En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Des tatouages pour la musique en ligne

L'industrie du disque s'apprête à marquer, par un identificateur unique, tous les morceaux de musique vendus en ligne. Officiellement, il s'agit de faciliter la rémunération des auteurs. Accessoirement, le système pourrait servir à traquer les fichiers illégaux sur le Net.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • erwanswan
    erwanswan     

    comme vous l'avez dit dans votre réponse, il n'est pas acceptable pour les PETITS ou inconnus de s'en sortir dans ces condition;
    le fait ai que de tous ceux qui pourraient subrir ce genre de préjudice, ne son pas tous égaux dans les moyens "financiers" de riposter, car ceci est tres couteux.
    deplus il est dors et déjà clair, que cette protection quand elle existera, ne sera surement pas un service gratuit, vous laissant médité ces questions et dans l'attente de vous lire, je vous souhaite une bonne soirée,

  • J-Y
    J-Y     

    Vous parler d'artiste RICHE... J'en connais peu ! le piratage est un véritable fléau pour les artistes qui commence qui essaie de percer dans la musique. Je ne me fais certainement pas du souci pour madonna ou michael jackson, artistes renommés et bien établis. Je m'inquiète plutôt pour les petits artistes qui sont obligés de se produire en concert constamment pour vivre car leur CD même fort apprécié du public n'est plus acheté ! je pense que personne n'est vraiement content de voir le fruit de son travail profiter gratuitement à quelqu'un d'autre qui se l'approprie. C'est pourtant ce que l'on fait aux artistes à chaque fois que l'on procède à une copie non autorisée de leur album.

  • one_
    one_     

    la foli générale de protection des oeuvres intellectuelles, si j'était artiste "je serrais semble t-il riche" et je serrais heureux d'etre pirater pour exister encore au dela des reseaux classique de distribution, ou alors je ne suis qu'un avare et ne réalise pas seule mon travail, exploitant des "nègres" ou je ne sais, et là bien évidément je m'insurge !!!

  • J-Y
    J-Y     

    J'aimerais savoir avec précisions les données que l'on retrouve sur ce code barre.
    Ce qui pourrait être intéressant c'est de savoir qui est le vendeur et qui est l'acheteur.
    Dans ce cas là il serait aisé de constater la contrefaçon.

  • Bob l'eponge_
    Bob l'eponge_     

    Kes ke ca va changer ??? cela concerne ke les ventes de musique en ligne, mais celles ci ne sont pas utilisés sur les P2P. Encore une "protection" ki sert a rien ???

Votre réponse
Postez un commentaire