En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Des « failles de sécurité béantes » dans la messagerie du Parlement européen

Mis à jour le
Le Parlement européen, un gruyère informatique.
 
Le Parlement européen, un gruyère informatique. - Le Parlement européen, un gruyère informatique.

Un hacker a montré qu'il était très facile d'intercepter les emails des élus européens et de pénétrer leurs comptes de messagerie. L'institution promet d'y remédier.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Hansi68
    Hansi68     

    "L?institution promet d?y remédier."

    Je suis bien curieux de savoir comment, sachant qu'ils n'auront jamais le code source de leurs logiciels, et qu'ils travaillent avec des boîtes noires "made in NSA".

    En outre, vu la corruption européenne qui permet à microsoft et apple de bénéficier du passe droit de la vente liée, et vu le manque de soutien patent de l'Europe dans les affaires respectives Snowden ou Wikileaks, avec M. Assange qui reste un prisonnier politique de fait, que pouvons nous encore attendre d'institutions gangrenées par les lobbies et l'argent ?

    Regardez simplement où on en est dans le soutien aux logiciels libres : alors que le secure boot est en train de brider nos machines, ces gens là continuent de palabrer sur le choix du navigateur ! Dis autrement: pendant qu'on se fait bouffer les deux jambes par ces requins, on nous propose gentiment un pansement pour une égratignure ! Cela résume l'action européenne : faire semblant avec des demi mesures, pour mieux laisser la place aux petits copains.

    Je regrette sincèrement d'avoir voté oui à Maastricht il y a 22 ans, car de toute évidence, l'Europe n'est plus qu'une colonie américaine en territoire eurasien. Une farce grotesque qui nous transforme chaque jour un peu plus en esclaves d'autrui. Et c'est particulièrement flagrant dans le numérique face à l'Asie ou l'Amérique du Sud par exemple.

    Quand vous dites encore qu'ils sont en train de migrer vers seven, cela démontre que non seulement, ils sont stupides, mais qu'en plus, ils aiment ça.

    Nos impôts sont décidément bien mal employés.

  • camic
    camic     

    Linux et les logiciels libres! Pourquoi passer à seven, OS déjà périmé, cher et lent!

Votre réponse
Postez un commentaire