porte du magasin !!!

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire